Porteur de projet, les 5 signes d’un futur échec

5_signes_d_un_futur_echec

Voici quelques phrases que j’entends souvent autour de moi et qui sont, d’un point de vue de mon expérience, corrélées à l’échec du projet. Donc si vous vous êtes dit l’une des ces phrases, posez-vous des questions ^^

1. J’ai une super idée mais je me donne encore deux ans pour qu’elle soit plus mature.

→ Si votre idée est si géniale que ça elle sera développée l’année prochaine par d’autres. De plus l’idée n’est pas si importante en soi c’est la capacité d’exécution qui l’est.

2. Mon projet va changer le monde mais c’est secret, je préfère ne rien dire.

→ A part si vous êtes dans les biotech, la défense ou un secteur équivalent, si vous ne souhaitez pas parler de votre projet et bien personne n’en parlera et vous aurez beaucoup de mal à trouver des clients. Ne soyez pas parano et parlez-en !

3. Je compte recruter 50 personnes la première année grâce à une levée de fond.

→ Nous sommes en France et cela n’est pas faisable (même dans les autres pays). Soyez un peu plus réaliste, tout prend toujours plus de temps que prévu. Peu être que vous aurez vos 50 employés mais cela prendra quelques années et demandera peut être deux ou trois levées de fonds.

4. Je vais d’abords aller travailler dans un grand groupe pour me faire de l’expérience

→ Vous allez surtout vous habituer à avoir un salaire (et des vacances). Cela deviendra très difficile pour vous de revenir dans la précarité d’un entrepreneur à ses début. De plus, peut être que d’ici là vous aurez un crédit, un enfant…autant dire que cela devient très difficile de créer son entreprise après !

5. Je vais modéliser toute la complexité du cerveau humain et développer un robot humanoïde qui en sera doté.

→ C’est un exemple parmi d’autres mais cela reflète bien le problème. Il est inutile d’espérer développer un projet trop complexe dès le début, il faut mieux se concentrer sur des choses précises. De plus il est également inutile de tenter de développer seul dans son coin un projet où à travers le monde des dizaines de millions d’euros sont dépensés pour le concrétiser.

Si vous avez connaissez d’autres phrases de ce type, je suis preneur !

Similar posts
  • Comment financer sa startup en Langue... Je  vous propose aujourd’hui une infographie que je viens de réaliser qui résume de manière très simplifiée comment il est possible de trouver près de 300 000 € en Languedoc-Roussillon pour financer sa startup sans investisseurs et en moins de 2 ans. N’hésitez pas à me faire part d’autres moyens de subvention [...]
  • Les étapes de la création d’ent... Il y a déjà beaucoup d’articles sur ce sujet mais j’ai voulu en faire un très condensé qui pourra servir de pense-bête rapide à consulter. J’ai donc repris les principaux points administratifs à suivre lorsq’on souhaite créer une structure de type SAS, SARL, etc… Les étapes : Prendre contact avec le centre de formalités des entreprises (CFE) [...]
  • Création d’entreprise // Lettre... Nous avons eu l’honneur de recevoir dernièrement une lettre de la Direction Générale de la Concurrence. J’ai voulu partager cette expérience puisque nous avons trouvé cela assez drôle. Que disait cette lettre ? Et bien que nous ne respections pas complètement la loi puisqu’il manquaient quelques informations juridiques sur notre site www.vadequa.com. Effectivement, nous avions [...]
  • Création d’entreprise // Commen... Avoir une idée d’entreprise c’est facile. Développer cette idée c’est plus difficile. Faire connaître l’idée et la commercialiser c’est le plus compliqué. Les pistes pour faire connaître et vendre son produit : Etre commercial(e) (= avoir les compétences) Embaucher des commerciaux (= avoir de l’argent) Faire du marketing / e-marketing (= avoir les compétences ou [...]
  • Création d’entreprise // Les pr... Toutes entreprises passe un jour ou l’autre par cette étape : la phase de recrutement. Pour Vadequa, nous n’avions forcément pas les moyens de recruter des personnes en cdi, c’est pourquoi nous avons commencé par recruter des stagiaires. Voici notre premier retour d’expérience sur ces recrutements. Nous recrutons deux profils de stagiaires : informatique et marketing/communication. Stagiaire [...]

1 Commentaire

  1. 3 décembre 2012    

    Merci pour ces quelques phrases qui remettrons les idées de certaines personnes. J’étais dans le cas d’avoir peur que l’on me pique une idée, c’est chose révolue depuis un petit temps.

    Bonne continuation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *