Arnaud Knobloch

Minoxidil, Propecia (finastéride) – Produits dangereux, effets secondaires désastreux

Mise à jour

En bas de cette article

 

Cet article est très éloigné de ma ligne directrice habituelle axée sur l’entrepreneuriat. Néanmoins, je tenais à l’écrire car il a pour objectifs tout d’abord d’alerter et ensuite d’informer objectivement sur un sujet plus important que le business : la santé !

Tout a commencé à l’âge de 20 ans lorsque ma coiffeuse m’a fait remarquer que mes cheveux étaient de plus en plus fins sur le dessus du crâne. Diagnostic du dermatologue : alopécie androgénique. Plutôt classique, c’est héréditaire et on ne peut pas y faire grand chose. L’alopécie androgénique veut simplement dire que je commençais à perdre mes cheveux. Cela est plus connu sous le nom de calvitie. Il faut savoir que 66% des hommes seront touchés avant 50 ans. Pour moi, c’était tôt mais cela restait modéré.

J’ai donc cherché une solution pour y remédier ou ralentir cette chute. J’en profite pour affirmer que les shampoings, les huiles ou les compléments alimentaires sont complètement inefficaces. Il n’y a pour l’instant que deux produits qui semblent fonctionner sur certaines personnes : le Propecia et le Minoxidil à prendre à vie.

Acte 1 : le Propecia

Le Propecia contient un principe actif : du finastéride (1 mg). C’est une pilule à avaler qui est indiquée dans le traitement des stades peu évolués de l’alopécie androgénique.

En discutant avec le dermatologue, il m’a été recommandé de prendre du propecia. Néanmoins, ce médicament est assez cher et il faut le prendre pendant des années. J’ai donc commencé à l’âge de 21 ans pour quelques temps mais j’ai dû arrêter le traitement car cela revenait trop cher pour mon budget d’étudiant.

Quatre ans après, à l’âge de 25 ans et avec une calvitie un peu plus prononcée, j’ai recommencé à prendre ce traitement pendant quelques mois (environ six mois). Je n’ai pas remarqué d’effet notable au niveau de mes cheveux, néanmoins cela a été une période trouble au niveau de ma santé. A cette époque, je n’avais pas soupçonné que la cause de mes problèmes était le propecia.

J’étais fatigué, j’avais un moral très bas, des coups de blues, des douleurs musculaires, des douleurs à la poitrine et une baisse de la libido importante. J’avais également pris du poids et j’étais “gonflé” au niveau du visage. Bref, je n’étais pas dans mon état habituel. Il faut savoir que je suis quelqu’un de sportif, optimiste et jovial en tant normal. Donc, j’étais l’inverse de moi même durant ces six mois.

J’ai donc été voir des médecins qui m’ont à peu près tous dit la même chose : c’est à cause du stress. Réponse un peu simpliste mais pourquoi pas, j’étais naïf et je faisais une confiance aveugle aux dires des médecins. De plus, je venais de lancer ma startup donc le timing pouvait expliquer ce stress.
Malgré tout, les symptômes ne passaient pas et le stress ne pouvait pas tout expliquer. J’ai donc répertorié tout ce que j’avais changé dans mes habitudes avant de me sentir mal en point. J’ai constaté que j’avais pris du propecia (finastéride) peu de temps avant que tout commence. J’ai donc décidé de stopper le traitement. Petit à petit, je me suis senti mieux, en forme, plus du tout de douleurs dans la poitrine et un net regain de libido. Chaque jour, cela allait de mieux en mieux et au bout d’un mois environ j’étais comme neuf !
J’ai alors expliqué tout cela à mon médecin qui a noté ces effets et qui m’a dit que cela est possible bien que rare.

Acte 2 : le Minoxidil

Le minoxidil est disponible en deux concentrations sous forme de lotion : 2% et 5%. Beaucoup de personnes utilisent la concentration la plus forte car ils espèrent toujours plus de résultats. A l’origine le minoxidil était un médicament pour le traitement de l’hypertension (c’est un vasodilatateur), par la suite on s’est aperçu que l’un des effets secondaires était le développement de la pilosité (voir la repousse de cheveux). C’est une lotion qui doit être appliquée directement sur le cuir chevelu deux fois par jour et qui permettrait donc de ralentir la chute de cheveux voire de l’inverser.

Trois ans après ma mauvaise expérience avec Propecia, à l’age de 28 ans, j’ai voulu m’occuper de nouveau de ce problème de calvitie. J’ai donc été voir quelques cliniques spécialisées dans la greffe de cheveux. Ces cliniques (en France et dans les pays limitrophes) m’ont dit que cela était possible (j’ai encore beaucoup de cheveux) mais qu’il faudrait prendre préalablement et à vie du propecia et du minoxidil en complément de cette chirurgie pour que le résultat final soit parfait.
Je leur ai expliqué que je ne supportais pas le propecia et on m’a dirigé vers le minoxidil 5% avant d’envisager une greffe. J’ai commencé le traitement qui consistait donc à mettre quelques gouttes matin et soir sur la zone à traiter. A ce moment là, je ne considérais pas le minoxidil comme un médicament, parce que ce n’était pas une pilule à avaler et de plus j’avais pu l’acheter sans prescription médicale, donc libre à la vente, par conséquent sans danger pour la santé. Quelle naïveté d’y croire, mais à ma décharge ce sont des spécialistes qui me l’avaient conseillé, et pourtant j’allais subir les conséquences de leurs conseils non avisés pour le coup.

Deux jours après avoir commencé le traitement, j’ai eu des vertiges, des sueurs froides, pour finir par un malaise. Puis, lors des jours suivants, j’ai commencé à être très faible, je n’avais plus assez de force ni l’envie de continuer à faire du sport. Quatre jours après, nouveau vertige (sans perte de connaissance), cœur rapide, mal au ventre. Cette même nuit, je me suis réveillé avec des fourmillements dans les deux mains, une sensation de vertige, une pâleur extrême et un rythme cardiaque rapide.

J’ai donc décidé d’aller chez le médecin. Je ne soupçonnais pas du tout le minoxidil que je ne considérais pas comme un médicament à ce moment là. Je revenais d’un voyage à travers le monde et donc je pensais à d’autres causes possibles. Quand le médecin m’a demandé si je prenais un traitement, j’ai répondu par la négative sincèrement en omettant le minoxidil. Mon médecin généraliste actuel est, selon moi, beaucoup plus compétent que ceux que j’ai eu auparavant. Il n’a pas mis cela sur le stress lié à mon retour en France comme l’aurait fait d’autres, mais et il m’a prescrit des analyses d’urine, de sang ainsi qu’un rendez-vous chez un cardiologue.

Les jours passèrent et j’étais toujours mal en point. De temps en temps, je me sentais un peu mieux et d’un coup, sans raisons apparentes, mon cœur s’emballait et j’étais extrêmement fatigué. Pire, je ne faisais plus aucune nuit complète. J’étais à chaque fois réveillé par des vertiges, des fourmillements dans les mains, des frissons, etc. A cela s’ajoutait des crises d’angoisse difficiles à contrôler.

Suite à mes analyses et au rendez-vous avec le cardiologue, j’avais des valeurs un peu étranges au niveau de calcium et du phosphore. J’avais également une fréquence cardiaque élevée : 118 battements par minute en continu sur toute la journée (la moyenne est de 70). Ce cardiologue m’a également dit que c’était trop facile de mettre tout cela sur le compte du stress et que cela venait probablement d’autres facteurs : problème de thyroïde / parathyroïde par exemple. Je lui avais également dit que je ne prenais pas de médicaments.

J’ai donc continué à enchaîner des tonnes d’analyses différentes. Quelques jours plus tard, les analyses au niveau de la thyroïde s’avérèrent bonnes mais il n’y avait pas d’amélioration de mon état de santé. Cela faisait un mois que j’étais mal en point.
J’ai donc décidé de noter par écrit ce que j’avais fait chaque jour lors des 45 derniers jours. Et là, j’ai remarqué que j’avais commencé à utiliser du minoxidil deux jours avant mon premier malaise. Etait-ce une coïncidence ? J’ai tout de suite pensé que non en me souvenant de mon expérience désastreuse avec le propecia. J’ai stoppé net la prise du minoxidil 5% (sans avoir eu l’avis d’un médecin). 24h après j’allais déjà mieux, néanmoins je continuais à avoir des palpitations (tachycardie). De plus, je continuais à me réveiller chaque nuit, j’étais donc très fatigué. Une semaine après l’arrêt du traitement, j’ai eu d’autres analyses, ma fréquence cardiaque était toujours très rapide : 120 battements par minute et j’avais 15 de tension.

Je rappelle qu’en temps normal, je suis en bonne santé et plutôt sportif. Tension à 12 – 7, pouls à 60. Ne voyant pas d’amélioration totale au bout de 7 jours je me suis demandé si mon état était totalement provoqué par le minoxidil ou si le minoxidil en était juste une des causes. J’ai commencé à faire des recherches sur Internet et j’ai trouvé des centaines de témoignages de personnes qui avaient d’importants effets secondaires avec le minoxidil, semblables aux miens : palpitation, faiblesse, douleurs poitrine, vertige, fourmillement, etc…, et d’autres que je n’avais pas : démangeaison, prise de poids, vision trouble, perte libido, cernes très prononcées, visage squelettique, etc. J’ai également lu que tous ces effets secondaires étaient accentués par le fait d’être allongé et d’être dans un environnement trop chaud. Tout cela m’a conforté dans l’idée que tous mes problèmes provenaient du minoxidil car mes pires moments se passaient la nuit (position allongée) ou suite à un spa / sauna / hamman (chaleur). Enfin, les personnes témoignaient qu’il fallait attendre jusque 3 mois après l’arrêt du traitement pour voir l’ensemble des effets secondaires disparaître. Je n’avais pris le minoxidil qu’un mois, j’ai donc pensé qu’en deux ou trois semaines cela irait mieux.

Douze jours après l’arrêt du traitement, j’ai fait ma 1ère nuit complète. J’avais retrouvé de la force et de l’énergie. Néanmoins il a effectivement fallu attendre 3 mois pour ne plus avoir aucun effet…

Lors de la prise du minoxidil (1 mois) Apres l’arrêt du minoxidil La durée avant que l’effet ne disparaisse complètement (après l’arrêt)
Douleur thoracique 1 mois
Palpitations 3 mois
Coeur rapide (110 battements toute la journée) 2 mois
Essoufflement 2 mois
Frisson 2 semaines
Baisse de la libido 2 mois
Sensation de faiblesse 1 mois
Fourmillement dans les deux mains (la nuit) 1 mois
Mal ventre, envie d’aller aux selles 2 mois
Réveil nocturne 6 semaines
Vertige (plus d’effet dès l’arrêt) Bouffé de chaleur 1 mois
Perte appétit (plus d’effet petit à petit) Hypertension (15/10) 2 mois
Sensation de soif / Bouche sèche 2 mois
Tremblement 2 semaines
Arythmie 2 mois
Yeux gonflé 2 semaines
Acné 3 semaines

Effets possibles que je n’ai pas eu :

  • de l’hypertrichose
  • allergie
  • maux de tête
  • altération du goût
  • infection de l’oreille
  • oedème
  • névrite
  • perte des cheveux
  • cheveux irréguliers
  • hépatite
  • calcul rénal
  • eczéma
  • une pression sanguine très basse
  • des rougeurs sur la peau
  • une vision troublée
  • une prise de poids rapide
  • un gonflement des membres inférieurs, des mains, des pieds ou du visage.
  • cernes très prononcées, visage squelettique
  • irritabilité, impatience, impulsivité.

On peut remarquer des choses étonnantes comme l’hypertension alors que le minoxidil lutte contre l’hypertension. C’est comme si une fois l’arrêt du traitement, le corps contre-balançait. De même pour cette sensation de soif qui peut peut-être s’expliquer par une déshydratation intracellulaire. Enfin le fait de boire de l’acool, du café ou de peu dormir faisait apparaitre ces effets à chaque fois.

Acte 3 : Investigation

La quasi totalité des témoignages des effets secondaires et des études indépendantes faites sur le sujet sont en anglais. Elles sont de plus difficiles à trouver quand ceux-ci mettent en avant la nocivité du propecia et du minoxidil. Sans être parano, on a vraiment l’impression que l’industrie pharmaceutique derrière ces produits fait tout pour minimiser cela et le cacher le plus possible. Je me suis donc dit qu’il fallait que j’écrive ce témoignage en français et que je le publie quelque part. Ayant pas mal de visiteurs et un bon référencement sur mon blog personnel, j’ai décidé de le publier ici, même si cet article est très éloigné de ma ligne éditoriale habituelle.

En cherchant un peu plus, on se rend vraiment compte que beaucoup de personnes à travers le monde ont des problèmes avec ces médicaments. Des médicaments en libre accès !

Aux USA, une class action (une plainte de groupe) a été faite contre le propecia. Une autre class action a été menée contre le minoxidil. Des centaines de plaintes individuelles ont été également effectuées. Néanmoins, il est difficile de trouver des éléments à ce sujet. Encore une fois tout est bien caché.

Il y a quelques polémiques en France sur les effets secondaires du propecia mais rien d’alarmant selon l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM).

En France, le minoxidil à 5%, délivré auparavant seulement sur prescription médicale (ordonnance écrite), est maintenant ouvert à l’automédication depuis janvier 2013 par décision des autorités sanitaires Françaises (ANSM, anciennement Afssaps).

On peut aussi lire que le minoxidil est mortel pour les animaux. Notamment pour les chats. On peut alors se demander légitimement si cela peut être sans risques pour les humains.

Enfin, on retrouve des dizaines de forums où les personnes se plaignent des effets désastreux du minoxidil sur leur santé.

Tout cela me fait véritablement penser à l’affaire du médiator, sauf que ce dernier nécessitait une prescription du médecin alors que dans le cas du minoxidil, depuis quelques mois seulement, il est en vente libre ; comme si l’ANSM avait voulu, alors qu’il en était encore temps, se désengager de toute responsabilité concernant les méfaits de ce produit, puisque maintenant le minoxidil n’est plus considérer comme un médicament.

D’accord, je suis peut-être hyper sensible à ce produit et heureusement pour moi dans un sens. Peut-être aussi que cette sensibilité est génétique, j’ai récemment appris que mon oncle à eu ces même effets il y a 10 ans en prenant du minoxidil ! En sachant que pour qu’il soit efficace sur la durée il doit être pris quotidiennement et à vie, alors quels sont les effets d’utilisations quotidiennes du minoxidil sur le moyen et long terme pour des gens moins sensibles que moi ? Quels sont les effets sur le cœur et les autres organes au bout d’1 an, 10 ans ou 20 ans ? Une crise cardiaque à la clé peut-être et que l’on mettra sur le compte du stress…

Que chacun tire ses propres conclusions et prenne ses responsabilités, que les usagers réfléchissent aux conséquences, que les dermatologues, les cliniques spécialisées et les laboratoires approfondissent ce sujet, qu’ils travaillent objectivement, honnêtement et surtout scientifiquement.

En résumé, pour moi le propecia et le minoxidil sont de véritables poisons. Je suis désormais content de perdre mes cheveux mais d’être en bonne santé ! Biensûr cela ne concerne pas la majorité des personnes qui les utilisent mais cela en concerne certains et si cet article peut ne serais-ce aider qu’une personne, j’en serai très heureux.

Acte 4 : Témoignages et Action de groupe contre le propecia (finastéride) et contre le minoxidil

Le but de cet article est avant tout de prévenir qu’il peut y avoir des effets secondaires graves suite à la prise de propecia ou de minoxidil. Il sert également à rassurer sur la réversibilité de ceux-ci (bien que quelques études démontrent que certains effets ne sont pas réversibles chez certaines personnes).

Néanmoins, je trouve cela très anormal que des médicaments pouvant être aussi nuisibles soient en libre accès et je pense qu’il est de mon devoir de citoyen de dénoncer cela, même si ça ne concerne qu’une petite partie de la population.

Si vous avez vous aussi subi des effets secondaires en prenant du propecia et/ou du minoxidil, n’hésitez pas à témoigner ici.

Si vous ne souhaitez pas témoigner mains simplement être au courant / soutenir une éventuelle procédure que j’aurais lancé, laissez un commentaire afin que je puisse avoir une trace de votre email.

Si je ne suis pas seul, une action de groupe pourrait être menée comme aux Etats-Unis. Ce nouveau dispositif en France sera bientôt étendu à la santé et il sera possible d’intenter, comme la « class action » aux USA, des actions en justice contre le minoxidil ou/et le propecia.

Dans l’attente de vous lire !

 

Dossier de pharmacoviligilance

J’ai contacté UFC QUE CHOISIR qui ma conseillé d’alerter l’ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des Produits de Santé) dans le cadre de la pharmacovigilance (c’est eux qui ont décidé que le minixodil n’avait plus besoin d’ordonnance…). UFC QUE CHOISIR ma aussi informé « qu’une action de groupe en l’état actuel du droit en France n’est pas possibles en matière de santé et toute action en justice est un combat de longue haleine (cf le Médiator) »

J’ai donc déposé un dossier de pharmacovigilance puis j’ai été contacté par le médecin en charge du Centre Régional de PharmacoVigilance de ma région. J’ai pu discuter avec cette personne et avoir un certains nombres de réponse. D’après ce médecin, le cas d’un médicament comme le minoxidil qui est passé d’un état avec ordonnance et remboursement à un état sans ordonnance et sans remboursement est complexe car il fait appel à des raisons économiques. Ce médecin m’a aussi confirmé que de son point de vue, la délivrance de minoxidil 5% sans ordonnance et sans suivi est, je cite, une aberration.

D’après ce même médecin, pour espérer voir un avancement dans ce dossier il faut qu’il y ai un nombre significatif de dépôt de dossier de pharmacovigilance sur le territoire. Je vous invite donc à le faire, cela n’est pas très compliqué. Voici les étapes :

1) Trouvez le centre dont vous dépendez
2) Chaque centre possède un site, sur le site vous pouvez télécharger un document intitulé « pharmacovigilance (effet indésirable d’un médicament) ». Si vous ne trouvez pas, téléchargez le ici
3) Remplissez rigoureusement ce document. Précisez bien, par exemple, qu’il s’agit du Minoxidil 5%, la date de début du traitement ainsi que la date d’arrêt. Expliquez également en détail vos effets secondaires.
4) Joignez à cette déclaration vos documents médicaux s’il y en a (bilan sanguin, cardiologue, etc.)
5) Envoyez le tout au centre dont vous dépendez (cf étape 1)

Nous aurons peut-être ensemble la chance de faire avancer les choses et d’éviter que d’autres personnes subissent tous ces effets !

Analyse de sang

Voici une analyse de sang détaillé et d’autres analyses pour mesurer les effets secondaires du finastéride et/ou minoxidil chez vous.

1) Testo libre – testo biodisponible – 3 Alpha Androstanédiol Glucuronide – Plasma Heparine – DHT – Dihydrotestosterone – Estrone – Cortisone – Compose B – Aldosterone – Desoxycorticosterone – Sex Binding Globulin – SHBG – Pregnenolone – 17 Hydroxy Pregnenolone – IGF 1 – Somatomedine C – IGFBP 3 – Insulin-Like Growth Factor Binding Protein-3 – GOT + GPT – Prolactine – Delta 4 Androst – Estradiol – Sulfate de DHEA – 17 Hydroxy Progesterone – Cortisol
2) Microbiote intestinal – Laboratoire RP LAB
3) ADN Intestinal
4) Acide gras fécaux à courtes chaines (AGCC) – Serologie Coelique – Perméabilité intestinale – sérologie coeliaque – typage lymphocytaire – Métabolome
5) Test respiratoire pour vérifier la prolifération bactérienne
6) Test de masse musculaire

Deux docteurs qui connaissent bien ces effets secondaires :
– Docteur Gontier Gérard, 25 Place saint Jacques, 78200 Mantes la Jolie.
– Docteur Warnet Jacqueline 66 ter Avenue Jean Moulin, 75014 Paris

369 Commentaires

  1. Thibaut Thibaut
    9 avril 2015    

    Intéressant, c’est vrai que j’ai hésité avant de me lancer dans la prise de Propercia : pas mal d’avis contradictoires…
    Je le prend depuis 2 mois, et pas de problèmes (y compris libido, ce qui me faisait peur, mais il parait que ça ne touche qu’un petit pourcentage).
    Je pense continuer à le prendre pendant quelques années (si aucun effet secondaire ne se déclare), puis passer à la greffe le plus tard possible (avec un peu de chance, la technologie aura évoluée et ca sera moins couteux et plus efficace ….!) … ou tondeuse !

    Je pense qu’il faut juste bien surveiller l’apparition d’effets secondaires : si ca se complique, il faut savoir dire stop.

    • 29 avril 2015    

      Heureusement que pour la plupart des gens il n’y a pas d’effets secondaires. La tondeuse c’est bien oui :)

      • Sébastien Sébastien
        10 mai 2016    

        Bonjour Arnaud,

        Merci pour ton site ! Je prenais du Minoxidil 5% et du Propecia et j’ai tout arrété ! Le propecia depuis 3 mois sans vraie raison et le Minoxidil grâce à ton blog.
        Je prends Minoxidil depuis 4 ans et depuis deux ans de nombreux effets secondaires ce sont déclarés. J’ai mis du temps à comprendre d’où ça venait car je suis de nature anxieuse et je faisais souvent la fête. A chaque fois crises de tachycardie, palpitations, douleurs thoraciques et essouflement ! Je me suis mis à retracer mes habitudes comme tu l’as fait et eureka ma prise de minoxidil et mes crises concordés ! Ce qui m’a complétement convaincu c’est de voir les autres effets secondaires que tu as décris, faiblesse, perte d’attention, fourmillements,… je les avais tous!

        Plus besoin de tergiverser, j’ai arrété le Minoxidil 5% depuis 2 semaines mais toujours les symptômes. J’ai hâte d’être aux 3 mois pour me sentir mieux.
        Ce produit est un poison et il faut que tout le monde le sache !

        Si tu lances une « class action » je serai ravi d’en faire partie.

        Encore une fois merci Arnaud

        • 26 mai 2016    

          Salut Sébastien,

          J’espère que ca va mieux aller pour toi. C’est noté pour la class action ! En attendant du peux déposer un dossier à l’ANSM :)

          • Sébastien Sébastien
            30 mai 2016    

            Merci ! Je vais le faire car il faut que les personnes soient mieux informées sur le effets secondaires !

            Les médecins m’ont tous dit que je suis en bonne santé mais les palpitations, vertiges persistent encore après 1 mois d’arrêt, il va vraiment falloir attendre les 3 mois ! J’ai hâte que cela cesse, la fatigue que cela implique n’est vraiment pas compatible avec une vie sociale épanouie.

            Encore merci d’avoir lancé ce blog !

            Sébastien

      • Mike Mike
        6 novembre 2017    

        Salut
        Merci pour ton article.
        Malheureusement les effets secondaires du proécia ont été irréversibles pr moi. Sa chimie a fait son oeuvre.
        Connaissez vous un bon endocrinologue sur Lyon qui nous prenne au sérieux qd on parle du propécia?

      • Julie Julie
        15 novembre 2017    

        Bonjour tu semble en connaître pas mal sur le sujet.. je suis sous minoxidil 2% depuis maintenant 1an, au départ ma dermato m avais pas dit que c était un traitement à vie! Depuis quelques mois je souhaite arrêter mais l effet «  shedding » me fais très peur.. que me conseille tu pour limiter les dégâts ? Merci par avance

        • 20 novembre 2017    

          Tu ne peux rien faire à priori, désolé pas de solution miracle.

    • 4 juin 2016    

      Bonjour Arnaud et MERCI pour cet article courageux !

      Je suis une victime longue durée de Propecia (17ans) et j’ai aussi pris Minoxidil il y a un bon moment…

      J’ai déclarer aussi mon cas à la pharmaco vigilance il y a 6 ans de cela, et pour une class action tu peux aussi compter sur moi !

      En attendant j’ai créer un site qui apporte des solutions naturelles aux malades chroniques de ces « médicaments » et cela va mieux pour moi…

      http://a-life-after-propecia.com/

      Et comme tu dis si bien si cela peut aider ne serais-ce qu’une personne, ce sera déja bien ;-) !

      Merci encore

      Mike

      • 9 juin 2016    

        Salut Mike,

        Merci de partager ton site. Je vais aller le lire attentivement ! :)

        • 9 juin 2016    

          Merci Arnaud,

          Mais attention, tu risque d’apprendre beaucoup de choses intéressantes..!

          ;-)

          Mike

    • Tanamite Tanamite
      12 novembre 2016    

      Quel tissu de conneries !
      Enormément de patients utilisent avec succès ces 2 traitements sans effets secondaires que vous décrivez.
      Vous faites parti d’une minorité qui veux imposer vos idées saugrenues à une majorité.
      Vous ne connaissez visiblement pas grand chose aux médicaments, effets secondaires, probabilités, et balance bénéfice/risque d’une traitement médicamenteux.
      Eh oui, pour tout traitement il y a un risque, même une greffe capillaire.
      Renseignez-vous mieux que cela avant de débiter autant de sornettes !!!

      • 13 novembre 2016    

        Merci pour votre remarque anonyme. Nous ne voulons pas imposer nos idées, nos témoignons simplement de ce qui nous ai respectivement arrivé à chacun.

      • Alexia Alexia
        19 novembre 2017    

        Enfin une personne sensée !
        Il y a des effets secondaires dans tous les médicaments. J’utilise le minoxidil 5% depuis 10 ans et heureusement sinon je serais chauve aujourd’hui. J’ai commencé à me sentir mal quand j’ai perdu mon boulot et mon mari la même année et j’avais des troubles du sommeil, mal dans tout le corps. La prise de sang n’a rien révélé en revanche je suis sûre que j’ai été très affectée moralement d’où les mots.
        Aujourd’hui je vais mieux et je prends toujours le minoxidil 5%
        A bon entendeur

  2. Jean Claude MUTABAZI ABAYO Jean Claude MUTABAZI ABAYO
    29 avril 2015    

    Merci pour ces avertissement. En effet, je prends le Minoxidil depuis quelques mois. J’ai commencé par le Minoxidi 5% pendant trois mois et puis 2% après.

    Les effets sécondaires que j’ai eus:

    1) Gonflement du visage de telle façon que mes connaissances ne me reconnaissent presque plus.

    2) Malaises
    3) Faiblesse physique
    4) Tremblement des doigts (surtout dans l’après-midi)

    J’ai donc continué avec 2% et seulement le soir, car la prise du Minoxidil le matin me rendait faible et surtout les malaises me coupaient la concentration. Quelques mois après, la perte des cheveux s’est aggravée que j’ai décidé de reprendre le minoxidil 5%.

    Et voilà que le gonflement du visage recommencer à s’aggrever encore!!! J’ai donc décidé, il y a quelques jours, d’arrêter le traitement et voir ce que ça donne! Quand j’arrête, je me sens mieux, je retrouve la force.

    A tous ceux qui luttent contre la calvitie, je vous conseille de voir votre délimathologue si vous croyez avoir les effets sécondaires. Et puis, tenter d’utiliser le SEBAMED champon réparateur quand il y a perte de cheveux!

    • 30 avril 2015    

      Bonjour Jean Claude et merci pour votre témoignage. Le Minoxidil a été pour moi beaucoup plus agressif que le Propécia en terme d’effet secondaire. J’ai récemment discuté avec un spécialiste qui estimait que 30% des personnes ne supportaient pas le Minoxidil. Ce qui est énorme pour un médicament sans ordonnance avec de telles répercussions. Je pense que vous avez bien fait d’arrêter.

  3. Claude Claude
    13 mai 2015    

    Très intéressant… Car je retrouve avec votre témoignage un cortège de symptômes qui me concernent depuis un an et me faisaient penser à une affection grave.
    Le minoxidil entraîne chez moi: faiblesse et fatigue, essoufflements, réveil nocturne, fourmillements nocturnes dans les doigts, tremblements, refroidissement des extrêmités, fortes crises d’arythmie, douleurs musculaires, prise de poids et gonflement des membres inférieurs. J’ajoute des migraines ophtalmiques (liées à de l’hypotension en crises, alternant avec une hypertension inhabituelle). Je vais donc tenter l’arrêt du « médicament » et je complèterai mon témoignage. Merci de cette étude fort utile.

    • 13 mai 2015    

      Merci pour votre message. J’espère que vous irez mieux. Avec plaisir pour avoir un nouveau témoignage de votre part :)

  4. Mr Coi Mr Coi
    6 juin 2015    

    Bonjour,

    Merci pour votre témoignage, je suspectais le minoxidil d’être la cause de mes problèmes, j’en suis maintenant convaincu.

    J’ai eu des période de grande fatigue, 3 années de suite. J’ai mis du temps a faire le rapprochement entre ma fatigue et le minoxidil car les effet secondaire se sont déclarer longtemps après la prise. Je dirais que j’ai retrouvé un état normal trois mois après l’arrêt de la prise de minoxidil et ce pour les 3 années de prise.

    Voici mes symptômes :

    – Fatigue ( et surtout après un effort, difficulté à récupérer)
    – Difficulté de concentration
    – Perte de mémoire
    – Douleur (essentiellement aux mains et pied )
    – Légère envie de vomir
    – hypothermie
    – maux de tête, douleur oreilles ( plutôt rare )

    Cela n’a pas été facile pour moi d’être extrêmement fatigué et de ne pas pouvoir expliquer le pourquoi. Je me suis rendu compte que d’être fatigué et de ne pas pouvoir donner d’explication valable peut être très mal vu par les autres. On à été jusqu’à me conseillé d’aller voir un psychologue…sympas.

    • 4 juillet 2015    

      Bonjour,

      Merci pour votre témoignage. Je comprends ce que vous avez ressenti. De mon côté je me sentais coupable d’être fatigué et de ne pas pouvoir faire certaines choses que je faisais auparavant sans raison apparente. Le psychologue pour le mental ou le stress c’est la réponse/solution facile qu’on nous donne par défaut et c’est bien dommage.

  5. BETTY BETTY
    18 juin 2015    

    Le fait de lire tout ces commentaires me rend encore plus malade, j’ai utilisé le monoxidil pendant un peu plus d’un mois et au moment ou je vous écris je l’ai arrêter que depuis un jour. Je ne peux même pas vous dire comment je me sens depuis ces dernières semaines le pire c’est que je suis une femme et que j’utilisais celui de l’homme à 5% .
    Je suis complètement défigurée, j’ai des cernes incroyable, ma peau a bruni, une fatigue comme jamais, des vertiges…..
    Le pire dans tout ça est que je fais de l’hypertension artérielle et suis un traitement a la base et maintenant depuis ce traitement de merde ma tension est très basse 9/5 voir 9/4 ce qui me rend complètement épuisée sans parler de cette pilosité qui commence à se développer sur mon visage, je suis complètement abattu et me sens impuissante, j’ai peur, et m’en veux tellement de ne pas avoir lu la notice avant

    • 4 juillet 2015    

      Bonjour Betty,

      D’après tout ce que j’ai pu lire il n’y a presque jamais d’effet chez les femmes car elles prennent celui à 3% normalement. Par contre j’ai trouvé des commentaires similaires au vôtre par des femmes qui prenaient celui à 5%. La concentration doit donc jouer un rôle important. Rassurez-vous les effets secondaires vont passer même si certains prennent bcp de temps. Moi même ma tension fait encore du « yoyo » 6 mois après alors que je n’avais jamais eu de soucis avant.

      Concernant la notice, sur la mienne c’est marqué qu’il y a ce genre d’effet dans de très rares cas ou dans des cas exceptionnels et il ne parle pas de tension… Il faudrait qu’ils inscrivent que chez 1 personne sur 3 (dc pas vraiment rare) il y a des problèmes graves. Le mieux serait qu’on ne puisse plus acheter ce produit sans ordonnance.

      • Sultan Sultan
        26 janvier 2016    

        Si les médecins eux-mêmes ne sont pas au courant, comment éviter qu’ils le prescrivent en toute bonne foi, ordonnance ou pas !

  6. Emmanuel Emmanuel
    10 juillet 2015    

    Bonjour Arnaud

    J’ai moi aussi lu des centaines de pages a ce sujet car jai depuis plusieurs mois des problemes de vertiges, migraines, troubles visuels, fatigue, difficulté à se concentrer… D’autant plus difficile que je suis comme toi entrepreneur web et passe énormément de temps à travailler devant mon ordinateur.

    J’avais essayé au début de ces problèmes d’arrêter le Minoxidil 3 semaines ce qui n’avait pas donné grand chose, je l’avais donc repris. Après lecture de ton article, entre autre, j’avais décidé de l’arrêter complètement. Idee renforcée par le fait que mes problèmes avaient débutés en vacances et que j’ai lu que l’application du minoxidil sur un cuir chevelu avec coup de soleil augmentait les risques d’absorption systémique. Cela fait environ 2 mois et demi que je l’ai arrêté et je ne me sens pas encore vraiment bien, l’amélioration n’est pas nette, alors je me demande si c’était vraiment la cause. J’espère que les prochaines semaines vont apporter un changement notable. Je prenais le produit depuis plus de 5 ans, alors peut être que plus de 3 mois d’arrêt sont nécessaire… Ou peut être que ce n’était pas du tout ca :)

    Au fait, t’es vertiges étaient ils « vrais » ? C’est à dire rotatoire avec la pièce qui tourne autour de toi ? Ou simplement un peu « étourdi » ?

    Merci en tout cas pour ton article

    • 11 juillet 2015    

      Mes premiers vertiges étaient vrais :). Je voyais tout tourner jusqu’à m’évanouir (ou être très proche de l’évanouissement). Après l’arrêt du traitement, limite dés le lendemain, je n’ai plus eu ce genre de vertige. Cela a été une amélioration très nette à ce niveau. Pour autant, pour tous les autres effets, cela s’est amélioré petit à petit à partir du 2ème mois. Le minoxidil n’apporte rien de bon pour la santé donc l’arrêter est qqch de positif même si cela n’est peut-être pas entièrement la cause des tes problèmes. Attends encore quelques moi pour voir. Bon courage !

  7. James James
    10 août 2015    

    Merci pour voter article! J ai pris du mini idole et j ai eu les effets secondaires cités. J ai arrêté il y a un mois et j ai toujours deS douleurs dans la poitrine. Ces produits sont vraiment dangereux. Je serais partant pour une class action. Avez vous des nouvelles à ce sujet?

    • 11 août 2015    

      J’attends encore un peu plus de commentaire avant de lancer quelque chose. Une fois que j’aurai assez de personne, je recontacterai tout le monde afin de savoir si ce genre de procédure les intéressent.

  8. scaglia michele scaglia michele
    20 août 2015    

    mon mari est décédé le 1 mai 2015 il avait tous les symptomes décri ci dessus , il a utilisé le minoxidil pendant plus de 20 ans, il est mort d une tumeur au cerveau et maintenat je pleure,,,,,,,,,,,,,,,,,,,

    • 20 août 2015    

      Bonjour. Je suis navré pour votre mari. Même si ce produit a de nombreux effets secondaires, rien n’indique qu’il y a un risque mortel pour les humains. Par contre, c’est autres choses pour les animaux. Quoiqu’il en soit, comme vous le dites, il est préférable d’être vigilant et de ne pas prendre ce genre de médicament selon moi.

    • badiane badiane
      28 décembre 2015    

      Je suis très choqué par votre message. Ma mère est décédée d’une tumeur au cerveau il y a 5 ans. Elle avait pris du minoxidil. Pour ma part, j’en ai pris plusieurs fois dans ma vie. J’en prends depuis environ 1 an 1/2. J’ai certains symptômes évoqués dans le blog notamment les douleurs thoraciques que je n’avais jamais ressenties auparavant. Je souhaiterais en savoir plus sur le cas de votre mari. Si vous pouvez me contacter SVP au 0678205716 ?…. J’arrete dès aujourd’hui…Je suis inquiet

  9. scaglia michele scaglia michele
    20 août 2015    

    je ne dit pas que ce produit est responsable , mais avec tous les produits chimique il préférable d etre vigilant.

  10. Riaz Riaz
    22 septembre 2015    

    Bonjour,

    Tout d’abord merci pour cet article .

    Je penses que tu devrais trouver un moyen pour que celui ci soit visible par plus de monde …..

    Me concernant, cela fait plus d’un mois que j’utilise le minox à 5% et j’ai des effets secondaires :

    – Cernes
    – Réveil en pleine nuit
    – Mon taux de bilirubine est deux fois supérieur à la normal , je passe actuellement des exams pour savoir si j’ai contracté une hépatite ou pas…..
    – Irritabilité
    -Stress

    Voila ce que je peux dire pour le moment….

    A bientôt et bon courage à tous et à toutes.

    • 27 septembre 2015    

      Il y a la possibilité de contacter la presse mais il me faut encore plus de témoignages pour les intéresser. Je compte sur le bouche à oreille et le référencement. A chaque nouveau commentaire cette page est de mieux en mieux référencé dans Google.

      Je n’avais jamais rien lu sur le taux de bilirubine. Merci pour ce commentaire et bon courage à toi !

  11. Azhar Azhar
    27 septembre 2015    

    Je prends minox 2% depuis maintenant 9 ans. Ma tension en 2011 était de 19/11,5. Je n’ai nullement attibué cela à minox comme il est préconisé contre l’hypertension. Je suis depuis suivie par un cardio pour HTA stade 2. Je prends exforge(bitherapie). J’ai pris un coup de vieux ( cernes, poches, rides au front). J’ai tt le tps un mal de proitrine et je souffre de la majorité des effets secondaires sus mentionnés que j’avais attribués au medicament que je prenais. J’ai arrêté depuis hier minox. Je suis choquée

    • 27 septembre 2015    

      Merci pour ce témoignage. D’après ce que j’ai pu lire (et il n’y a rien de prouvé), lorsqu’on prends du minoxidil la tension baisse (c’est son rôle à la base). Par contre dès qu’on le stop, la tension monte plus haut qu’en temps normal avant de redescendre. Elle se ré-équilibre en quelque sorte. Il faudra donc continuer de surveiller de prêt votre tension.

  12. Pepito55 Pepito55
    1 octobre 2015    

    Bonjour à tous, je viens témoigner sur les effets secondaires du minoxidil. J ai utilisé de la mousse minoxidil 5% pendant un an et demi sans trop de soucis… (maix de têtes et douleurs aux oreilles quelques fois) et puis un jour je me suis mis à avoir des douleurs thoraciques du coté gauche….j ai arrêté le minoxidil, je suis allé voir un médecin j ai eu ECG et echo cardiaque qui n a rien révélé. Mon médecin m a dit que c était peu probable que ca soit du au monoxidil par voie topique. Finalement les douleurs sont passées, j ai repris les applications et au bout d un mois les douleurs sont revenues.depuis j ai toujours des douleurs au coeur et aujourd hui je suis certain que les maux proviennent du monoxidil. Je suis déçu parce que ca fonctionnait bien sur mes cheveux et que je ne veux pas de propecia, je pensais avoir fait le bon choix. Aujourd hui ma chute a repris de plus belle ca me déprime mais y a plus de solution alors je subis. Je sais qu il y a des choses plus graves dans la vie, c est dingue quand on y pense de se prendre la tête comme ca pour des cheveux….si d autres ont eu les mêmes symptômes que moi je serai ravi de débattre dessus! Merci en tout cas d avoir créer ce blog!

    • 4 octobre 2015    

      Au moins cela nous permets de relativiser sur la perte de cheveux, c’est moins grave que des problèmes cardiaque et autres ! :)
      Merci pour ce témoignage en tout cas.

  13. david david
    4 octobre 2015    

    pour moi ça fait juste 15 jours que jai pris le minoxidil 2% et j’aurrai tout ces effets secondairs que vous avez cités
    . j’arrive pas à dormir
    . douleurs thoracique
    . fatigue
    . douleurs musculaires
    . difficultés réspuratoires
    et aussi j’ai une baisse de libido..j’arrive meme pas à faire une erection normale… j’essaye de masturber mais ya pa d’erection du tout car je me trouve pas excité du tt…
    ce probleme qui sajoute aux autres problèmes cités.. mais je sais pas si ça arrive a autres personnes ou bien juste moi…???

    • 14 octobre 2015    

      Vous devez être très sensible aux effets secondaires car le minoxidil 2% est moins concentré que le classique 5%. Je ne pourrai que vous conseillez d’aller votre médecin. Il saura surement répondre à vos questions.

  14. Bernad favre Bernad favre
    22 octobre 2015    

    Bonjour à tous,

    Cela fait un mois que je prends du minoxydil 5%. Avant de lire cet article je n’avais pas fait le rapprochement. Depuis environ trois semaines je présente des symptomes que j’associais à la grippe. Fatigue importante, courbatures, cernes, sueurs froides, changement de goût, irritation des yeux, sans qu’aucun médicaments ne fassent quelque chose. N’étant pas habitué à d’aussi longues périodes de maladie. J’ai essayé de comprendre et remarqué que les périodes de prises et de début des symptomes correspondaient. J’arrête le traitement aujourd’hui et j’espère qu’il ne me faudra pas trois mois pour que ces symptomes cessent dans la mesure où ce médicament est bien la cause de ceux.

    • 1 novembre 2015    

      Tenez nous au courant ! Mais attendez tout de même 3 mois minimum.

  15. Bernad favre Bernad favre
    22 octobre 2015    

    ah et j’oubliais. J’ai été voir un médecin hier pour obtenir un traitement. Concernant l’irritation de mes yeux, il m’a pris un rendez-vous chez un ophtalmologue et soupçonnait un névrite oculaire. Ce qui est un des effets secondaires selon votre article

  16. Cathy Cathy
    22 octobre 2015    

    Je prenais de l’alostil à 5 % depuis 2 mois sans me préoccuper des effets indésirables. J’en ai pris conscience seulement depuis 4 jours !
    Petite explication de texte.
    J’ai démarré ce traitement en même temps que je développais une sévère gastrite, le tout inauguré par une superbe migraine ophtalmique.
    Terrassée par cette gastrite, je suis restée dix jours prostrée ne sortant que pour des bilans médicaux …mais continuant à me badigeonner allègrement le cuir chevelu avec cette lotion !!!
    Outre les vomissements liés à la gastrite, j’ai eu de violents maux de tête, une tachycardie et des essoufflements déclenchés par mes rares déplacements.
    Comme rien n’arrive seul (…) et suite à la gastrite, je n’ai pu prendre d’antalgiques ni d’anti-inflammatoires nécessaires à des douleurs d’une hernie discale ancienne.
    Donc nucleorthèse et immobilisation mais toujours badigeonnage avec Alostil !!!
    2 mois plus tard, les douleurs dûes à la hernie ont cédé. Celles liées à la gastrite sont en passe de l’être grâce au régime et au traitement.
    Je me remets à flots et pense à retrouver un peu de coquetterie avant de retrouver le monde civilsé. Stupeur : mon visage est envahi de poils disgracieux !!!!
    J’arrête immédiatement l’application d’ Alostil.
    Je suis à J + 4 et suis atterrée de cette immense gâchis. Les migraines sont toujours présentes et suis toujours essoufflée avec cette tachycardie aux moindrex efforts. J’avais mis ces symptômes sur le compte de ma gastrite : elle a eu bon dos !!
    La pousse de mes poils est peut-être à mettre sur le compte de ma hernie !!!

    • 1 novembre 2015    

      Merci pour ce retour d’expérience. Si vous en avez la possibilité, tenez nous au courant d’ici 2 ou 3 mois pour savoir si votre état s’est amélioré. Bon courage !

      • Sultan Sultan
        26 janvier 2016    

        Bonjour, cher lanceur d’alerte :)
        Je reviens vers vous pour vous donner quelques nouvelles.
        Au bord du gouffre avec cette hypertrichose, j’ai commencé un traitement au laser avec un dermatologue-bien sûr !
        Il a commencé à traiter le plus urgent : le visage. Les résultats arrivent . Il s’attaquera plus tard aux bras. Le moral est déjà meilleur.
        Les maux de tête sont toujours présents mais malheureusement j’ai un terrain migraineux, alors ???
        Je prends pour mes cheveux du Silettum mais c’est peu efficace :(
        Je vous remercie d’avoir créer ce blog.
        Bien à vous

  17. Sam Sam
    25 octobre 2015    

    Salut. Du coup vous utilisez quel traitement ou produit non nocif ?

  18. lavérité lavérité
    28 octobre 2015    

    Bonjour,

    J’ai lu tous vos commentaires et ils se ressemblent tous. D’habitude sur des forums ou blogs, il y a toujours des personnes qui ne sont pas d’accord, mais là, tout le monde est d’accord.

    De plus, certaines personnes nous font part de leurs expériences, sans trop de nouveauté(s), je veux dire, comme si des personnes se retrouvaient enfin pour en discuter, comme si on voulait monter que certains effets indésirables sont réels et plus encore, présents chez tous. De plus, les mots parfois oubliés, ou encore le fait de faire des fautes d’orthographes est-ce pour faire croire aux lecteurs que ces personnes sont, sans doute, des victimes alpha ou bêta?

    Alors, je me suis posé la question suivante : Est-ce que certains d’entre vous sont-ils réellement des victimes du Minoxidil et/ou propecia, ou tout simplement, faites vous parti d’un lobby qui contre attaque pour détruire leurs concurrents?

    Je ne suis pas pour ces médicaments et pas contre non plus. Certains d’entre vous parlent de dépression suite à la prise de ces médicaments, mais ont-ils ou elles pensés au effets que la perte de cheveux avaient sur le psychologique?
    Si vous êtes réellement des victimes, alors, je m’en excuse, mais si vous êtes des intrus, alors vous contribuez au mal être de la société.

    • 1 novembre 2015    

      Bonjour,

      Je confirme que ces témoignages sont bien réel et je ne fais pas parti d’un lobby :p. Par contre le votre est anonyme, on pourrait se demander si ce n’est pas vous qui travaillez pour ceux qui produisent ces médicaments ! ^^

      • Lavérité Lavérité
        4 novembre 2015    

        Mon cher Arnaud, les buzz médiatiques sont une bonne sources de rémunération (je dis ça, mais je ne dis rien). Pour information, je ne travaille pour aucune industrie pharmaceutique. Je suis un consommateur qui cherche la vérité.

        En ce qui me concerne, j’utilise le minoxidil 5% depuis 1 an, après une première prescription par un spécialiste du cheveux. J’ai lu « tous » les effets que peut causer le minoxidil 5, et je mène encore et encore mon enquête en consultant ,entre autre, régulièrement le site de de l’ANSM, ancienne AFSSAPS après l’affaire du Médiator :P

        Jusqu’à présent, les symptômes que j’ai pu lire exclusivement sur ce site sont plus ou moins cohérents :
        – Cernes,
        – stress,
        – « l’hypotension en crises, alternant avec une hypertension inhabituelle » (pour rappel le minoxidil est un vasodilatateur),
        – « Réveil en pleine nuit,
        – J’ai pris un coup de vieux ( cernes, poches, rides au front) » eh oui c’est la vie mon ami!
        -« …je souffre de la majorité des effets secondaires sus mentionnés que j’avais attribués au medicament que je prenais. J’ai arrêté depuis hier minox. Je suis c h o q u é e » (Il y a ce que l’on appelle en médecine un temps de latence enfin, bref, la liste est grande)!

        Cependant, Je partage mon expérience suite à ma consultation auprès d’un ophtalmologue (26/10/2015) :
        Oeil doit : 16 mmhg
        Oeil gauche : 15 mmhg
        Ce qui est une moyenne très satisfaisante, aucune variation de pression n’est constaté malgré le rythme de vie que je mène.

        Mon conseil est le suivant pour tous ceux qui me lisent avec sincérité :
        Partagez vos vraies expériences, vos vrais symptômes liés au Minoxidil 5 éventuellement 2%, pas vos petits maux de la vie quotidienne. Pensez à répondre aux questions suivantes : est-ce que je pratique un sport, est-ce que je vie des situations stressantes en journée, est-ce que la perte des cheveux me rend DEPRESSIF? Est-ce que vous fumez? Est-ce que vous mangez bien et assez (vitamine B2, 5, 6 et 8, fer, magnésium, zinc, acides aminées isoleucine et méthionine … ) en nourriture et non pas en compliments alimentaires! Posez des questions aux pharmaciens lors de l’achat de vos flacons de Minoxidil.

        Pour finir, je trouve que tu as une très belle crinière Arnaud, je t’envie presque ;)

        • 4 novembre 2015    

          Merci pour ma crinière :).

          De mon côté j’en ai parlé à différents médecins / spécialistes. Certains me disent « c’est connu, 30% des gens ont des effets néfastes à cause du minoxidil », d’autres ne sont pas au courant. Quoiqu’il en soit je suis du même avis, il faut des témoignages sincères et des vraies partages d’expérience. Je pense que c’est le cas jusqu’à présent.

    • Sultan Sultan
      26 janvier 2016    

      Cher Monsieur,
      Je fais partie des personnes qui ont laissé passer des fautes même si j’ai un bac + 10 !!
      Le jour où j’ai laissé mon commentaire, j’ai été surprise par le format du texte et j’ai laissé filé le mail sans le corriger : désoled pour votre sensibilité de flicage.
      Mon témoignage est malheureusement sincère. Je peux vous envoyer ma note d’épilation laser.
      De plus et en cela, je m’en veux terriblement : je suis médecin !!!
      Depuis des années mes amis dermatos parlaient de ce produit sans en connaître les effets dévastateurs.
      Pourquoi n’avertiraient-ils pas leurs patients et leurs amis si’il étaient informés ?
      Pourquoi tous nos avis se ressemblent : vous avez des symptômes et vous tapotez sur le net. Et ça se rassemble !!!
      Sans doute dans mon expérience, si je n’avais pas été en même temps abasourdie par une autre pathologie qui m’a invalidée au même moment, j’aurai réalisé avant….
      Vous pouvez douter.
      Nous sommes heureux d’avoir croisé un lanceur d’alerte.
      Bien à vous.

    • Sultan Sultan
      26 janvier 2016    

      Quand vous êtes une femme et que vous vous découvrez de longs poils noirs sur le front, les joues les pommettes, la dépression est malheureusement bien présente :((

  19. Laurent Laurent
    29 octobre 2015    

    Bonjour,
    Tout d abord merci pour votre article, j’avais les memes symptomes que vous; douleurs thoraciques, arythmies, douleurs dans le bras gauche, fatigue chronique, bouche seche. J’ai même fini aux urgences pensant que je faisais une crise cardiaque! j’ai d’abord pris du rogaine mousse pendant 3 mois sans effets notables puis minoxidil 5% et j’ai eu tres rapidement des effets secondaires. J’ai arrete le traitement un mois, les effets se sont calmés. J’ai repris le traitement et une semaine plus tard j avais de nouveau des problèmes. J’ai depuis tout arrêté. Je suis tout a fait partant pour une class action.

    • 1 novembre 2015    

      Quand je vois tous ces témoignages sur mon « petit » blog avec toutes nos expériences qui se ressemble, je me dis qu’il y a forcément un problème avec ces médicaments et surtout avec le Minoxidil. Votre cas est un très bon exemple puisque vous avez retenté une seconde fois et que vous avez eu de nouveau les mêmes symptômes. C’est noté pour la class action!

  20. Milan Milan
    31 octobre 2015    

    Bonjour Arnaud,
    Que dire, c’est bien alarmant tout ça. En ce qui me concerne, j’ai pris du Propecia pendant presque 5 ans et je pense effectivement que ça a affecté légèrement ma libido. Ensuite, j’ai arrêter le traitement sur les recommandations de mon médecin généraliste qui m’a alerté sur les effets secondaires…Quelques mois après j’ai alors attribué au Propécia des problèmes érectils irréguliers car j’ai lu qu’il y avait des risques d’irréversibilité. Presque 4 ans après l’arrêt du Propecia, j’ai encore des troubles érectils mais qui sont définitivement somatiques. Tous ça pour dire que effectivement il y a des risques identifiés, en même temps vu l’action de la finastéride sur la DHT c’est un peu logique. Je pense que ceux ci – et là ça n’engage que moi suite à mon expérience – sont largement amplifiés par notre psychologie et qu’il faut autant se méfier du silence des labos que du bruit des forums.
    Je comptais me mettre au Minoxidil mais là les effets secondaires décris plus haut semblent encore plus désastreux! Je vais donc prendre bonne note de ces témoignages et bien me renseigner avant d’envisager de m’y mettre. J’ai un proche qui en prend depuis presque 10 ans et qui me le recommande, pas d’effet secondaire à signaler. Il faut donc se faire son propre avis en fonction des différentes sources. Merci en tout cas pour avoir écrit cet article et lancer cette discussion.

    • 1 novembre 2015    

      Les retours sur le Minoxidil sont en effet plus fréquent. Je connais aussi des gens qui l’utilise sans aucun problème (heureusement ! :p). Nous sommes tous inégaux face à ces effets secondaires. L’idéal serait de pouvoir savoir à l’avance si on va supporter ou non le Minoxidil sans avoir besoin de le tester…

      • Sultan Sultan
        26 janvier 2016    

        C’est la « remontée  » des effets indésirables qui permet de les quantifier. C’est en cela que la démarche d’Arnaud est remarquable. La plupart d’entre nous n’avions pas fait la relation entre les symptômes et ces applications sur le cuir chevelu d’un produit en vente libre.
        Mes amis dermatos ont pris mes allégations aux sérieux, mais n’ont pas retrouvé dans leur clientèle de telles expériences. Mais les patients ont-il eu notre chance de tomber sur ce forum pour être alertés et faire la relation avec ce qui paraît être de prime abord des troubles psycho-somatiques ?!

  21. MAZET René MAZET René
    1 novembre 2015    

    Bonjour.
    Il y a un an que je prends du Minoxidil à 2 % et depuis mon état de santé s’est considérablement dégradé.

    Grosse fatigue, instabilité à la marche. Mal aux jambes, fourmillement dans les mains et les pieds.

    Ma tension à baissée et est devenue très instable. Mon médecin n’y comprenant plus rien m’a fait passer
    tout un tas d’examens.

    Je m’en veux d’avoir réagi aussi tard car je possède un laboratoire et je connais bien les problèmes liés aux molécules chimiques.

    Ils est totalement anormal que ce produit soit en vente libre La sécurité sociale à fait une économie de bout de chandelle

    en ne remboursant plus ce médicament , mais cela coûte une fortune en examens et bien plus si les effets sur le coeur que nous

    allons découvrir dans le temps sont irréversible. J’ai arrêté le traitement il y à 2 semaines et pour l’instant je constate déjà des progrès.

    Merci pour la prise de conscience que vous provoquer . A plus pour une évolution des symptômes.

    • 1 novembre 2015    

      Bonsoir René,

      Merci de ce retour. Il confirme le reste des témoignages. De plus un témoignage d’un directeur de laboratoire est une première et donne du poids à cet article. Je suis totalement d’accord avec vous au sujet de la sécurité sociale. J’espère que vous irez mieux rapidement.

  22. Mickael Mickael
    2 novembre 2015    

    Bonjour,

    pour apporter mon témoignage, j’ai commencé le minoxidil 5% le 26 septembre.
    Au début je n’ai rien constaté et j’allais bien.

    Au bout de quelques jours j’ai eu des maux de tête mais rien d’alarmant. C’était très léger et supportable même si je n’avais jamais eu mal à la tête avant.

    Il y a un peu plus d’une semaine, le 22 octobre (environ 1 mois de minoxidil sachant que je n’en mettais que 0,5 ou 1ml le soir selon le mal de tête) j’ai fait un malaise et j’ai perdu connaissance. Pareil, je n’avais jamais perdu connaissance ou fait un malaise de ce genre avant, c’est la première fois. Au réveil : tremblements incontrolables, bouffées de chaleur, palpitations, vertiges…
    Aux urgences la seule chose qu’ils ont détecté est que mon coeur bat vite (+ de 100 pulsations/minutes et ça monte jusque 140 si j’angoisse en plus). Rien de grave, j’ai même pu rentrer chez moi.

    J’ai immédiatement arrêté le minox mais pour le moment j’ai toujours quelques effets secondaires :
    – Coeur qui bat vite (+ de 100 toujours)
    – Tremblements de temps en temps (ça dure 5 minutes)
    – Bouffées de chaleur et sifflements dans les oreilles
    – Fatigue

    J’ai vu un médecin généraliste et un cardiologue qui n’ont rien détecté d’autre qu’un rythme cardiaque rapide et une tension assez faible mais rien d’alarmant. Ils pensent que ça peut effectivement venir du minox et donc attendre quelques semaines voir si ça passe.

    Alors ça va quand même de mieux en mieux, je le sens jour après jour, et depuis l’arrêt je n’ai pas reperdu connaissance même lorsque je me suis senti vraiment mal quelques jours après le premier malaise.
    Mais en tout cas c’est très génant et je n’aurais jamais utilisé ce produit si j’avais su…

    J’ai également eu un peu d’acné mais c’est parti dès l’arrêt du traitement et une prise de poids mais idem dès l’arrêt du traitement, retour à la normale. Par contre rien à signaler niveau libido/sexuel.

    Si des gens lisent ce commentaire, je conseil vraiment de prendre ce traitement uniquement avec un suivi médical et d’arrêter si des symptomes apparaissent. C’est de l’inconscience de laisser ce médicament en vente libre.

    • 2 novembre 2015    

      C’est quasiment la même histoire que pour moi ! Merci Mickael de partager cette expérience.

  23. jad jad
    3 novembre 2015    

    Bonjour

    Je suis arréte depuis 1 semaine car j ai une douleure à la poitrine mais surtout a l’épaule gauche et au niveu de l omopolate. quelque fois des douleurs musculaires.
    J ai le coeur qui bat tres vite.
    Je prend la minoxidil 5% eux fois par jour depuis 1 mois. je sais pas si c’est lié mais les douleurs sont apparus a ce moment la.
    J ai l impression que mon bras gauche est mort. Les medecins ne trouvent rien pourtant la douleur existe bien.

    • 4 novembre 2015    

      Je ne peux que vous conseiller de continuer à voir votre médecin. Une semaine c’est court, il faut encore attendre. Bon courage !

  24. Béa Béa
    8 novembre 2015    

    Bonjour,

    Je prends du Minoxidil 2% depuis plus de 7 ans et mon taux de VGM a augmenté… je suis passée de 89 à 102, alors que je ne bois pas une goutte d’alcool. Les taux de folates et de vitamines B12 sont ok … donc je m’interroge s’il y a une possibilité que le Minoxidil pris depuis aussi longtemps ait un rôle dans l’augmentation du taux de VGM ?

    à suivre…
    Merci

    • 10 novembre 2015    

      Je ne saurais pas vous répondre… désolé. En avez-vous parler à votre médecin ?

  25. Julien Julien
    9 novembre 2015    

    Bonjour,
    Mon témoignage peut, peut-être, être intéressant. Pendant quatre ans environ (2003-2007) , j’ai utilisé du minoxidil 2%.
    En 2007, à l’âge de 30 ans, j’ai eu un infarctus du myocarde.

    Je ne me suis jamais drogué, je n’ai pas d’antécédents d’infarctus dans la famille, je ne fume pas, je n’ai pas de cholestérol et je suis sportif.

    Je mesure 1,73 m pour 64kg.

    J’ai dû être opéré en urgence. Angioplastie. Pause d’un stent.

    Les médecins ont longuement étudié mon dossier, puisque que je n’ai aucune raison d’avoir eu un infarctus. (Environ 10 % des infarctus sont inexpliqués).

    À plusieurs reprises, les médecins ont noté, avec attention, ma prise de minoxidil. Aujourd’hui, je n’ai pas de preuve formelle que le minoxidil a créé les conditions de mon infarctus.

    Je crois qu’il cela va être difficile de le prouver. Toujours est-il que je n’avais aucune raison d’avoir un infarctus, que je prenais du minoxidil, et que j’en ai eu un.

    Je ne connais pas la valeur de mon témoignage. Peut-être ne suis-je pas le seul ? Je me tiens votre disposition, Arnaud, pour des éventuelles suites à donner à ce dossier.

    Pour rassurer les lecteurs du blog, je suis aujourd’hui en forme… Et jamais de ma vie je ne retoucherai au Monoxidil.

    PS : je tiens à préciser que je suis la personne la plus sceptique, généralement, face aux « théories du complot » et autres accusations des lobbys pharmaceutiques. Il me semble cependant que le cas du minoxidil laisse planer beaucoup de doutes…

    • 10 novembre 2015    

      Bonjour,

      Je m’étais moi même poser la question si cela ne pouvait pas causer un infarctus chez les humains quand on voit que cela le cause chez les animaux. Tout comme vous, je pense qu’il sera difficile de prouver qu’il y a un lien car personne ne financera une telle étude. Quoiqu’il en soit merci beaucoup pour votre témoignage. Vu la rapide croissance du nombre de témoignage, je pense que je ne vais pas tarder à contacter la presse / association des consommateurs.

  26. Julien Julien
    9 novembre 2015    

    Je crois également me souvenir, que de temps en temps, j’achetais du minoxidil 5 %, vu que ma pharmacie me laissait l’acheter sans ordonnance.

  27. Julien Julien
    9 novembre 2015    

    Dernière précision : je gérais assez mal la quantité, et bien souvent en mettais davantage de Minoxidil que la dose prescrite.

  28. Eleonore Eleonore
    11 novembre 2015    

    Bonjour,
    Concernant mon cas j’ai un soucis avec la finastéride. Je souffre d’une alopécie androgénétique sévère depuis 4ans ( suite a des microkyste aux ovaire et a un taux de testostérone trop elevés,) Entre parenthèse je suis une femme. . J’ai essayé le minoxidil pendant quelque mois, pas d »effets secondaire pour ma part, mais aucune amélioration j’ai donc arrêter le traitement. Celui ci ne marchant pas je suis aller voir un endocrinologue qui m’a prescrit la finastéride. Il y a quelques semaines que j’ai commencé le traitement (5mg) et j’ai de gros soucis depuis, tête qui tourne tout a au long de la journée ( comme si j’etais soul ), insomnie, et grosse perturbations de mon cycle menstruel. Les vertiges sont vraiment trés génant ! En cherchant sur le net, je n’ai pas vu de cas similaire suite a la prise de finastéride. Est ce normal pour mon cas? D’autres personnes ont elle eu ses symptomes? On ne parle pas beaucoup des effets sur la femme, ou de la prise du traitement dans le cas d’une femme.

    • 12 novembre 2015    

      Je ne saurais vous répondre, le mieux est d’en parler avec votre endocrinologue. De plus c’est vrai que nous parlons peu de la prise de finastéride chez les femmes. J’invite des lecteurs à vous répondre.

  29. Pepito55 Pepito55
    14 novembre 2015    

    Je reviens vers vous pour donner des nouvelles! J ai essayé de reprendre du minoxidil (en petite quantité) et moi ca ne met pas une semaine mais 2h pour me provoquer des douleurs au niveau du coeur….je suis sûr et certain aujourd hui que c est le minoxidil qui provoque ca…..pourquoi?? Je n en sais rien, j en ai parlé à un cardiologue qui a regardé le vidal….sachant que c est un vasodilatateur, il m a dit que ce n etait sans doute pas grave, que je pouvais continuer….mais je sens bien que je ne peux pas….là jme sens pas la force de faire du sport….mais vraiment pas j ai mal!!! Julien le minoxidil a avait il provoqué des douleurs avant de faire ton infarctus?? De toute facon j arrete….ca sert à rien de continuer le traitement périodiquement….jsuis dégouté mais le jeu n en vaut pas la chandelle!

  30. Frederic Frederic
    17 novembre 2015    

    Tout d’abord merci pour votre blog, il m’a permis de realiser et d’identifier la raisons de mes problemes.
    J’utilise maintenant Rogaine en mousse 5% depuis environ 8 mois a raison d’une fois par jour (sans avis medical).
    Depuis environ 3 mois (peut-etre plus), j’ai commence a avoir des vertiges, douleurs musculaires (essentiellement bras gauche), eczema, et un evanouissement.
    Ca fait 5 jours que j’ai stoppe l’utilisation et les vertiges ont pratiquement disparus, ma douleur au bras gauche a sensiblement diminue, je me sens globalement beaucoup mieux.
    Tout cela pour dire que les effets secondaires de ce medicament ne sont pas a prendre a la legere, je recommande donc vivement a tous les utilisateurs de ce produit de prendre beaucoup de precaution et de demander l’avis d’un medecin avant de l’utiliser.

    • 17 novembre 2015    

      Bonsoir Fréderic, cela monte que peut importe la voie d’administration (mousse, goutte ou autre) les effets sont les mêmes. Merci pour votre témoignage. Je suis content que cet article puisse en aider certains à mettre une cause sur leurs problèmes de santé !

  31. Kim Jeb Kim Jeb
    25 novembre 2015    

    Bonjour a tous, je suis un jeune homme de 26 ans, j’ai une calvitie qui s’est déclaré vers l’age de 23 ans, assez lente au début, puis assez rapide jusqu’à il y a trois mois ou j’ai décidé de prendre du minoxidil 5%.
    Au début par vraiment de problème a part des boutons sur le haut du front vers la ligne frontal, vers le deuxième mois rien a signaler non plus même les petits boutons était parti.. Par contre des le troisième mois beaucoup d’effet néfaste on fait surface surtout au niveau cardiaque et des yeux.
    Je ressens des irradiations sur tout mon côté gauche, épaule, bras, doigt, poitrine et coeur, au niveau des yeux aussi je voyais vachement flou ( je précise que le produit ne rentrait pas en contact avec mes yeux ) donc la aussi il y a un problème grave a ce niveau.
    J’ai arrêté cette merde des le troisième mois, et ça m’a fait tilt un soir ou j’allais m’endormir et d’un coup j’ai senti une douleur atroce au niveau de mon téton gauche a peine j’effleurai avec mon doigt la zone ou j’avais mal c’etait comme si je recevais un coup de poignard en plein pectoraux, je ne déconne absolument pas et je ne veux faire peur a personne mais je pense que ce produit est dangereux pour la santé.
    Avant de prendre ce produit qui m’a été conseillé par un collègue de travail, je n’avais aucun des effets secondaires que j’ai décris, en ce jour même j’ai tout foutu a la poubelle il me restait 1 boite entière de trois mois supplémentaires, j’ai tout foutu a la poubelle, c’est terminé pour moi perso, je préfère perdre mes cheveux et devenir chauve que de subir des effets secondaires assez grave..
    Les produits chimiques sont réellement dangereux pour la santé et en consultant ton blog et aussi en lisant les commentaires de toute les autres personnes, ça ne fait que confirmer cela..

  32. Kim Jeb Kim Jeb
    26 novembre 2015    

    Ça ne fait qu’une semaine que j’ai arrêté d’en mettre sur mon crâne, j’ai rdv ce soir chez le médecin pour faire quelques analyses et prendre un rdv chez un cardiologue.
    Je veux quand même consulter un cardiologue pour m’assurer que tout va vraiment bien!
    Je tiens a préciser que j’ai quand même consulter un médecin avant de mettre le minoxidil sur mon crâne il y’a trois mois, il m’a dit qu’il n y avait aucun soucis, malheureusement si il y a eu quelques soucis..
    Donc du coup je vais en consulter un autre, je vous tiendrez au courant des résultats si vous le souhaitez.
    J’ai décidé de ne plus me prendre la tête en tout cas avec ma calvitie, je vais la laisser progresser et quand elle se saura stabiliser j’irais faire une greffe si j’ai les moyens d’ici la! lol, ce qui est sur c’est que je ne prendrais plus jamais de produit chimique.
    A chaque fois je sors avec une casquette sur la tête pour cacher ma calvitie d’autant que je suis un accro de la collection de casquette, j’ai récemment parlé avec des amis sur ce sujet la et j’en suis venu au constat que tout le monde s’en tape que tu es une calvitie ou pas, que ce soit les mecs ou les nanas..
    Je vais adapter mon style vestimentaire, avoir l’air plus classe et chic et c’est parti ça roule ma poule!!
    Ton blog m’a ouvert les yeux mec et pour ça je te remercie vraiment.

  33. Kathy Kathy
    28 novembre 2015    

    Salut, je viens avec dès mois de retard, mais vaut mieux tard que jamais. Cmm la plupart des femmes très soucieuse de mon esthétique et mes cheveux srtt je ss 1 adepte de levure de bière, forcapil…. . 1 amie m’a parlé de minoxidil (oui bêtement je pense si C bon pour le sexe masculin pas raison que ça soit nuisible à la femme). Donc 5% pour madame.

    1er jour d’utilisation: Rien, le lendemain je suis habitée par une migraine du matin au soir vertiges, douleurs multiples: dentaires aux yeux à l’abdomen. … infernal. Zero changement avec le doliprane, et trop naïf pour faire le rapprochement. J ss aide soignante je travail de nuit en 12h et je pratique le culturisme 4â5h après le boulo plus 3h les soirs que je ne travail pas, donc mon diagnostic était vite posée grosse fatigue, le surmenage… . Je continue donc à me démolir la vie. cmm vous le savez 1 boîte contient 3 flacons (3mois) ma pauvre mère a elle aussi été victime de ce poison. Pour finir, je continue mon traitement (2mois pour être honnête ) malgré les symptômes. Au bout du compte il m’a fallu 5 mois pour retrouver ttes mes capacités (la fille tjrs naïf ).

    Nous sommes aujourd’hui 28 novembre 2015 il est 2h 08 heure de chez moi saint-martin aux Antilles. J’ai à nouveau acheter minoxidil 5 j’ai commencé mercredi 25 novembre ben de nouveau les mm symptômes identiques, Rien Rien Rien à voir avec le surmenage.
    Merci à toi pour m’avoir comprise. Si je peux faire qlq chose fais le moi savoir. J’arrive pas à dormir tellement j’ai mal, aucune position antalgique je ss fatiguée d’avoir mal . Attention Messieurs Mesdames des cheveux OUI mais pas à n’importe ql prix.

    • 30 novembre 2015    

      Merci d’avoir partager ton expérience. Vous êtes plusieurs à avoir arrêter le minoxidil à cause des effets secondaires puis à recommencer et constater de nouveau ces effets. Je pense que c’est la meilleure preuve qui montre que ces effets proviennent bien de ce médicament !

  34. Tarek Tarek
    29 novembre 2015    

    Bonjour,
    J’ai utilisé du Alopecyl 5 et 2 pendant 6 mois sans souci. J’ai eu une repousse visible mais pas surprenante, j’ai même eu quelques repousse sur des zones totalement dégarnies depuis longtemps. J’ai été conforté dans son usage. J’ai changé de marque pour appliquer de l’Alopexy 5 et au bout de 45 jours, j’ai eu mes premiers vertiges et pertes d’équilibre. J’ai vite vue les effet secondaires dans la notice, puisque c’est le seul traitement que je prends et J’ai arrêté dans la foulée.
    Je suis surpris de l’effet de changement de marque. puisque à concentration égale le premier n’avait aucun effet et le second a été fulgurant.
    Comme tous les témoignages, mon médecin m’a informé que le risque était minime. J’ai été très regardant qu’au début du premier médicament.

    • 30 novembre 2015    

      Bonjour Tarek,

      1ère fois qu’une personne témoigne d’un changement d’effets suite à un changement de marque. C’est intéressant car logiquement cela devrait avoir le même effet (pour la même concentration). Je n’ai pas creusé ce point mais peut-être que dans certains produits ils ajoutent d’autres composés chimiques et que c’est le mélange qui va lancer ces effets secondaire ? L’idéal serait de faire analyser tout cela par des labo mais ça a un coût :)

  35. Laouni Laouni
    30 novembre 2015    

    Bonjour, je voulais vous faire part de mon expérience concernant le minoxidil qui a été pour moi le pire traitement que j’ai du prendre et j’y suis devenu allergique. J’ai commencé le minoxidil à l’âge de 20 ans, dans les premières applications j’avais quelques démangeaisons sur le cuir chevelu j’ai continué le traitement 1 ans et dû aux nombreux effets secondaires j’ai arrêté le minoxidil. J’ai maintenant 26 ans et j’ai voulu retenter l´experience avec le minoxidil mousse de rogaïne il aura fallu une seule noisette de cette mousse pour brûler une partie de mon cuir chevelu et faire apparaître des croûtes épaisse et jaunâtres et en plus de ca un gonflement du visage et mes oreilles enflées ( triplées de volume ) qui me brûlaient pendant plus d’une semaine j’ai immédiatement arrêter ce produit nocif pour notre santé à tous qui de plus ne s’avère pas du tout efficace

    • 30 novembre 2015    

      Merci pour ce témoignage. L’impact sur le cuir chevelu est encore plus courant que les vertiges et autres problèmes cardiaques. Je n’ai pas eu personnellement ce problème mais j’imagine que cela est très contraignant.

  36. Fidan Fidan
    3 décembre 2015    

    Bonjour, alors tout d’abord en lisant vos commentaires, j’ai 2 sentiments: je suis rassuré d’un côté et de l’autre en total colère. Je m’explique.
    J’ai commencé à utiliser le minoxidil en septembre 2013 jusqu’à octobre 2014, car je me préparer à subir une greffe capillaire le 25.12.14 chez le docteur Koray à Istanbul, jusqu’ici tout allait bien. Ayant été greffé, le docteur m’a dit de ne ma mettre du minoxidil pour l’instant en tout cas pas avant le 3eme mois, alors je l’ai écouté et j’ai aussi suivi son conseil de prendre du finasteride. Alors j’ai pris la fina jusqu’au 5ème mois post op, c’est à dire fin mai, jusqu’ici tout allait parfaitement bien, les cheveux commençait à vraiment pousser, ma chute était stabilisé, heureux quoi! Ensuite je me suis dit de ne pas continuer la fina à cause de ses effets secondaires même si j’en avais pas vraiment eu, j’ai préféré arrêter la fina et j’ai repris le minoxidil aux alentours du début du mois de juin. Depuis là la catastrophe commence. 2 jours après mon début au minoxidil, un soir en étant couché sur mon lit quand soudain j’ai un étourdissement violent, je n’arriver presque même pas à me contrôler. J’ai commencé à avoir peur même très peur. Ensuite des autres effets négatifs allaient suivre les unes après les autres.
    -vertiges
    -à 2 doigts de faire des malaises
    -sensations de chaleurs
    -rythme cardiaque plus vite et fort surtout, même mon t-shirt sauté avec le battement du cœur
    -tremblements, fourmillements
    -essoufflement au moindre effort, moi qui fait du foot c’est très difficile et j’avais carrément perdu ma place de titulaire car l’entraîneur avait bien remarqué que je n’tenais pas lgt sur le terrain bref
    -insomnies
    -angoisses, anxiété sur ce qui m’arrivait, je ne comprenais pas d’où venez mon problème alors je me faisais toutes sortes d’idées (maladie, posséder par un esprit, pleins de choses négatives….)
    J’ai été examiné 2 fois le médecin, la première il me fait un contrôle général, il me dit tout est ok. La 2eme je lui explique de nouveau mon cas et il m’envoie voir un psy :/ . Alors j’ai fait une enquête moi même sur moi, un jour j’ai tapé sur Google minoxidile crise d’angoisse et là je tombe sur cette page. Pour moi ça été un soulagement mais aussi une nervosité incroyable envers moi même. J’ai continué à prendre pendant 6 mois ce produit à la con sans vraiment penser que ça pourrait être ça le problème. Maintenant ça fait 1 semaine que j’ai arrêter et pour l’instant aucuns changement. J’espère que ça va partir toutes ces choses pourries que j’ai parce que je suis fatigué, très fatigué. Alors je vais attendre et voir ce qu’il se passe et je vous tiens informé

    • 5 décembre 2015    

      Thx pour ce commentaire. Il faut attendre plus de 1 semaine, je suis sûr que ça ira de mieux en mieux :)

  37. Virginie Virginie
    9 décembre 2015    

    Bonjour,
    Je ne vais pas apporter grand chose dans mon commentaire mais c’était pour vous remercier.
    En effet, mon compagnon prend du Minoxidil depuis deux mois et je viens de lui annoncer aujourd’hui que je préférais qu’il arrête.
    J’ai peur pour sa santé.
    Il n’a pas eu d’effets indésirables, il a d’ailleurs des petites pousses qui sont apparues assez rapidement (dès la fin du premier mois), on s’est dit : »super ça fonctionne ».
    J’ai juste remarqué (car c’est moi qui le lui applique la plupart du temps) que son cuir chevelu était plus sec, avec des petites peaux mortes mais rien de très alarmant.
    J’avoue être tout de même partagée puisque pour le moment il n’y a pas d’effets indésirables, mais il serait idiot d’attendre qu’il y en ait pour arrêter le traitement…

    • 10 décembre 2015    

      De rien :) Je précise que la plupart des personnes n’ont pas d’effets secondaires indésirables. S’il n’en a pas eu au bout de deux mois, je pense qu’il n’en n’aura pas. Par contre cela ne veut pas dire que le minoxidil n’a aucune conséquence sur sa santé. Je reste intimement persuadé que l’on peut ne pas avoir d’effets secondaires et du jour au lendemain avoir un problème de santé sérieux. A lui de choisir ! ^^

  38. Nico Nico
    9 décembre 2015    

    Merci pour l’article, je suis tombé dessus car j’hésitais à réessayer le minoxidil 5%.
    J’ai testé ce dernier il y a quelques années, et ça a été de suite une sorte de montée de tension (au bout de quelques heures), et insomnies la nuit, ou grosses difficulté à m’endormir (bon j’avais déjà un sommeil léger mais je dormais correctement), je sentais qu’un truc n’allait pas et j’ai rapidement fait le rapprochement bien que pourtant ces symptômes n’étaient pas dans la liste des effets indésirables.
    J’ai arrêté au bout d’une semaine et tout est redevenu normal de suite.

    Du coup merci pour cet article, ça confirme que ce n’était pas qu’une impression, et ça ne me donne même pas envie de réessayer ne serait-ce qu’une journée ! Tant pis pour mes cheveux du coup ^^

  39. olivier olivier
    20 décembre 2015    

    Bonjour, pour mon experience j’ai pris du minoxidil dosé 5% pendant un petit mois. Je l’est appliqué directement sur le visage pour la pousse de la barbe ( astuce trouver sur le net…pas très malin je sais…). Le probleme c’est que maintenant il m’est très difficile voir impossible d’obtenir une erection avec ou sans stimulation manuel…De plus j’ai pratiquement plus de désir sexuel, et mon éjaculation est devenu précoce. J’ai arreté le traitement il y a un mois et aucune amelioration depuis…J’ai peur que ces effets soient permanents comme c’est le cas pour certaines personnes que j’ai trouvé sur des forums anglais. Certains d’entre vous ont-ils rencontré ce genre de problème? Et si oui les choses sont-elles redevenus normales? Merci pour vos reponses car je commence vraiment à avoir peur!!!
    PS: J’ai seulement 26 ans….

    • 25 décembre 2015    

      Minoxidil sur la barbe c’est original :). D’après tout ce que j’ai pu lire de mon côté, je suis sûr que tout va rentrer dans l’ordre. Il y a des conséquences sur la testostérone quand on prend du minoxodil mais tout se remet petit à petit. Encore 1 ou 2 mois de patience, courage !

  40. YAZIDI YAZIDI
    20 décembre 2015    

    Bonsoir, tout d’abord merci pour cet article ! ca fait peur de voir ce nombre de témoignage ! j’ai utilise le minoxidil 2% depuis octobre 2013 maintenant j’ai passé au minoxidil 5% depuis octobre 2014 . Pour les effets secondaire j’ai pas eu : ceux : du fourmillement des mains ou pieds et même j’ai pas de problèmes de sommeil, sauf que dernièrement , j’ai des sensations de vomissement avec des vertiges surtout après l’application du minox, pour la baisse de libido non sauf que des fois je n’arrive pas à faire la différence entre mon état avant l’utilisation du minoxidil et maintenant, car j’ai toujours des érections normales et j’ai envie de toutes les femmes que je vois ( désolé si je m’exprime un peu mal) mais pour vous montrer que j’ai pas de problème ou du moins ce que je pense car une fois j’ai pas eu envie de rien pendant une semaine , je ne voulais même pas revoir ma petite amie !
    mnt je me pose la question si ça vraiment un effet sur la virilité , et je me trouve dans un dilemme cornélien , j’ai pas le courage de dire oui à la tendeuse ! sachant que le minoxidil ( tricovivax 5%) n’a pas vraiment une grande efficacité , en octobre 2014 le dermatoma préscrit aussi la Propecia , mais j’ai refusé de la prendre , il m’a dit que j’ai atteins le 4ème stade de la calvitie et que si je ne la prends pas ça empirerai mon cas , mais j’ai refusé car la virilité est bien plus importante que les cheveux !

    • 25 décembre 2015    

      Si tu as des vertiges + nausées à cause du minoxidil, je pense que c’est une raison suffisante pour arrêter. De toute façon même en prenant du minoxidil et du propécia on ne peut pas lutter contre la nature, juste repousser l’inévitable :). L’autre technique serait la greffe.

  41. Guillaume Guillaume
    24 décembre 2015    

    Bonjour à tous,

    Quel soulagement d’être tombé sur ce blog en tapant « minoxidyl malade ».
    Réveillé ce soir à 4h du matin par une « crise »; rythme cardiaque élevé (120bpm sur mon Apple Watch), tremblement, difficulté à respirer, douleur poitrine, palpitation et j’en passe… Cela dur depuis 3 mois.
    J’ai commencé à retracer mes habitudes pour en déterminer la cause.
    J’ai commencé minoxidyl au mois de juin.. Les premiers résultats sont apparus au bout d’1mois et demi. Heureux! Plus le temps passait, plus j’étais satisfait de ce produit.

    Début septembre, première crise en pleine nuit avec les mêmes symptômes cités plus haut. Il s’en est suivi une crise d’angoisse, sueur froide, tremblement.. Je me croyais angonisant. J’ai fini la nuit aux urgences, où la seul réponse que j’ai eu étais « ca doit être à cause du stress ».
    Depuis cette fameuse nuit, Mes problèmes quotidiens ont commencés. Difficulté à respirer, maux de tête, crise angoisse, vertiges, sensation de mourir etc…
    Je tiens aussi à signaler que je suis un grand sportif, que depuis j’ai moins de motivation, mes performances sont en baisses et j’ai fini par me blaisser sans raisons particulières.
    J’ai remarqué aussi une baisse de ma libido et quelques difficultés à avoir une erection…

    Aucuns autres changements dans mes habitudes est à déclarer avant que je sois malade.

    Je viens de vider les flacons de minoxidyls restant.
    Pendant un moment j’ai cru que mon problème venait d’une Spasmophilie car les symptômes sont très proches voir identiques. J’ai pas eu de réponses à ma question car je ne sais pas s’il y a un spécialiste pour ce genre de « maladie ».

    J’ai hâte que les mois passent en espérant aller mieux. Car je vie une période affreuse, épuisante physiquement et mentalement… Je suis à bout.

    • 25 décembre 2015    

      J’ai l’impression de me voir dans ce témoignage ! Reviens témoigner d’ici quelques semaines afin de voir si tout vas mieux. De mon côté ça a pris du temps mais maintenant c’est comme avant, j’ai même fait mon premier petit triathlon :)

    • Sultan Sultan
      26 janvier 2016    

      Je suis médecin : effectivement les symptômes ressemblent à ceux des spasmophiles ..

  42. Lili Lili
    31 décembre 2015    

    Bonsoir, je viens de lire tous les commentaires wouahh c’est flippant! Ce qui m’a intéressé se sont les commentaires des dames plus particulièrement celui de cathy. Car idem mon dermatologue m a prescrit le minoxidil après 1 mois d’utilisation j’avais remarqué des poils sur le visage alors que j’en avais pas 1 seul avant ça . Donc vive le net je suis allée sur un forum et tous les msg étaient les memes. Je voulais savoir si c’est poils qui ont pousses sur mon visage aller tomber après l’arrêt de ce poison.

    • 4 janvier 2016    

      D’après mes lectures, Oui :) Tout retombe et redevient « normal » au bout d’un certains temps après l’arrêt du traitement.

    • Sultan Sultan
      26 janvier 2016    

      De toutes façons, pour les femmes, on ne doit utilser que le Minoxidil le plus faiblement dosé

    • Cathy Cathy
      5 février 2016    

      Malheureusement j’ai dû avoir recours au laser + crème Vaniqa. :)

      • julie julie
        22 octobre 2016    

        Bonjour,
        je voulais savoir si tu avais beaucoup de poils ou juste un duvet après le traitement?

  43. Bruno Bruno
    2 janvier 2016    

    Bonjour et merci pour cet article qui m’apporte peut-être des explications sur ce qui m’arrive.
    J’utilise du finasteride depuis 2010, préscrit par mon dermatologue. Il a fait repoussé un peu mes cheveux et je n’ai rencontré de pb jusqu’à récemment.

    Depuis 4 mois, je rencontre certains des effets cités ici
    – quelques rares vertiges
    – douleurs musculaires souvent (doigt, bras, jambe, pieds)
    – 3 appels samu en 4 mois pour angoisse de crise cardiaque (forte douleur dans le bras gauche, proche de l’évanouissement)
    mais aussi une augmentation intempestive de taux d’acide urique dans le sang que le médecin n’arrive pas à expliquer après plusieurs analyses.

    J’ai arrêté le finasteride depuis 1 semaine et j’attend de voir la suite.

    • 4 janvier 2016    

      Bonjour Bruno,

      J’espère que vous irez mieux très prochainement. Tenez nous au courant de votre état et de votre taux d’acide urique. Cela peut-être intéressant de savoir que ce médicament a un lien avec l’acide urique (si c’est le cas).

  44. Heisenberg Heisenberg
    4 janvier 2016    

    Quel beau théâtre !!
    Des plaignants qui se plaignent des mêmes effets secondaires, et un certain M. Knobloch présent pour répondre à tout le monde. Et bizarrement, il n’y a que des cas d’une certaine gravité… Qui vont presque mieux aprés arrêt des traitements. Si vous pouviez, je suis persuadé que vous feriez témoigné des personnes décédées contre le minox et le finastéride.
    J’utilise du propecia depuis 7 ans, sans n’avoir eu aucun effet secondaire (sauf peut etre un léger gonflement de la poitrine), et en ayant eu un enfant avec ma compagne entre temps.
    Apres une greffe capillaire, je viens d’entreprendre un traitement au minox depuis 1 mois. Je n’ai absolument aucun effet secondaire (et aucun résultat positif non plus pour le moment).

    • 4 janvier 2016    

      Bonsoir M « Heisenberg » si cela est votre vrai nom ? :)

      Je ne comprends pas vraiment votre commentaire. Pourquoi un théâtre ? Les gens postent simplement de manière transparente ce qu’ils ont vécu. Et ils s’avèrent que parfois cela ressemble à ce que j’ai personnellement vécu, que ma famille a constaté et que différents spécialistes médical ont constaté également. Je ne vois pas le problème ? Mon objectif est d’avertir car il vaux mieux prévenir non ? Je pense que c’est mon rôle en tant que citoyen.

      Je ne sais pas si je suis biaisé par tout ce que j’ai lu outre-atlantique sur les forums qui parlent de minoxidil (suppression des posts anti-minoxidil, faux commentaires pro minoxidil) mais quand je vois un commentaire comme le vôtre, j’ai l’impression que vous êtes un employé d’une firme pharmaceutique ^^.

      Bref, pour conclure, vous avez tout de même raison : le finastéride et le minoxidil n’ont pas d’effets secondaires dans la majorité des cas. Fort heureusement. Par contre pensez au 10-30% qui ont des effets et laissez les s’exprimer et s’informer en toute transparence !

  45. Heisenberg Heisenberg
    5 janvier 2016    

    M. Knobloch, détrompez vous, je ne suis aucunement employé d’une firme pharmaceutique. Je témoigne en tant que utilisateur de ces 2 traitements. Je dois faire partie des 70% de personnes qui ne présentent pas d’effets secondaires et il est également important que ce genre de témoignage soit présent sur votre blog, afin de réfleter au mieux les produits concernés et ne pas laisser sous entendre qu’ils sont dangereux pour tout le monde.
    Enfin, au vu de vos fonctions professionnelles, je trouve contradictoire votre manière de tirer des conclusions aussi simplistes…
    Bonne continuation.
    Ps: si votre photo est toujours d’actualité, votre crâne est plutôt bien garni ;)

  46. Michel Michel
    5 janvier 2016    

    Bonjour

    Je ne sais pas d’ou commencer mais voici mon recit:

    J’ai bientôt 45 ans,j’ai commencé à prendre finasterid en 2000 et j’ai arrêté en 2006 donc à peu près 6 ans durant ces tepmps ma chute de cheveux était estompé même j’avais de volume de sorte que les gens me disaient que mes cheuveux ne tombrent jamais mais moi même savis que c’est grâce à quoi ce volume de cheveux parcontre ce qu’ils ne savaient pas l’effet néfaste de ce médicament sur le libido et la quantité de sperm car c’était fortement diminués de sorte que je n’avis vraiment pas le désire pour une femme alors que avant ça j’étais éxcité sans être avec une femme;je n’avais pas de copine donc je n’étais pas en état d’épreuve,en plus quand on a le resultat on est un peu aveugle aussi ,on ferme ses yeux pour ces effets indésirables ou on les ingnore.mais à la fin cette frustration a pris desssus , j’ai décidé d’arrêter le médicament en 2006 mais peur de perdre mes cheuveux je suis aller vers le minoxidil au depart le 4% et puis remplacer par 2% ,j’ai retouvé ma libido mais jamais comme avant la prise de finaserid et la quantité de sperm aussi a augmanté mais au fil de temps ça s’est dégradé j’avis vraiment une libido paradoxale et l’erection pas top ni assez rigide pour longue moment donc j’ai décidé d’en prendre 1ml par jour au lieu de 2ml résultat ne pas était satisfaisant toujour libido instable l’érection pareille mais entre temps j’ai perdu beaucoup mes cheveux.
    Le problème dans tout ça ce que je ne sais pas la cause d’absence de libido je me suis dit c’est pas possible j’ai même diminué la dose en plus je suis allé chez un dermatologue il m’a dit il n’y a pas d’effet indésirable avec le minoxidil,je suis allé chez un urologue il m’a dit pareil et j’ ai fait tous les testes hormonales et tiroîde c’etai impécable mais tous les deux m’ont dit c’est dans ma tête qui se passe sinon tout va bien chez moi.c’est très facile de dire ça dans ma tête donc j’ai encore diminué la dose cette fois-ci 2ml par semaine toujours en 2% resultat une amélioration au niveau d’érection matinale,la rigidité pas encore assez ,la libido non plus ,je suis en 2ml par semaine depuis bientot 1 an mais je dois dire que la quantité de sperm est vraiment satisfaisant.
    En ce qui concerne d’autre effets sur moi j’ai le rougeur au niveau de visage,parfois des plaques rouges sur lo corp,par contre en diminuant le produit j’ai de l’anxité et le trouble de sommeil inexpliqué que je n’avais pas anvant quand je utiliais 2ml par jour,est-ce qu’il y a encore un effet même en utilisant seulement 2ml par semaine?,est ce possible qu’on est sensible d’un composant même à faible quantité?quand on a un problème on cherche toujours le coupable est-ce que celui le coupable ou l’rreversiblité l’effet de fianasterid que j’ai pris 6 ans,comment on peut savoir,2ml de minoxidil de2%me semble minime pour avoir un effet secodaire.
    Ce que je n’ai pas dit j’ai arrêté 1 an complètement le minoxidil j’avais des moments bien mais pas satisfaisant et stable donc j’ai repris parce que ça a commencé à degarnir un peu par tout.je me suis dit au moins je garde mes cheveux..
    En ce moment cela fait 10 jours que j’ai arrêté le minoxidil pour voir mon trouble de sommeil disparrait ou pas en tout cas à 45 ans vu ma situation je n’ose pas d’entamer une relation amoureuse avec qqn car je n’ai plus de confiance en moi surtout il s’agit de relation sexuelle.
    Voila mon témoignage concernat ces produits .

    Bien à vous,

    • 10 janvier 2016    

      Merci pour ce commentaire sans tabou. Je vois que vous avez un peu prêt tout essayé. J’ai lu en effet que le fisnastéride pouvait avoir des effets secondaires irréversible sur la libido… (du moins des commentaires de personnes et une étude à ce sujet). Essayez de trouver un médecin « plus informé ». Mon médecin généraliste mais aussi mon urologue était au courant de tous ces effets néfastes et ils ne mettaient pas cela sur le stress (c’est un peu la réponse du médecin quand il ne sais pas quoi dire j’ai l’impression). Enfin, personnellement, je conseillerai l’arrêt de tout traitement. Les femmes, en général, « s’en foutent » de notre calvitie :)

  47. Jose Jose
    6 janvier 2016    

    Bonjour,
    tout d’abord merci pour cette article super intéressant.
    J’ai 30, je suis un homme et j’ai toujours été confronté à la chute de mes cheveux.
    J’ai toujours su au fond de moi que c’était génétique, et non dû au stress malgré le fait que mes grands pères ne sont pas atteints de la calvicie.
    Tôt vers mes 19 ou 20 ans le medecin m’avait prescris de Propecia.
    Je l’ai pris pendant un an, puis j’ai arrété cela me gavait.
    Quelques années plus tard je m’inquiétais de nouveau de la chute de mes cheveux.
    J’ai donc attaquer le Minoxil. J’ai vite arrété non pas pour des raisons de santé mais pour une utilisation trop compliqué.
    En effet je trouvais ce produit collant, et en plus il laissait une couleur jaune sur le crane.
    Bref, j’ai repris quelques temps après le propecia.
    Je dirais que j’en prend depuis 5 ans avec seulement de temps en temps des espaces de 1 ou 2 mois grand max sans en prendre.
    La je n’arretais pas depuis 2 ans presque.
    Et j’ai eu quelques effets secondaires qui maintenant j’en ai la certitude vienne de ce médicament.
    Premièrement une baisse de l’éjaculation (quantité et qualité de sperme),
    mais pas de ma libido, qui est toujours aussi bonne.
    Le morale est difficile a juger pour ce médicaments car j’ai eu bcp de problèmes personnes depuis quelques années, et je suis quelqu’un de plutôt optimiste.
    Les cheveux tombe beaucoup moins c’est vrai, et j’ai eu un peu de repousse meme.
    Mais, et oui, mais, les effets secondaires les plus insupportables ont commencé il y a un peu près 2 ans,
    je me suis mis presque du jour au lendemain après chaque legère marche, ou chaque rdv important, à avoir de grosses bouffées de chaleurs totalement incontrôlables et impressionnantes.
    Au début je ne soupçonnait pas ce médicament. j ‘essayais tant bien que mal de m’habillé légé, d’éviter l’effort d’une marche rapide pour ne pas avoir chaud (je precise etre un grand sportif, avec pas mal de course a pied) pas de probleme cardiaque particulier connu a ce jour.
    J’ai commencer à me douter que ce problème venait du changement de mes hormones à cause du médicament.
    marre de tout cela j’ai donc voulu en avoir le cœur nette.
    J’ai arrété le traitement depuis 1 mois et demi maintenant,
    je confirme que je ne suis pratiquement plus atteint par les bouffées de chaleur après les marches et changement de température rapide. croyez moi ça change la vie.
    Par contre au niveau de mes cheveux tout allait bien les 3 ou 4 premières semaines, mais la il n’y a pas photo, ils commencent de nouveau a retomber et pas qu’un peu malheureusement.
    Je ne supporte pas et j’ai décidé de faire un dernier test, je vais reprendre le médicaments mais peut etre qu’après avoir remis mon corps à zéro cet effets secondaires va redisparaitre… je vais essayer, car oui en effet cet effet est apparu bien plus tard que le tout début de ce traitement il y a quelques années. Mais une chose est sure ces bouffées de chaleur venaient bien d’un dérèglement de mon corps causé à cause de ce médicaments.
    Si certains pouvaient m’apporter leur témoignage sur les effet secondaire de celui ci ça serait cool.
    merci à vous et encore merci à toi Arnaud pour ce sujet car c’est vrai on ne trouve pas grand chose en français.

    • 10 janvier 2016    

      Bonjour José,

      Merci pour ce témoignage très détaillé. On attends tous votre retour afin de voir si les bouffées de chaleur reviennent rapidement ou non. Je laisse à d’autres le soin d’apporter leurs témoignages.

  48. Lili Lili
    8 janvier 2016    

    Bonjour arnaud , merci de votre réponse, et pour ce qui de mr heinserberg, Monsieur knobloch à très bien fait de publier son vécu. comme vous avez pu lire pas mal, de personnes ont eu une mauvaise réaction suite à ce produit. Et qd vous vous rendez compte de ce qui vous arrive bein vous faites des recherches je peux vous dire d’avoir ete ravie de tomber sur son témoignage. Bon en mm temps cela m’étonnait qui on est pas un qui poste un commentaire désobligeant. J’ai contacté le laboratoire elle m’a confirmé tous ces effets secondaires et biensur toutes personnes n’a pas la mm réaction ou voire absolument rien donc effectivement vous faites parti d’une minorité. Maintenant si cette article ne vous plaît pas, je vois pas l’intérêt de ramener votre science à moins que vous travailliez chez mylan. En tout cas merci arnaud knobloch et de plus vous êtes pas dans le milieu médical et vous prenez le temps de répondre encore merci

  49. Fidan Fidan
    12 janvier 2016    

    Bonjour, j’avais déjà écrit un commentaire au sujet de ma situation. Alors ça fait 1 mois et demi que j’ai arrêter le minoxidile et j’ai toujours les effets secondaires tels que: hypertension, angoisses, insomnie… Mais je ne comprend pas parce que quand tout vas bien tout d’un coup mon morale tombe, mon cœur s’emballe je ne comprend pas ce qu’il m’arrive.. Y a t’il un traitement qu’on peut faire pour aider à éliminer ces effets, j’ai entendu que pratiquer du sport fréquemment peut aider, si vous savez qqchose ça serai gentil..

    • 12 janvier 2016    

      Hypertension, angoisse, problème de sommeil : cela à pris plusieurs moi me concernant. L’effet secondaire qui a disparu rapidement ont été les malaises. J’ai aussi repris le sport (running) petit à petit en même temps, ca à peu être aidé en effet. Tu n’as vu aucune amélioration ?

  50. Fidan Fidan
    13 janvier 2016    

    Oui j’ai eu de petites améliorations, je tremble moins voir pas du tout, j’ai l’air moins fatigué et aussi moins essoufflé. Espérant que ça disparaissent tout le reste.. J’angoisse surtout sur le fait que est-ce vraiment le minoxidile qui me cause tout ces soucis ou ca vient d’autre chose

    • 14 janvier 2016    

      C’est drôle car je me suis dit la même chose et je me le dit encore dès fois : « est-ce que tout ce que j’ai vécu est à cause du minoxidil ou bien alors le minoxidil a-t-il révélé qqch d’autres qui n’allait pas ? » Plus le temps passe plus je suis persuadé que le minoxidil est responsable à 100%. J’espère que vous allez aller de mieux en mieux. Tenez-nous au courant et courage !

  51. Charlotte Charlotte
    18 janvier 2016    

    Bonjour, je vous remercie d’avoir posté ce message parce qu’il a clairement éclairé mon copain il a lui aussi une calvitie mais assez prononcé et ce à seulement 20 ans.. c’est génétique. Il a utilisé minoxidil 5% pendant 1 an et maintenant depuis 1 mois ou 2 environ il présente certains symptômes comme: nausées, mains et pieds très froid, accélération du rythme cardiaque, palpitations, douleurs dans la poitrine, fatigue, troubles et perte de la vision, démangeaisons cuir chevelu.Il avait déjà fait le rapprochement du minoxidil lorsqu’il a commencé à avoir des nausées et le rythme cardiaque qui s’accélère assez régulièrement presque tout les jours ça vient ça part, c’est vraiment atroce, je lui ai dit d’arrêté il y songe sérieusement. C’est aussi un sportif, il a jamais eu ça avant. J’espère que ça ira mieux une fois arrêté. Et merci pour vos témoignages qui nous ont ouvert les yeux à lui comme à moi.

  52. mme zecre mme zecre
    18 janvier 2016    

    Bsr a tous il faut k on retire tout simplement ce produit du marche c est un poison
    moi j ai failli en mourir:hypertension irritation des yeux , vision floue etc
    c est de la drogue
    merci

    • 19 janvier 2016    

      Du moins, il faudrait que les effets secondaires soit connues et visibles sur la notice. Voire que le médicament soit sur ordonnance comme auparavant.

  53. Martin Martin
    20 janvier 2016    

    Bonjour,
    Vos commentaires sont effrayant, parfois un peu trop. je prend les 2 traitements depuis plus de 3 ans et il est important de signalé que tout le monde n’est pas concerné par les effets indésirables et que par exemple moi, je me porte tout a fait normalement.
    A lire les avis ont a l’impression qu’il n’y a que des effets secondaires mais la grande majorité des gens n’ont rien, et ne prennent pas le temps de venir le dire ici pour rassurer.
    Martin – Meaux

    • 21 janvier 2016    

      Bonjour Martin,

      Les commentaires sont effrayant, en effet.

      Vous avez raison de dire que cela ne concerne pas la grande majorité des gens. Je l’ai également dit à plusieurs reprises. Merci de le re-préciser une fois de plus.

  54. Gerard Gerard
    29 janvier 2016    

    Merci au lanceur d’alerte que vous êtes. Je pense comprendre ce qui m’arrive.
    Je prends de l’aminexil depuis un mois de manière très irrégulière (je n’ai consommé que 7 doses sur les 18 de la Boite) et mes symptômes sont:
    -augmentation de la tension et du rythme cardiaque
    -douleurs crâniennes
    -augmentation des cernes
    -fatigue générale.
    Je fais le rapprochement à la lecture des commentaires, je n’aurai jamais soupçonné mon traitement anti chute; j’arrête de suite. Je dois être très sensible à cette molecule. Aucun signalement d’effets secondaires sur la Boite acheté en supermarché.

    • 4 février 2016    

      Merci Gérard. Je ne connaissais pas l’Aminexil. En regardant un peu, je viens de voir que cela est souvent utilisé en complément du Minoxidil (dans le même produit par exemple) ou de manière séparée. Ce n’est pas le même produit mais les deux ont l’air d’avoir des effets secondaires. Merci donc pour cette info, c’est très intéressant.

  55. hiba hiba
    31 janvier 2016    

    Bjr à tous Bjr Arnaud merci infiniment d avoir créer ce blog pour rassurer les gens victimes de ce produit Pck g cru que j avais qq chose de bcp plus grave avant de lire tous ces commentaires .. G passé un mois à persister à prendre le minoxidil 5% malgré les effets secondaires que g eu après le premier jour d application car j avais absolument pas fait le lien même si ça paraissait évident avec du recul. G arrêté le traitement le 5 novembre 2015, les effets secondaires ( palpitations nausées trouble de la vision insomnie angoisse anxiété sévère problemes d estomac perte d appétit totale maigreur sensation bras gauche lourd etc ) disparaissent petit à petit ç certain mais pour ma part je ne me sens pas encore totalement guérie. Je suis en partie rassurée par vos témoignages mais tout aussi inquiète Pck la souffrance à bcp trop durer et persiste ( palpitation angoisse et anxiété sévère fatigue intense perte d appétit ) .. Ce qui me laisse à me demander si C irréversible ou pas ! L erreur évidente que g commise personnellement c que malgré les signaux que g eu des le début du traitement ( vertiges jusqu à hospitalisation, fatigue intense, palpitation, etc ) g continuer à appliquer le produit matin et soir pendant un mois. Est ce la cause de l irréversibilité possible ?? Je trouve que les Dermato et médecins en général ne sont Carremment pas informés de la dangerosité de ce poison !!! Et encore moins au maroc !! Je connais bcp bcp de gens ici au maroc qui prennent ce traitement et vivent avec ces effets secondaires sans même en déduire la cause évidente !! J aimerais tant trouver un moyen d en informer les autorités/médias d ici sachant que pas tout le monde à cette vivacité d espérait de bien fouiner sur le net pour trouver d infos.. Moi même ayant longtemps hésiter à le prendre j avais bien chercher au préalable mais jamais tomber sur ce blog .. G t tombé que sur un tas d article citant que les effets secondaires étaient tres tres rares .. J écris ce temoignage pour renforcer ce blog pour signaler à mon tour que ç tres grave de ne pas mettre en évidence davantage tous ces horribles effets indésirables qui changent la vie et le psychique de ses utilisateurs. G lgtps cru que je commençais sérieusement à avoir de sérieux problèmes psychologiques/psychiatriques et Ca me traverse encore l esprit de temps en temps tant que les effets n auront pas complètement disparu .. Si cependant ils disparaissent totalement :((
    J en veux à moi même dans un premier temps de ne pas avoir arrêter après les premiers problemes que g eu mais j en veux aussi à mon medecin que j appelais en urgence pendant mes crises et qui me certifiait que ç t pas à cause du minoxidil .. Un mois Après avoir arrêté je suis partie chez lui spécialement pour Qu il me voit dans cet état second ( vertiges visions troubles et complètement out ) pour qu il réalise un minimum.. Mais sa réaction complètement convaincu que ç t pas dû au minoxidil M a choquée !! Bref tout Ca a complètement perturbé ma vie paisible et joyeuse, sportive que j étais ..
    merci encore Arnaud du fond du cœur Pck g quand même de l espoir que tout Ce cauchemar s arrête après la lecture de tous ces commentaires sachant que le 5 février ça fera 3 mois d arrêt du traitement et que d après ce que g lu ç à partir de 3 mois que ça commence à redevenir normal..
    Je dois absolument trouver un moyen d en informer les marocains par un moyen plus visible par tous .. Je vais sérieusement y penser et revenir vers toi en cas de besoin . Merci merci merci pour cet espoir inespéré

    • 4 février 2016    

      Bonjour Hiba,

      Merci de partager ton expérience. Je suis sûr que tout va bien aller pour toi. Il faut en effet essayer d’informer le plus de monde possible. De mon côté j’ai contacté UFC que choisir (une association de consommateur) puis j’ai déposé récemment un dossier à l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament) avec tous mes résultats d’analyse (j’en ai fait beaucoup). Je vous tiendrai au courant sur ce blog en mettant à jour l’article.

      • Cathy Cathy
        9 février 2016    

        Bonsoir Arnaud,
        Encore merci d’avoir ouvert ce blog.
        Le journal Prescrire est réservé aux médecins. Il est totalement libre et ne fait aucune publicité médicale.
        Je pense que ses rédacteurs apporteraient une attention particulière à la lecture de votre dossier.
        Bien à vous.
        Cathy

  56. hafida hafida
    31 janvier 2016    

    Bonjour
    Pour moi, et après trois semaines d’utilisation , j’ ai eu un gros malaise : Très fort vertige giratoire , vomissement , sifflement d’oreille , et sensation de tète lourde , grosse fatigue

  57. Brandon Brandon
    3 février 2016    

    Bonjour,

    J’ai commencé à utiliser du minoxidil il y a un ans à peu prêt, l’arrivé inuluctable de la calvitie du en grande partie à la génétique m’a poussé à prendre ce produit à l’âge de 20 ans.. Je commençais à avoir un dégarnissement a la partie centrale du cuire chevelure et aux lob.
    Mon ex copine a décidée de m’offrir ce médicament à la suite des conseilles de ma sœurs, pharmacienne. Elle ne savait pas que c’était un cado empoisonné…
    En effet, j’ai été ravi de la repousse des cheveux, pour moi ce produit était un vrais miracle, au début les symptômes qui se sont manifestés étaientt essentiellement une baisse de libido, et une extrême fatigue. Je n’avais plus envie de coucher avec mon amie ( je suis d’habitude un chaud lapin ) et si je me forçais mes rapport étaient assez cours..

    Je n’ai pas tout de suite fait le lien avec Ce médicament puisque cette période correspond à mes examens ou j’étais généralement stressé, je l’ai donc mis sur ce compte. Après 3 mois d’utilisation, je l’ai arrêté et j’ai retrouvé mon appétit sexuel et les vacances on été de pur folie.

    L’été donc pendant 3 mois je n’ai pas utilisé de minoxidil Jusqu’a début octobre ou le degarnisement avait resurgis. J’ai commencé à reprendre le médicament et à peine quelque jours plus tard de nouveaux les meme symptôme, une fatigue instense voir extrême qui me décourage de faire quoi que ce soit ( je suis d’habitude très fêtard )
    Depuis cette période mon comportement a radicalement changé, je passe mon temps à dormir, je suis extuné meme en ayant rien fait, au point où tenir une discussion est un supplisse. Mes amis et ma famille ne me reconnaisse plus b
    En parellle ma libido a également chuter, idem je n’avais plus envie de la fille avec qui j’étais et j’éprouve encore jusqu’à aujourd’hui aucun désir, ni la motivation de faire quelque chose.

    Je précise que j’utilise encore le minoxidil, je tien à rentabiliser, il me reste un flacon que je compte finir d’ici fin février. Je verrais après l’utilisation si effectivement c’est ce produit qui m’a changé, même si je suis sûre à 99 %

    Par ailleurs je programme de faire des tests sanguins pour voir si il n’y a rien d’anormal.

    Je vous tiens au courant pour la suite, bon courage à tous !

    • 9 février 2016    

      Je précise que j’utilise encore le minoxidil, je tien à rentabiliser, il me reste un flacon que je compte finir d’ici fin février. Je verrais après l’utilisation si effectivement c’est ce produit qui m’a changé, même si je suis sûre à 99 %

      De mon côté je n’ai pas hésité à jeter tout mes flacons (sauf un si un jour j’ai besoin de faire des analyses des substances). Rentabilisé l’achat d’un truc où on est sûr qu’il nous empoisonne est un complexe flou pour moi ^^. C’est un peu comme se forcer à manger jusqu’à se rendre malade car on a acheté trop à mangé !

      Tien nous au courant. J’espère que tout va se remettre en ordre pour toi et ta petite amie :)

  58. Fidan Fidan
    4 février 2016    

    Bonjour, voici maintenant 2 mois que j’ai stoppé le minoxidil et tjrs aucunes améliorations. J’ai presque l’impression que les effets ont augmenté (angoisses, anxiété, rythme cardiaque irrégulier, insomnie,..) j’ai quand même utilisé plus de 7 mois le minoxidil en ayant ressenti depuis le début du traitement. Alors j’ai peur que ça disparaisse pas, je dors mal et forcément les effets se ressentent à chaque fois que je suis en manque de sommeil.

  59. sylvia sylvia
    14 février 2016    

    je tout ce problemes apres utilisation de minoxidil et j arete tout de siute

  60. fall16 fall16
    23 février 2016    

    Bonjour,

    après quelques jours de recherche sur les effets Minoxidil 5% (mousse), j’étais sur le point d’en acheter lorsque je suis tombé sur ce blog et j’en suis bien content. Il y a une semaine j’ai subi une greffe capillaire qui s’est bien déroulée. À l’endroit où la greffe a été réalisée se trouvent quelques cheveux primitifs que je souhaiterais densifier. Aussi, le chirurgien me conseille l’utilisation du Minoxidil à partir de la 2e semaine de la greffe et pour une durée minimum de 6 mois. Je pense que les bienfaits recherchés dans un premier temps est la bonne circulation du cuir chevelu pour un développement sain des implants d’autant plus que je suis un gros fumeur. Là j’ai vraiment des doutes à prendre ce médicament à cause des effets secondaires… Je prends entre autres des vitamines B, Biotine, bloqueurs de DHT comme le palmier nain, huiles essentielles..

    Bref, je voudrais demander s’il existe d’autres produits naturels pour aider à une bonne circulation du sang au niveau du cuir chevelu?

    • 23 février 2016    

      Bonjour,

      D’après ma maigre connaissance, seul le minoxidil agit vraiment (et le propecia). Vitamines B, biotine, etc doivent surement aider mais cela n’a rien à voir avec les résultats du minoxidil. Dc je ne saurai pas quoi vous proposer :-/ mais j’aimerai trouver qqch si une personne de ce « forum » connait ?

      • fall16 fall16
        23 février 2016    

        Bonjour Arnaud, OK je vois merci.
        En fait je voudrais essayer le minoxidil pour une durée max de 6 mois uniquement pour les bienfaits de la circulation sanguine au niveau du cuir chevelu pendant la phrase de croissance des greffes. Sinon pour l’avancée de ma calvitie (qui semble se stabiliser), je mise sur les produits naturels à long terme.

        Bonne journée.

  61. lou lou
    27 février 2016    

    Oui, ok mais moi on m’a diagnostiqué une alopécie androgénétique à 40 ans et je suis une femme alors pas facile de se dire j’accepte d’avoir une tonsure ou une raie XXL à 40 ans.

  62. lou lou
    27 février 2016    

    Je suis une femme on m’a prescrit du minoxidil 5%, au bout de combien de temps je vais voir les effets ? merci

    • 2 mars 2016    

      De quels effets parlez-vous ? Repousse des cheveux ou effets secondaires ? :)

  63. Jason Jason
    2 mars 2016    

    Bonjour, j’ai utilisé minoxidil seulement 10 jours, j’étais heureux de n’avoir aucun effet secondaire cardiaque (je l’ai pris en connaissance de cause) j’ai immédiatement arrêté le 10ème jours ou les effets sont survenu (palpitation, chute de tension et rythme super élevé en pleine nuit). Ça va faire 1 mois et une semaine d’arrêt et j’ai toujours un rythme cardiaque élevé à en moyenne 72 à 88bpm au repos (mais le stress de la « vérification » joue aussi un peu) contre 54 à 65 max auparavant… J’espère que ça finira par revenir à la normale avec le temps, j’avais pourtant suivi scrupuleusement les dosages !
    Je précise que je ne fume pas et ne bois pas et pratique la musculation à raison d’une heure trente à deux heure tout les jours, heureusement le produit ne semble pas jouer sur la pression sanguine en elle même, par contre j’espère vivement que mon cœur n’a subit aucune modification durable et que je suis encore dans une phase de ré-adaptation, parce que ça me mine ce cœur accéléré et surtout qui bat plus fort, il m’arrive souvent de le sentir battre, de manière régulière cela dit (c’est déjà ça) mais c’est inquiétant.

    Ce produit est dangereux pour un nombre important de gens, il devrait être rendu illégal à la vente même sous ordonnance.

    • 2 mars 2016    

      Un coeur entre 72 et BB bpm reste très correct :)
      J’ai eu l’explication d’une spécialiste du minoxidil sur cet effet secondaire. Celui-ci est bien connu (pas comme d’autres) : le minoxidil permet de faire baisser la tension (c’est son rôle à la base) d’où la tension basse / chute de tension. Or notre corps, pour contrebalancer cette effet, va augmenter le rythme cardiac.
      Bon rétablissement en tout cas !

  64. youssef youssef
    2 mars 2016    

    Bonjour arnaud.

    Tout d’abord je te remercie pour ce blog.
    J’ai commencé à prendre du minoxidil le 1er février 2016, trois jours après je commence à avoir des douleurs au niveau du ventre qui me faisait aller plus souvent au selles (ballonnements, eructations, douleurs intestinales..). Je pensais au début que c’était passager mais deux jours plus tard, rien n’y fait toujours les mêmes douleurs..

    Ainsi, j’ai décidé d’aller voir mon médecin traitant, pour lui, il ne pouvait expliquer ces douleurs au ventre, il m’a donc conseillé d’aller directement aux urgences. On m’a fait une tonne d’analyses sans rien trouvé. 4 jours plus tard ils ont donc décidés de me laisser sortir.. mon intestin rester tout de même anormalement lent.. (je continué à prendre le minoxidil pendant tout ce temps sans avoir imaginé une seconde que ça pouvait venir de ce dernier)

    Le dimanche 21 février au soir je me suis fait mes 7 pulvérisation comme d’habitude avant de dormir et etant donné que je suis un jeune de 22 ans encore avec de l’acné sur le visage, j’ai quelques gouttes qui ce sont écoulées sur mon front où etait un bouton avec une plaie ouverte. J’ai commencé un peu après à ressentir des sensations de brûlure au niveau de ce bouton mais je suis partis dormir sans vraiment y faire attention (alcool dans le produit).

    Le lendemain matin, j’ai commencé à avoir des gros vertiges , presque à faire un malaise. Étant donné que j’avais des doutes sur le minoxidil, j’ai décidé d’arrêter le traitement le soir même. Le lendemain ayant toujours ces forts vertiges, j’ai décidé d’aller voir un medecin qui pensait à un simple début de grippe.. Le lendemain(mercredi 24 février) j’ai commencé à avoir des douleurs thoraciques, un nerf coincé qui c’est réveillé qui me faisait très mal tout au long de la journée, une fatigue intense, une sensation des coups de chaud avec une sensation d’etourdissement, des fourmis sur lespieds..

    Cela fais 8 jours que j’ai arrêté le traitement au minoxidil et je n’ai plus les gros vertiges du début, les douleurs thoracique diminue fortement de jours en jours mais les maux de tête et la grosse fatigue persiste encore..

    J’ai fais énormément d’analyses ces dernières semaines ( sang, scanner au niveau du ventre, urine, orl pour les vertiges), mais rien du tout sur mes résultats et mon médecin traitant ne sait plus où cherché. Il me conseille d’aller voir un spécialiste des infections si les symptômes persistés (surtout les maux de tête)

    Donc arnaud je voulais te demander, etant donné que tu as eu l’occasion de faire beaucoup de recherche et par ton expérience, si je reviendrai dans un etat normal d’ici peu est-ce irréversible ?

    Il vous a fallu combien de temps pour reprendre le sport et ne plus sentir cette sensation de faiblesse ?

    Je vous remercie en tout cas de votre expérience qui m’a énormément aidé à comprendre mes symptômes!

    • 2 mars 2016    

      Bonsoir Youssef,

      De mon experience et si tous tes symptômes sont bien dû au minoxidil : c’est réversible mais il faut attendre minimum 3 mois. Au niveau du sang, si tu dois refaire des analyses, regarde du côté du cortisol, de l’aldostérone (R.I.A), de l’ACTH et de la testostérone.

      Bon courage !

      • youssef youssef
        2 mars 2016    

        Re,

        Je te remercie pour ton retour!

        Peux tu m’expliquer pourquoi ces différents points au niveau de la prise du sang ?

        Oui je vais patienté quelques semaines et voir si il y a des améliorations déjà étant donné que j’ai pris le traitement que 20 jours..

        Toutes mes analyses n’ont rien donné et vu que j’ai jamais eu des problèmes de santé, je penses vraiment que ca vient du minoxidil.. surout quand les medecins n’expliquent pas mes symptômes..

        • 6 mars 2016    

          C’est des éléments qui était anormales chez moi tout simplement. A vérifier si d’autres personnes ont des valeurs anormales :)

  65. hiba hiba
    3 mars 2016    

    Je reviens pour vous donner des nouvelles comme j aimerais en avoir des personnes qui ont témoigner .. Après 4 mois d arrêt du traitement je ne suis tjs pas guérie. Migraine fatigue intense palpitations et troubles digestifs certains jours .. Voilà !
    J aimerais bcp avoir le contact e mail de Betty et celui de Cathy pour connaitre leur état d evolution ..

    • youssef youssef
      4 mars 2016    

      Bonjour hiba, comme tu viens de voir juste au dessus de ton message, j’ai les mêmes symptôme que toi apart que moi ca fais 12 jours que j’ai arreter le traitement.

      Je voulais te demander quand tu parles de pas encore gueri au bout de 4 mois, c’est vraiment les mêmes sensations que au début au niveau des troubles de la vision, insomnie et fatigue ou c’est nettement mieu ?

      Cordialement

  66. hiba hiba
    4 mars 2016    

    Rassure toi Youssef Ca n a absolument rien à voir avec ce qu on ressent le premier mois après l arrête du traitement .. Ç clair que ça va de mieux en mieux jour après jour des fois même je me dis que je suis enfin redevenue normale mais malheureusement ça finit tjs par le attraper encore.. Je ne sais pas encore jusqu à quand je vous tiendrais au courant.. La seule chose à faire youssef est de patienter Ca Va vraiment aller ç certain ..Ç tres dur c une souffrance terrible physiquement et encore plus moralement on se comprend bien ici ..

  67. hiba hiba
    4 mars 2016    

    « Ca finit tjs par me rattraper encore »

  68. Amor Amor
    6 mars 2016    

    Bonjour, je tiens à témoigner également : avec le minoxydil 5 pour cent : sommeil non réparateur, cernes et visage « défoncé »…ainsi qu’une peau jaunatre pas fraîche du tout. Je me demande si je dois complètement arrêter ou passer au 2 pour cent…

    • 6 mars 2016    

      Merci. Il y a probablement moins d’effets secondaires avec le 2%. Néanmoins mais j’imagine que l’efficacité n’est pas du tout la même. Essayez d’en discuter avec votre médecin / dermato.

  69. Amor Amor
    8 mars 2016    

    Je me demande même si les effets secondaires du minoxidil à 5 pour cent ne seraient pas en partie liés à l’excipient utilisé, à savoir le propylène glycol…bizarre que le minoxidil qui est à la base un hypotenseur ait autant d’effets sur la peau et le sommeil. Je vais commencer le 2 pour cents après au moins deux mois de pause pour récupérer des effets secondaires, et voir ce que ça donne. Je cherche juste à ralentir ma chute je n’attend pas de miracle. Merci d’avoir tenu cette page c’est important que les gens soient informés.

  70. Rachid Rachid
    13 mars 2016    

    Tout d’abord merci à toi Arnaud. Et merci à vos tous pour ce partage. Je suis aussi consommateur de minoxidil 5% et j’ai une sensation de vertiges genre mal de transport en continue. Le fait de tomber sur ce blog me rassure énormément et répond à mes questions. Je vais dormir tranquillement et je compléterais mon témoignage plus tard. PS: je me suis lavé les cheveux pour retirer ce qui sera ma dernière application de ce produit de m…….

  71. windev30 windev30
    16 mars 2016    

    Bonjour a tous,

    Déjà , je tiens a dire merci à Arnaud pour ce bloc qui mérite d’être vraiment informatif.
    Je me présente un peu donc j’ai 30 ans et je soufre de chute de cheveux depuis mes 22 – 23 ans environs.
    Apres une grosse chute début 2015 qui m’a plongé dans une dépression monstre j’ai décidé d’agir pour mes cheveux.

    Je suis allez voir un dernato qui m’a prescrit :
    – Finastéride —-> Bilan pour moi une intolérance complète a cette pillule qui m’a fait passé dans un état de quasi zombie.
    J’ai eu des moments ou j’avais l’impression de ne pas être a l’intérieur de mon corps c’était très bizarre. Je passe les problèmes d’érections vraiment terribles pour un homme. J’ai eu une prostatite en prime (sorte d’inflammation de la prostate.
    J’ai arrêté au bout de deux mois.

    Avant de commencer le minoxidil j’ai entamé un programme pour reprendre le dessus avec Psy et anxiolytique car j’avais de grave crise d’angoisse et autre bouffée de chaleur ou accélération cardiqiaque du à mon état morale.

    Une fois mes problèmes réglés je décide tout seul de prendre :
    – Minoxidil 2% —–> C’était le 15 Mai 2015 que mon traitement débute et avec lui aujourd’hui 10 mois plutard pas de miracle sur les repousses mais la chute de cheveux a clairement stoppé. Par rapport à tous les ES que j’ai pu lire sur les commentaires j’ai eu la chance d’être épargné.

    Voila pour moi, loin de moi évidemment de jugé les personnes ayant eu des soucis et de banaliser leur probleme avec minox. Je dépose modestement mon témoignages. Malgré cela, tout ce que j’ai pu lire déclenche chez moi de l’anxiété surtout pour le cancer du cerveau ou de la crise cardiaque comme j’ai pu lire.

    Mais aujourd’hui je suis quand meme plus proche d’essayer le 5% que d’arrêter le traitement.

    Merci et bon courage à tous

    • 16 mars 2016    

      Merci pour ton retour. Tiens nous au courant si tu utilises le 5%. J’espère que tout se passera au mieux ! :)

      • windev30 windev30
        17 mars 2016    

        Je n’y manquerais pas, Je ferais un ptit retour sur le bloc pour dire comment ca se passe.
        Je compte passer au 5% le matin et 2% le soir à partir du mois prochain.

  72. Milon Milon
    28 mars 2016    

    Minoxidil, je viens de sortir des Urgences pour une cause d’énormes Vertigiges durant la nuit, d’une douleur monstrueuse à l’abdomen, et d’une douleur encéphalite constante.
    Verdict après de nombreux examens, IRM, Scanner, ECG, le spécialiste ma demandé de stopper mon traitement au Minoxidil, celui-ci doit être la cause de tout ce qui m’arriver car rien d’autre n’as pu être déceler sur les examens, j’ai donc arrêter mon traitement et je vous indiquerai si effectuvement tout reviens dans l’ordre.

    Johann (25) ans

    • 29 mars 2016    

      Bonjour Johann,

      Ton témoignage est important et édifiant s’il s’agit du minoxidil. J’espère que tout ira rapidement mieux pour toi. Tien nous au courant!

  73. hamid hamid
    29 mars 2016    

    Bonjour à tous.
    Ça fait un mois est demi que j’utilise le minoxidil 5% et j’ai 39 . À part des cernes et de très légèrs maux de têtes, je n’ai absolument rien. Et je fumes et je bois et je me masturbe comme un dingue lol.
    Mais après avoir lu tout cela, du coup j’ai très peur. Au point où je pense à ne plus en mettre avant qu’il soit trop tard.

    Svp mr Arnaud. Je sais que c’est à moi de prendre une décision mais j’ai besoin d’un petit conseil. Un mois et demi et je me sens normal.
    Serait t il raisonnable de ma part d’arrêter ?

  74. eric eric
    31 mars 2016    

    Attention nos médecins ne connaissent malheureusement rien.
    Il faut aller sur les sites anglais pour avoir des informations fiables.
    Je sais que c’est hors sujet mais le fameux bac + 10 C’est à mourir de rire.
    La médecine est une formation pratique qui débute à partir de la 4e année en milieu hospitalier. Les acquis théoriques à partir de ce stade sont faibles. N’avez-vous jamais remarqué qu’il ne savent rien ? Mise à part cela Le minoxidil me provoque également des effets secondaires fort désagréables. Maux de tête et douleurs dans la poitrine. C’est effectivement un poison j’en conviens.Bien cordialement

    • 4 avril 2016    

      Merci pour ce commentaire. Tous les médecins ne se valent pas en effet. J’ai eu la chance d’en voir deux très compétents (ancien chef de clinique – même si ça ne veut rien dire) qui eux étaient au courant.

  75. Tony Tony
    4 avril 2016    

    Bonjour à tous! Je suis clairement outré par vos témoignages. Je vais vous raconter ma petite anecdote dominicale.. Aujourd’hui je me lève avec des vertiges, nausées, une sensation de soif … Je ne sais absolument pas pourquoi je suis dans cet état (pas méchant mais sensations assez présentes depuis mon réveil) je me dis simplement que j’ai mal dormi la nuit passée, ça ira mieux demain! .. Sauf que ce soir arrivé à table (en famille) j’ai soudainement une crise de vertige, la pièce tourne, je n’ai quasiment plus de force pour manger a cause de cette crise accompagnée d’une migraine.. Je ne prends aucun traitement médicamenteux actuellement et je n’ai pas non plus abusé de l’alcool ce week-end! Mistere… Pour info j’habite Paris mais en ce moment je suis en Normandie chez mes parents pour les aider à faire quelques travaux de rénovations, je suis rentré a la capital ce weekend, etonné de voir que ma coloc (et aussi meilleure amie) utilisait actuellement du minoxidil 5% en spray chaque jour à la suite de problème de thyroïde (beaucoup de cheveux de perdus pour elle). Me disant que ce produit soit éperdument fiable je décide de m’en vaporiser sur les golfes (observés légèrement plus dégarnis depuis quelques mois) et au dessus du crâne, de façon à tester le produit avant de l’acheter car j’en avais déjà entendu parler auparavant, je comptais même en discuter avec mon dermatologue prochainement… Cherchant une cause à effet je suis persuadé que mes vertiges de ce soir soient en rapport avec le minoxidil que je me suis vaporiser sur la tête hier matin. Je décide de jeter un œil aux nombreuses pages internet (pire docteur du monde vous me direz, certes, mais qui peut tout de même être utile) pour voir les avis de ce produit. BINGO coïncidence. Je suis persuadé avoir ces vertiges depuis ce matin à cause de cette merde, la preuve, avec du recul ma meilleure amie en question l’utilise depuis deux semaines et elle se plaignait sans cesse de maux de tête, de ressentir une immense fatigue, une sensation de surmenage et dépression passagère. Tout s’explique maintenant. Demain je l’oblige a se séparer de cette merde à effets éphémères au plus vite pour ne pas se bousiller la santé a petit feu surtout que 90 % des gens revoient tomber leur cheveux après l’arrêt. J’ai 26ans et actuellement encore beaucoup de cheveux sur la tête, le seul problème c’est que je les perds beaucoup en ce moment et je vois mes golfes se creuser de plus en plus, j’aimerai garder ma belle tignasse mais a quel prix ? Celui du suicide à petit feu ? Certainement pas. Merci minoxidil pour cette seule et unique journée a fortes sensations.

    • 4 avril 2016    

      J’ai eu des effets négatifs très rapidement aussi après la première application. Sans trop de doute, on peut vraiment supposer que le minoxidil est responsables de tes vertiges, etc. N’hésite pas à nous dire si tu continue a avoir des effets secondaires. Je crois que nous n’avons pas de témoignage de personne qui on juste fait une vaporisation, j’aimerai bien savoir si les effets disparaissent en 24h ou non :)

  76. Tony Tony
    4 avril 2016    

    Bonjour Arnaud, je viens à l’instant d’appeler mon amie qui utilise minoxidil 5% en spray pour la prévenir d’arrêter le traitement qu’elle utilise, choquée par mon expérience et aussi par ces différents témoignages elle décide également d’arrêter la vaporisation du produit. Depuis deux semaines ses effets secondaires sont: Nausées, troubles du sommeil, forts vertiges, A fleur de peau, maux de ventre… Ce qui me sidère c’est pourquoi un médecin traitant délivre un tel produit à quelqu’un qui vient d’être malade, hospitalisé et encore sous traitement médicamenteux (thyroïde), ils ne sont pas informés des conséquences? Juste avant mon appel elle se plaignait au travail d’être vaseuse et davoir une forte sensation de vertige étant à doigts de s’évanouir.. Pas étonnant elle s’en vaporise une bonne dose sur la tête le soir!! En ce qui me concerne ce matin je me lève avec des maux de tête et une sensation de vertige encore bien présent, je ne comprends pas comment le produit ai pu faire effet si vite alors que d’habitude je supporte beaucoup de chose (chirurgie, médicaments et différents traitements…) En bref c’est bien qu’il y a quelque chose qui ne tourne pas rond avec ce truc, (et je n’ose même pas imaginer les pauvres personnes qui l’utilisent par voie oral depuis longtemps). Je comptais utiliser ce traitement prochainement pour améliorer ma chute de cheveux ( Antécédents chauve dans la famille, oncles, grands-pères ce qui ne me rassure pas..) car il semble que se soit le seul efficace pour lutter contre l’alopécie androgènetique, mais bon, pas la peine de soigner ses cheveux pour avoir en contrepartie un truc ultra grave dans quelques années et des effets secondaires bien présents au quotidien. Quel autre traitement serait efficace sans ces effets secondaires ? Si vous avez des conseils je suis preneur. Cdlt

  77. Eric Eric
    4 avril 2016    

    Bonjour,

    Voici mon témoignage:
    J’ai essayé le minoxidil 5% il y a 2 ans. Je n’ai eu AUCUN problème. Tout au plus de légers maux de tête et une légère fatigue les premiers jours puis plus rien. La seule chose que j’ai gardé durant les 6 mois de traitement ont été des yeux légèrement gonflés mais rien d’alarmant puisqu’on ne m’en a jamais fait la remarque. C’était juste une impression personnelle.
    J’avais lu toutes les mises en garde contre le minoxidil et, après ce 1er test de 6 mois, je trouvais tout cela bien extrême et certainement excessif.
    6 mois après, j’ai arrêté du jour au lendemain (forcément, j’en avait plus!). AUCUN symptôme de sevrage, rien. Pleine forme. tension excellente, a chaque fois avec les félicitation du médecin: « vous avez une tension de jeune homme! ».
    Bref…

    2 ans après, je décide de repartir pour 6 mois de traitement car les cheveux étaient retombés (il ne faut pas arrêter…). C’était le 15 février. 3 jours après le début: maux de tête, palpitations et fatigue. Assez fort pour m’inquiéter. Je repense aux effets secondaire du minoxidil mais me dit que 2 ans avant je n’avais pas ressenti ces effets à une telle intensité. Je décide donc d’arrêter le traitement 1 semaine pour voir si c’est lié. Les maux de tête cessent dès le lendemain, la fatigue aussi même les palpitations persistent. Très étonné, je recommence le traitement pour voir: les maux de tête reviennent immédiatement et les palpitations deviennent gênante allongé et me gênent pour trouver le sommeil! Mon coeur bat normalement mais très fort! Je décide de stopper définitivement.

    Nous sommes 1 mois après mon arrêt. Je n’ai plus de maux de tête mais je suis de plus en plus gêné par mon coeur: il bat fort, de façon irrégulière et s’accentue en position allongée tant est si bien que cela me réveille parfois croyant au malaise. Depuis la semaine dernière, les symptômes s’accentuent : je suis frileux, j’ai par 2 fois eu une phalange qui est devenue blanche (syndrome de Raynaud), je ressens des fourmillements dans les mains et pieds. J’ai vraiment l’impression de le minoxidil a mis en vrac mon système circulatoire.
    J’ai rendez vous demain chez mon médecin. C’est la loose…

    @Arnaud: Avez vous encore des effets secondaires de votre expérience du minoxidil?

    • 8 avril 2016    

      On a tous eu un peu ces mêmes symptomes. 3 mois pour m’en remettre. Bcp plus pour ne plus ressentir aucun effet. Et même là je ne sais pas si tout est ok, je fais un nouveau checkup dans 3 mois (18 mois apres) pour voir si tout est rentré dans l’ordre.

      Ce qui est étrange, c’est le fait de n’avoir aucun effet au départ puis des effets deux ans après. Aviez-vous la même marque de minoxidil ? Il y a peut-être des marques qui ne respectent pas les 5% ou qui ajoute des éléments qui provoquent ces effets.

  78. Fidan Fidan
    9 avril 2016    

    Salut Éric, merci pour ton témoignage.. Je me retrouve un peu dans ce que tu dis c’est à dire que j’ai eu utilise le minoxidile 5% entre septembre 2013 et novembre 2014 aucuns effets secondaires notoire. Par contre quand j’ai repris le minoxidile en juin 2015, 2 après la catastrophe avec vertiges, insomnie, crise d’angoisse,tremblements, battements cardiaque fort et irrégulier, palpitations, douleurs à la poitrine, etc. mais j’ai persévéré à prendre ce poison sans me rendre compte que c’était ça le problème jusqu’en décembre 2015. Depuis environ 1 mois je sens une amélioration même mon cœur bat bizarre à certains moments ainsi que des angoisses mais plus facile à gérer qu’au début. Dès l’arrêt du minoxidile les effets s’étaient aggravées comme si mon corps s’était habitué à ce produit, alors j’ai vraiment galérer au début mais après les 3 mois je commence gentiment à sortir la tête de l’eau (ouff). Quelques petits conseils à ceux qui ont des effets secondaires:
    Faite du sport, prenez des vitamines en compléments alimentaires (vitamines B), des omégas 3 et manger équilibré et varié. À moi cela m’a bien aidé.. bon courage à tous et soyez positif tout cela s’arrange avec le temps.

    • Eric Eric
      12 avril 2016    

      Merci Arnaud pour ta réponse. Pour te répondre, c’était exactement le même produit que j’ai pris les 2 fois.
      Merci aussi Fidan pour ton retour.
      Je suis donc allé voir mon médecin, il m’a prescrit une prise de sang et une cure de magnésium. Il m’a également fait une ordonnance pour aller voir un cardiologue. Mais selon lui, pas de doute, ça vient du minoxidil.
      Je ne suis toujours pas allé voir le cardiologue (j’y vais dans 2 jours).
      La prise de sang est normal.
      Au dela de ça, depuis 1 semaine, j’ai l’impression que les choses changent mais sans s’améliorer ni empirer. En effet, mon coeur bat moins fort et je ne suis plus du tout gêné en journée. Cependant, je fais des crise d’arythmie beaucoup plus violentes les soirs, allongé. ça devient vraiment très angoissant (coeur qui s’emballe puis s’arrête d’un coup 2, 3s puis bat lentement et fort, puis normalement, etc).
      De plus, depuis 5 jours mes selles sont sont très molles à la limite de la diarhée. Je ressens pendant la journée des gargouillis autour de mon coeur (estomac, foie, pancréas?). Parce que 1 jour ou 2, je me disais que je faisais une petite gastro mais 5 jours (série en cours si je puis dire), ça devient, la encore, inquiétant…

      • Eric Eric
        25 mai 2016    

        Des news 3 mois après la fin du traitement:

        J’ai fait ma cure de magnesium et je me suis remis au sport.
        Aucun problème quand je fais du sport. Mes ennuis gastriques sont rentrés dans l’ordre, ça devait être autre chose.
        Désormais, mes périodes ou mon coeur bat très fort sont aléatoire. Ce n’est plus systématique tous les soirs. Parfois, je me sens enfin « normal » et je peux m’endormir normalement sans être fixé sur ce coeur qui bat fort.

        TOUTEFOIS, c’est encore 1 soir sur 2 en temps normal ET systématiquement si je mange riche que j’ai de nouveau ces crises (le lien avec les repas est évident, même les midis). Et le problème, c’est que l’impression de malaise est de pire en pire. Donc moins souvent mais plus forte.

        Mes examens cardiologique n’ont rien trouvé d’anormal. Mais je me suis acheté un appareil pour mesurer la tension et le rythme cardiaque et lorsque j’ai une « crise », mon appareil me donne un rythme cardiaque entre 45 et 55 bat/min ce qui est faible d’autant que je ne fait pas de sport cardio et que je n’ai aucune endurance avec un rythme autour de 70 en temps normal.
        Donc, lors des crise mon coeur bat lentement, très fort et ma tension baisse à (100-110)/(50-60) et même une fois à 95/45 ce qui est faible.

        Je continue d’être inquiet alors que tout le monde (médecin, labo, cardiologue) me dit que je vais bien…

  79. KUCHTA KUCHTA
    11 avril 2016    

    Bonjour j’ai 68 ans, je suis une femme. J’ai une thyroïdite d’ashimoto et j’ai perdu énormément de cheveux, seul le minoxidil me fait de l’effet.
    Cela fait trois mois que j’en prend, à part une grosse fatigue et une envie de dormir je n’ai d’autre. C’est du Minoxidil bailleul

    • 7 mai 2016    

      Merci pour ce commentaire qui permet de rappeler que le minoxidil n’a pas des effects secondaires néfastes sur tout le monte ^^

  80. Amor Amor
    5 mai 2016    

    Coucou, je reviens sur le site pour vous faire part de mon expérience : Voilà presque 1 mois et demi que j’ai arrêté le minoxidil, cependant je ne remarque pas de différences du point de vue sommeil…Mon sommeil est toujours aussi altéré, donc je me demande si je ne devrais pas chercher une autre cause à ce trouble. J’ai remarqué que je me levais plus souvent la nuit pour uriner. Est ce que la Polyurie fait partie des potentiels effets secondaires du minoxidil ?

    • 7 mai 2016    

      Je ne sais pas si un potentiel effets secondaires ou si c’était dû au stress ou autre chose mais en tout cas j’avais eu ce même problème. Quels sont encore les autres effets ?

  81. Cristiano Cristiano
    21 mai 2016    

    Merci Bcp Arnaud d’avoir rédiger cette article. A votre avis, apres avoir utiliser 4 mois le minoxidile 2% est ce necessaire de prendre un RDV avec un medecin pour la pression, le sang, le coeur…

    • 26 mai 2016    

      Bonjour,

      Si vous n’avez pas d’effet secondaire, pas la peine :)

  82. sarah sarah
    25 mai 2016    

    bonjour, j’ai 37 ans, ma dermato m’a prescrit la minoxidil à 2./. pour ma chute de cheveux. après un mois d’utilisation à raison de 12 pulvérisations, j’ai commencé à avoir les mêmes symptômes dont vous avez parlé à savoir: tachycardie , vertiges, troubles de sommeil, tout ça avec un état d’angoisse horrible, d’habitude j’ai une faible tension, un jour ma tension est montée à 16 avec des palpitations et douleurs thoraciques avec une difficulté à respirer et des vertiges, le médecin urgentiste n’a rien compris et m’a conseillé de faire des analyses : tsh,t3,t4, NFS. Tout était normal , et pourtant j’ai pris rdv avec l’endocrino puis le gastro un médecin compétent qui m’a prescrit un bilan spécial : magnésium, cortisol, vs, créatinine, sodium, chlore, bicarbonates, réserve alcaline, protides totaux, calcium, cathechlamines => bilan normal.
    j’ai consulté 2 cardio l’un m’a prescrit un traitement pour l’hypertension et les battements en plus d’un anti anxiolitique léger pendant une semaine, le jour du contrôle tout s’est avéré normal. 2jours après le malaise m’a repris mais je paniquais moins et c’était affreux et douloureux , je ne voulais pas dépendre de mèdicaments, je supportais. Les crises devenait insupportables avec des douleurs et chaleur au niveau de la nuque et des bras sans parler des vertiges et trous de mémoire et des diarrhées alors q je j’étais tjr constipé, j’ai dû prendre stresam pendant 2j et c’était la catastrophe: vertiges et faiblesse avec tremblements. Et là j’ai décidé de chercher sur internet mais en vain, un jour j’ai fait un feed-back: éffectivement j’ai stressé les moins derniers mais je suis tjr stressée chez moi au travail?? J’ai fait une petite recherche sur les effets secondaires de la minoxidil vu que c le seul traitement que j’utilisais=> j’ai été choquée, et en lisant vos commentaires je me suis sentie soulagée, j’ai arrêté tt de suite, je me suis lavée les cheveux. ça fait 5j que j’ai arrêté la minoxidil, les douleurs persistent , avec des troubles de vision, tachycardie périodique, j’ai consulté un 2ème cardio il m’a dit que ce n’est pas dangereux mais on fait un holter de 24h => résultat normal. Je lui ai parlé de la minoxidil et il m’a confirmé qu’elle provoque la tachycardie et l’hypertension et m’a prescrit du magnésium.
    Que me conseillez vous? Les crises sont quasi quotidiennes à n’importe quel moment, à la maison, au travail…. c gênant et je ne veux prendre aucun médicament.
    Mon état aujourd’hui:

    trouble de vision
    tachycardie avec moins de panique.
    chaleur et douleur au niveau des bras et de la poitrine.
    douleurs thoraciques.
    oreilles qui sifflent.
    manque d’appétit=> perte de poids.
    visage squeletique.
    troubles d’estomac et douleurs intestinales…

    Dois-je prendre un traitement?
    après arrêt de la minoxidil rien à changer c pire.

    quels sont les aliments à éviter???
    Est ce quele stress et l’effort physique accentue les symptômes???

    • 26 mai 2016    

      Bonjour Sarah,

      Je ne peux que te conseiller d’aller revoir un médecin généraliste. Ensuite 5 jours d’arrêt ce n’est pas assez long pour constater des améliorations. Me concernant j’ai repris le sport et je pense que cela m’a aidé même si au début je ne pouvais quasiment rien faire. J’ai dû attendre 3 mois avant de vraiment mieux aller.

      Bon courage !

  83. sarah sarah
    28 mai 2016    

    merci bcp.
    je tiens à signaler que le stress et l’anxiété augmentent les symptômes. Je me suis dirigée vers l’homéopathie. Un herboriste m’a conseillé de prendre l’aubépine en infusion et une gélule d’hypérico le matin???

    • SoCA SoCA
      6 juin 2016    

      Bonjour à toutes et à tous,

      Ce blog est déprimant !!!! mais malheureusement très intéressant….
      Voilà plus de trois ans que je connais également des problèmes sévères de chute de cheveux. J’ai d’abord tenté les piqûres intra musculaires (vitamines bépanthene/ bitotine) dans les fesses à raison de trois fois par semaine pendant 5 semaines + Minoxidil 2% (3 mois) !!! ces piqûres n’ont eu pour seul effet que de me ruiner. J’ai fini par trouver moi même la cause de cette chute (ovaires polykystiques). Tout d’abord, j’insiste là dessus car j’ai vraiment le sentiment d’avoir été seule au monde dans cette histoire, les médecins ne nous aident pas bien…. En effet, la 1ère chose à faire est de comprendre d’où vient la chute. Identifier la cause. Selon la nature de la cause, le remède (s’il existe) ne sera pas le même…. Dans mon cas (ovaires polykystiques), je ne suis même pas certaine qu’un « remède » sain et efficace existe sur du long terme…. Si quelqu’un peut m’aider sur ce point, je suis très preneuse …
      Je constatais donc que le 1er traitement s’avérait définitivement inutile…
      Ne perdant pas espoir, je suis allée consultée un 2nd dermato qui m’a cette fois prescrit du Minox 5% + des compliments alimentaires (Novophane)…
      Ma chute vient juste de ralentir (au bout de deux mois de Minox et je constate des repousses, rien de fou pour le moment mais j’avais bon espoir..) Je ne constate aucun effet secondaire comme d’autres ici et m’estime « heureuse » sur ce point…
      Hormis les 1eres rides apparentes (28 ans) et surtout la fatigue mais, honnêtement, je serais bien incapable de tirer de telles conclusions..La fatigue a toujours été l’histoire de ma vie.

      Toutefois, forcée de constater que tous ces témoignages sont effrayants…J’avoue être je perdue car pourquoi arrêter un traitement qui semble fonctionner, sans ES après tous ces efforts ? je ne peux pas croire que tous, vous allez vous résigner à devenir chauve…? surtout les femmes ..? C’est une solution bien raisonnable mais dont je me sens bien incapable actuellement..Le point qui m’effraie beaucoup est l’argument unanime que tout le monde met en avant : à l’arrêt du produit, la chute semble reprendre de plus belle..

      Bravo tout de même car je trouve rarement des blogs qui rassemblent autant de témoignages si précis.. (si négatif soient-ils)..
      Je pense donc prendre le risque pour l’instant de poursuivre mon traitement jusqu’au bout.
      Je dois revoir le dermato d’ici 3 mois et ne manquerai pas de lui faire part de tout cela. Il m’avait toutefois alerté sur les commentaires négatifs que je pourrais lire sur internet ou sur la notice et m’avais dit de ne pas en tenir compte.
      Je vous tiendrai au courant de l’avancée de mon cas, Si je ressens des ES ou ce genre de chose..
      Je me permets d’insister auprès des femmes qui connaissent la même cause de chute de cheveux que moi (OVPQ)…pouvez-vous me faire part de vos expériences ? avez-vous réussi à trouver une solution?
      Merci et haut les coeurs :)

      • 9 juin 2016    

        Je dois revoir le dermato d’ici 3 mois et ne manquerai pas de lui faire part de tout cela. Il m’avait toutefois alerté sur les commentaires négatifs que je pourrais lire sur internet ou sur la notice et m’avais dit de ne pas en tenir compte.

        Ca fait peur ! ^^

        Donc oui la chute redémarre après l’arrêt du traitement (malheuresement!). Néanmoins si vous n’avez pas d’effets secondaires, rien ne vous empêche de continuer en étant régulièrement suivi par un médecin.

  84. Nathalie Nathalie
    9 juin 2016    

    Bonjour à tous,j ai 44 ans ,suite a une perte de cheveux depuis plusieurs années je suis allée voir un dermathologue parisien l annee dernière qui m a prescrit du minoxidil 5%,malgré le fait que je sois une femme
    J ai une des maux de tête des le début et le cuir chevelu qui me démangeais enormement sinon rien d autre jusqu a la semaine dernière,je suis allée faire un couleur chez ma coiffeuse et le lendemain je me suis aperçue que mon cuir chevelu était gonfle aux endroits où je met le minoxidil et j avais également les yeux rouges et gonflés
    Mon médecin traitant m a dit que ça devait être une réaction allergique due aux deux produits quelle angoisse!surtout que je n ai vu personne sur le net qui ai pu avoir la même chose.
    Du coup j ai arrete depuis je voulais en remettre ce soir mais vu ce que j ai lu je me pose la question en sachant également que ca n a jamais stoppé ma chute, j ai juste quelques repousses mais rien de spectaculaire
    Voilà pour mon témoignage et merci de vos mises en garde

    • 20 juin 2016    

      Hello Nathalie,

      En effet, me concernant c’est la première fois que je lis ces effets. Difficile de savoir précisément ce qui ce passe quand on mélange plusieurs produits ! Merci en tout cas d’avoir partagé ceci avec nous.

  85. Mathieu Mathieu
    10 juin 2016    

    Bonsoir Monsieur, tout d’abord merci d’oser dire que certaines molécules peuvent entrainer des effets secondaires bien plus importants que ceux que les laboratoires et les notices veulent bien nous indiquer.
    Mon fils a pris du Propecia durant 2 ans et 4 mois à partir de 2010, certains troubles sont apparus très rapidement mais en prépa à l’époque, nous avons pensé qu’ils étaient engendrés par la fatigue et le stress. Par la suite, de nouveaux dysfonctionnements sont apparus, très nombreux, … Romain avait 25 ans et il a abrégé ses souffrances voilà quelques jours.
    J’espère, par la suite, continuer son combat et enfin être entendue afin de protéger d’autres enfants mais je ne sais pas vraiment comment procéder car durant toutes ces années de combat, nous n’avons été vraiment entendus que récemment alors que dans d’autres pays, de nombreux recours sont en route.
    Merci de m’avoir lue.
    S. MATHIEU.

    • 15 juin 2016    

      Merci pour ce commentaire.
      (Nous avons échangé par téléphone suite à cela).

  86. Denid Denid
    19 juin 2016    

    Bonjour,
    j’ai 26 ans, je prend le Minoxidil 5% depuis 7 ans et ma vie est un vrai Calvaire!!! Je ne dors plus la Nuit , j’ai des vertiges, maux de ventre, fatiguer H24, Maux de têtes insupportables, j’étais un sportif semi professionnel (20km en 1h35), maintenant je cours 3km en 25 minutes et je suis épuiser à la limite de m’évanouir!
    Je n’avais jamais fait le rapprochement avec le Minoxidil mais après avoir Lu cet article je stop direct !

    • 20 juin 2016    

      20km en 1h35, impressionnant ! Je ne sais pas si le minoxil est la cause de tout cela mais le fait d’arrêté ne peut avoir que des effets positifs (excepté la perte de cheveux bien évidemment :p). J’avais également arrêté du jour au lendemain et par la suite j’en avais discuté avec un médecin qui m’avait dit que dès fois c’est mieux d’arrêter petit à petit (diminuer les doses jusqu’à arrêté complètement). Peut-être qu’il faudrait demander conseil à ton médecin traitant sur ce point ? car 7 ans c’est long.

  87. Camila Camila
    3 juillet 2016    

    Bonjour , sa fais 1 semaine que j’ai arrêtez de prendre du minoxidil 2 %. Je l’ai pris à peine 1 semaine et les effets secondaires sont apparus. J’ai eu une éruption cutanée avec boutons, des demangeaisons, des plaques,
    J’ai aussi une brûlure intérieur au pied sa m’inquiète.. je vais voir le médecin pour faire des analyses. Ce médicament est un poison

    • 4 juillet 2016    

      Bjr Camila,

      Merci. Vous faites bien d’aller voir un médecin. Et oui, c’est un poison pour bcp d’entre-nous !

  88. Fanny Fanny
    13 juillet 2016    

    Bonsoir, voilà presque une semaine que j’ai commencer le minixidil( vendu sans ordonnance en pharmacie) suite à une légère alopecie. Cela ne fessait à peine 5jours, les symptômes sont apparu très vites, une très grosse fatigue, malaise (évanouissement),douleurs musculaires, palpitations, douleur au ventre, crampes, bouffée de chaleur, nervosité, les yeux qui gratte à longueur de journée ( pourtant pas d’allergies), nausée, perte d’appétit, douleur thoracique,etc…
    J’ai due faire appel à sos médecin tellement que les symptômes augmentais de jour en jour.

    Maintenant reste à voir le résultat de la prise de sang..

    J’ai arrêter le minixidil sans attendre les résultats du de la prise de sang et sans attendre l’avis du médecin

    • 13 juillet 2016    

      Bonjour Fanny. Idem pour moi, 48h après j’avais déjà des graves effets secondaires. On doit tous avoir une tolérance plus au moins grande au fait qu’un médicament joue avec notre tension/coeur et nos hormones. Je me dis qu’il faut mieux avoir ces effets très rapidement plutôt qu’au bout de 3 mois ! :)
      Concernant la prise de sang s’il ne regarde pas des choses très spécifique, il ne verront rien. Je n’ai toujours pas très bien compris tous les effets que cela a sur le corps (mais les médecins spécialistes ne savent pas non plus ^^) mais il faut regarder du côté de la cortisol, de l’aldostérone (R.I.A), de l’ACTH et de la testostérone.
      Bon rétablissement en tout cas.

  89. Mortier Mortier
    20 juillet 2016    

    Bonjour, tout d abord merci pour vos témoignages je viens enfin de comprendre ce qui m arrive. Je prends minoxidil 5 % depuis 1 mois prescrit par ma dermatologue suite à une perte de cheveux importante au niveau des tempes du a un stress. Depuis quelques temps je me retrouve avec des soucis que je n avais pas avant , du coup j’ arrête tout et je vois mon médecin vendredi.je me retrouve avec des maux de tête, des insomnies, fatigue, cernes, et le pire des démangeaisons insupportables dès que je touche du froid au niveau des mains, de la plantes des pieds et dans la bouche , impossible de manger une glace par ex .
    Je ne tiens pas dans l eau, (piscine, et même pour faire la vaisselle ) cela se met à me brûler , les mains les pieds deviennent horriblement rouges . je suis sous ttt Izalgi pour mon dos et je pensais que c était lui le fautif, je n avais pas pensé à minoxidil puisqu’il peut être vendu sans ordonnance.
    C est scandaleux, de voir les problèmes de santé que peut apporter ce ttt, et tous les autres qu on ne sait pas, on fait confiance aux médecins ! Certains médicaments devraient être retirés de la vente. Voilà c est mon coup de colère. Ça me remonte pas le moral car j ai d autres soucis de santé à côté je n ai pas besoin de ça en plus,mais je ne suis pas la seule hélas alors bon courage à vous tous et encore merci pour vos témoignages. Véro.

    • 20 juillet 2016    

      Bonjour Véronique. Merci pour votre témoignage. Nous avons désormais plus d’une centaine de témoignage, cela prouve bien qu’il y a bien un soucis avec le propecia et surtout le minoxidil. J’invite une nouvelle fois tout le monde à déposer un dossier à l’ANSM pour que les choses changent.

  90. cornillon gael cornillon gael
    22 juillet 2016    

    moi perso apres 10 ans d utilisation pas d’ effets secondaires notoires a part de temps en temps irritation du cuir chevelu et douleur dans les oreilles !
    PAR CONTRE un effet qui va certainement me faire arreter, c est l augmentation de la pilosité ( y compris ds le nez et les oreilles !) pas trés cool XD XD

  91. cornillon gael cornillon gael
    22 juillet 2016    

    l’ effet sur la chevelure n’ est pas non plus flagrant .. je suis pas chauve comme mes freres au mm age mais bon je n ai clairement pas bcp de cheveux et suis obligé de tondre . ( par contre pour avoir une amie qui prend du 2/100 le traitement a l air plus efficace sur les filles ! )

  92. Houssem Houssem
    4 août 2016    

    Bonjour,c’est juste hier où j’ai vu votre article,alors j’ai pas besoin de decrire ma situation puisque vous avez tt dit.j’ai eu de malaise depuis la fin de l’hiver jusqu’a maintenant j’été un jeunne homme sportive plein d’energie avant d’etre le plus engoisé jeunne du monde douleur d’un vieu au niveau de ma tete avec vertige et batement cardiaque, visage pale faiblesse j’ai envie de faire rien meme pas envie d’aller en vacance j’ai tt fait comme analyse et sa va bien alors la j’ai commancer a me dire d’ou il vien tt sa.j’ai commancé a utuliser le minoxidil 5% ya 5 moin et mtn j’ai arreté sa fait presque un mois mais j’ai toujour de malaise.je c pas sa va areter les effets indesirable de ce medicament ? Si vous pouver m’informer d’apres votre experience merci

    • 15 août 2016    

      Hello,

      De mon côté je n’ai plus eu de malaise immédiatement. Par contre j’ai attendu 3 mois pour que cela aille mieux et 6 mois pour ne plus ressentir d’effet secondaires. Tout ce temps alors que je n’ai pris le minoxidile qu’un seul mois !

  93. Abel Abel
    12 août 2016    

    Moi perso apres une annee d utilisation j ai arrete le minox , les effets secondaires que j ai eu tres Grosse fatigue au point de dormir route la journee , des yeux rougies et des cernes prononcees .
    Cinq semaines avant d arreter le minox je mettais le macerat d ail sur le crane donc qu on j ai arrete le minox, mes cheveux ne sont pas tomber au contraire I ail fais de miracle aujourdhui .ca fait 2 mois que j utilise de l ail et le resultat obtenu est 60 fois meilleur que celui de minoxidil en 12 mois je suis sure et certain dans 3 mois j aurais recuper la totalite de mes cheveux quasiment tous les jours je vois mes cheveux repousser meme sur des endroits ou je n avais plus de cheveux depuis 10 ans je remercie dieu et mon reve de voir ces cernes disparaitres.
    Je vous conseils d utiliser l ail et vous verez des miracles parfois je le macere avec oignon et pomme verte dans de l huile d olive et j applique 2 ou 4 fois par semaine cet traitement natural me coute 3 pounds par mois et je bois aussi 3 sachets de the vert par jour mais le primordial c est l ail

  94. Junior Junior
    3 octobre 2016    

    Bjr moi j’ai utilisé du minox5% pendant 1 mois,j’avais des etourdissement, le sommeil agité mais je ne prenais pas ça au sérieux vu que ce n’était pas tous les jours que j’avais ces symptômes.je me disais que c’est dû u boulot et au stress.quelques semaines après le début du traitement,j’ai commencé à avoir des malaises respiratoires,douleurs thoraciques,fatigue…ça fait 3mois que j’ai arrêté,les symptômes ont disparu sauf que maintenant j’ai une gêne dans la gorge,elle est pas douloureuse mais elle se fait ressentir.dans la semaine j’irai voir un ORL

    • 22 octobre 2016    

      Merci pour ce témoignage supplémentaire. N’hésitez pas à nous tenir au courant !

  95. med med
    20 octobre 2016    

    Bonjour. Merci pour l’article et les temoignages. Les gens ne reagissent pas de la meme maniere a un medicament selon leurs gènes ou leurs habitudes alimentaires et autres.
    Le propecia est devastateur de la masculinité et ceux qui le prennent le font en toute connaissance de cause.
    Le minoxidil a certes des effets mais son action est local, bien qu’en contact avec la peau ses molecules se distillent lentement dans le sang contrairelent à autre medicament pris par voie orale.
    Je ne suis pas suffisament convaincu des effets de minoxidil, je le met depus 4 ans selon un rythme aléatoire, mais j’arrete le minoxidil pour la simple raison qu’il faut le mettre tout le temps et si on l’arrete la chute des cheveux est toujours là.
    Je suis adepte plus que jamais de l’huile de ricin vraiment efficace, et aussi les traitements anti-poux, j’ai testé et ça donne des resultats un peu meilleurs que le minoxidil.
    La greffe des cheveux n’est pas exclu.
    Conseil, arretez le propecia et tt medicament voie oral, arretez minoxidil si vous voulez faire des economies.
    Testez l’huile de ricin et tt traitement anti-poux et vous verrez par vous meme.

    • 22 octobre 2016    

      Cela fait plusieurs fois aue j’entends parler de l’huile de ricin. A tester donc! ;)

  96. julie julie
    22 octobre 2016    

    alors, je vais vous faire part de mon expérience personnelle si vous voulez bien.
    A 23 ans on m’a décelé une alopécie androgénique à la clinique du cheveu StLouis. Et on m’a prescrit….du minoxidil 2%! Et ça a été le début de mes soucis de santé….
    Immédiatement j’ai eu de violents maux de tête, des migraines ophtalmiques, des sensations de brûlure sous la peau des mains et des pieds, des douleurs osseuses et musculaires et une dermite sébborhéique. Sans JAMAIS deviner que Minoxidil en était la cause….

    Pendant ces périodes de traitement au Minoxidil j’ai multiplié les RDV chez le dentiste, le stomatologue pour comprendre mes douleurs effroyables aux dents et à la mâchoire. Des RDV chez l’ophtalmo pour vérifier ma vue. Aux RDV à faire des mammos car très mal aux seins (nombreux cancers du sein dans ma famille). RDV chez le podologue pour refaire ma semelle orthopédique pensant que les douleurs venaient de ma scoliose. J’ai même fini aux urgences à cause de décharge électrique dans la tête où le neurologue a évoqué des crises d’Arnold. Un nerf qui se coince derrière la tête et qui s’enflamme!!!

    Bref. Je n’ai jamais fait le rapprochement. J’ai même pensé aux ondes électromagnétiques! Et au bout de quelques mois après avoir arrêté le traitement les douleurs cessaient. Mais comme elles cessaient de nombreuses semaines après je n’ai JAMAIS fait le rapprochement. Le seul CQFD a été pour la pousse excessive de mes poils aux cuisses et au visage!

    Je viens de reprendre le traitement depuis 15 jours suite à une énorme perte de cheveux après un lissage brésilien. Et là TOUS les symptômes ressurgissent …en pire! Grosse fatigue, douleurs musculaires, osseuses, cernes, prise de poids, violents maux de tête, ma sciatique qui se réveille, difficulté à porter mon corps que je trouve très lourd etc.

    C’est en m’interrogeant sur le Minoxidil et ses effets secondaires que je suis venue me renseigner sur internet et que je suis tombée sur votre site. C’est édifiant de découvrir tous ces témoignages. Pour ma part j’ai reprise le Minoxidil sur les conseils d’une amie sur qui cela fonctionne manifestement très bien et elle n’a pas d’effets secondaires à priori.

    Ce soir je n’ai pas mis de Minoxidl. Je jette les bouteilles. Et je m’associe à votre démarche. N’hésitez pas à me contacter au besoin.

    Julie

    • 23 octobre 2016    

      Bonjour Julie, Merci pour ce précieux témoignage qui montre que même le minox 2% peut avoir des effets important!
      N’hésitez pas à déposer un dossier de pharmacovigilance comme décrit à la fin de l’article. C’est assez rapide à faire, vous pouvez copier-coller ce témoignage.

  97. Mesnil Michèle Mesnil Michèle
    23 octobre 2016    

    Cela fait 20 ans que je suis sous traitement de minoxidil . Après une tentative d’arrêt du traitement lors des premières années , j’ai eu une chute spectaculaire de mes cheveux , j’ai repris le traitement . J’ai de plus en plus de symptômes : extrasystoles , problèmes de rythme cardiaque , malaises de type vagal , hypotension par moments. Le dernier malaise vagal datant d’hier soir , je viens de découvrir votre article . Je pense que moi aussi je suis victime de cette molécule ! j’ai 68 ans , cela m’inquiète : Il me faut tout de suite arrêter , je vais reperdre mes cheveux déjà bien clairsemés . Il y a un peu plus d’un an j’ai consulté un cardiologue , j’ai eu un examen type holter , qui a révélé des épisodes de tachycardie paroxystique , cédant spontanément en moins d’une minute et de nombreuses extrasystoles que je ressens de plus en plus , mais qui , elles , n’ont pas inquiété le cardiologue ; J’ai refusé le traitement de beta bloquant , et je pense que j’ai bien fait !!! J’espère que les effets secondaires s’arrêteront avec l’arrêt du traitement et que je n’ai pas compromis définitivement ma santé .
    Merci d »avoir pris le temps de créer ce blog qui , aidera d’autres personnes ,. Pourtant , mon mari est médecin mais nous n’avions pas fait le lien entre mes symptômes et ce traitement . C’est en lisant la notice dernièrement où l’on parle de possibilités de problèmes cardiaque que j’ai commencé à m’inquiéter . Le dernier malaise m’a motivée pour enquêter sur internet .

    • 24 octobre 2016    

      Bonjour Michèle et merci pour votre retour. Peu de médecins connaissent en effet ces effets secondaires, j’en ai vu plusieurs et seulement quelques-uns étaient au courant de ces problèmes. Cela n’est donc à priori pas très connu mais j’ai espoir que cela change au vu du nombre de personnes qui utilisent du minoxidil au quotidien.

  98. Karim Karim
    4 novembre 2016    

    Bonjour tout le monde depuis avril 2016 j’ai commencé mon traitement avec la minoxidil a 5% au début il avais aucun problème ,a partir du mois 08 des crise d’angoisse et des vertiges très grave tout le temps trouble de vue trouble d’équilibre spasmophili sans savoir la cause je suis devenue presque handicap j’arrive plus de sortir de chez moi ,j’ai arrêté la minoxidil parce que j’avais pas même les forces pour me levez du lit et pas parce que je savais que c’est la cause de mes problèmes de santé .j’ai fais alors le tour des médecin .et comme mes symptômes il sont pas connue les médecin me dise que c’est du stress ou problème psychique et que je doit voir un psychiatre et comme j’ai peur voir un psychiatre parce que je suis sûre qu’il me prescrire des médicament anti dépressive et je sais bien si je commence un traitement pareil je pourrai plus m’en sortir de ce circuit j’ai décidé attendre un peu.la semaine dernière je me sentais un peu mieux ,je commence à sortir de chez également je reprend un peu du sport et aussi j’ai appliqué une dose de neoxidil sur la tête Après quelque heure les symptôme de nouveau apparaissent ca a durer toute la semaine de nouveau je suis au lit .hier je me.sentais un peu mieux j’ai pris une douche et je regarde le flacon de minoxidil je pense si c’est le temps d’appliquer ou non .et la ca m’a arrivée une une idée peu être c’est cause des mes problème ,je me suis dépêché vers mon téléphone Après une petit recherche j’ai trouvée votre forum ,vous m’avais aider vraiment à trouver la vrais cause .mais le problème c’est mes symptôme continue .est ce que je doie prendre des médicament pour dépasser mon état actuel ou je n’est qu’à attendre ??? Les symptômes que j’ai sont état debout est pas allongé comme vous avez raconter .Merci à tout le monde .Si vous avez des conseil ou une expérience pour dépasser mon.état merci d’avance

    • 7 novembre 2016    

      Hello,

      Si tes problèmes viennent bien du minoxidil alors il « suffit » d’attendre. Néanmoins je te conseils d’aller de nouveau voir ton médecin généraliste pour qu’il puisse te suivre et te conseiller.

  99. Napoleon Napoleon
    7 novembre 2016    

    Bonjour et merci aux nombreux témoignages.

    Me concernant, application du minoxidyl sur la barbe depuis 7 semaines.
    Aucun effet secondaire hormis palpitations depuis 6 jours. Palpitations que je ressens assis ou debout mais pas couché.

    Impossible de dire si cela vient du minoxidyl car depuis 6 jours également, plus de gaz et je ne vais plus auxwc. Colon bouché.
    J ai lu que le colon bouché pouvait impacter et entraîner des palpitations.

    J ai arrête le minoxidyl depuis 48 heures.
    Étant grand sportif, j espère ne pas clamser tels les footballeurs ayant des avc

    Je vous tiendrais au courant de la disparition ou non des palpitations

    Merci

  100. Fabien Fabien
    23 novembre 2016    

    Salut,
    Ca fait froid dans les dos tous ces commentaires… Je suis tombé sur cette discussion juste après avoir commandé du minoxidil 5% (que je n’ai pas encore reçu). Ca va p-ê vous faire rire mais je voulais l’utiliser sur des très petites zones de ma barbe (mes cheveux sont rasés, je suis complétement chauve, du coup je me suis dit « autant au moins avoir une belle barbe » ;) ). Pensez-vous qu’en utilisant des doses « homéopathiques » (càd juste sur les trous à combler… Donc disons 1/4 max de la posologie habituelle) j’aurai autant d’effets secondaires? Parce que bon, après avoir lu tout ça, je regrette un peu l’achat :/ Et d’un côté je me dis qu’étaler cette substance en quantité régulière plusieurs fois pas jour sur des régions aussi vastes que le crâne (ou le visage pour certains), peut être effectivement plus dangereux que sur deux ou trois cm²? Finalement ce déferlement d’effets secondaire seraient peut-être dus à de trop fortes doses ou une posologie théorique qui ne prend pas en compte certains paramètres. Qu’en pensez vous?

    • 23 novembre 2016    

      Bonjour Fabien,

      Je suppose que c’est une question de stats et que la proba d’avoir des effets secondaires diminue avec le fait d’utiliser une concentration moins forte ou tout simplement peu de minoxidil. Après dans les nombreux témoignages, il y a quand même des personnes qui ont eu des effets avec du minoxil 2% et une personne qui l’utilisait sur la barbe… Néanmoins, si on prend du recul, 70% des gens n’ont rien ;)

      • Jean luc lang Jean luc lang
        3 décembre 2016    

        bonsoir, j’ai 49ans, et je pense avoir pris du minoxidil 2% depuis 20ans au moins, et je viens de prendre conscience que mes problemes de santé pouvez venir de ce traitement,
        une grande nervosité et anxieté , depression , je viens d’arreter le traitement depuis maintenant 3 semaines, et je me sens deja mieux,, et nettement moins nerveux et oppressé, angoissé.
        mais
        ,, le plus grave effet secondaire que je crain avoir subi et decouvert , c est sur ma vue et en particulier sur la retine, je n’ai effectivement jamais pensé que ce traitement que je pensais que cosmetique pouvait avoir une incidence sur le systeme cardio vasculaire, me disant que cela etait juste local et en vente libre et donc ne pouvait penetrer tout le systeme,, comme on peut etre naif et inconscient a 25ans et durant 25ans
        j’ai donc ma retine tres abimée aux deux yeux par des fuites de liquide au niveau de la Choroide qui , je vient d’avoir le diagnostic par mon ophtalmo , est inflamée
        je suis persuadé a present que c’est mon traitement par minoxidil qui en est la cause,
        je vais me renseigner d’avantage, cela fait qu’1 mois que j’ai fait ce triste constat , moi qui ne savais pas pourquoi je me sentais si mal dans ma peau,, ce qui est incroyable c’est que deja 3 semaines sans je me sens deja mieux, comment au je pu etre aussi bete,, je me sens nul,,
        je veux faire une action pour que ma mauvaise experience serve a d’autres,, et j’aimerais porter plainte si la recherche pouvait coroboer la responsabilité du minixidil dans ma maladie,,,, car je pense que peut etre d’autres personnes peuvent abimer leur vue par la meme errance de diagnostic.
        mon medecin n’a pas contredit mes soupcons et ma meme dit de revenir dans 6mois pour voir si l’arret du traitement minoxidil a ameliorer la situation,
        qu’en pensez vous ? avez vous deja eu un temoignage sur des effets sur la retine? c’est grave je trouve,,
        jluc

        • 3 décembre 2016    

          Bonjour Jean-Luc et merci de partager votre histoire avec nous.
          C’est la première fois que j’attends parler d’effet secondaire sur la vue mais j’imagine que tout est possible après 20 ans d’utilisation.
          Concernant le fait de porter plainte, nous pouvons désormais en France (depuis cet été) faire une action de groupe contre un laboratoire pharmaceutique. Néanmoins il faut que cela passe par UFC que choisir, 60 millions de consommateurs, etc. Malgré toutes mes tentatives de contact, soit je n’ai pas de réponse soit ils ne veulent pas se lancer dans cette bataille. Nous sommes donc coincé à ce niveau tant que la presse ne s’y intéresse pas plus que cela. Néanmoins cela commence a être le cas, j’ai quelques journalistes qui m’ont interviewé. En attendant, je vous invite à déposer un dossier à ANSM comme indiqué en fin d’article. S’il y a suffisamment de dossier, une enquête sera ouverte.

  101. Macè Arnaud Macè Arnaud
    3 décembre 2016    

    Bonjour ,vous faites très peur , et tous c est tèmoignages aussi , je prends du minoxidil 5pourc depuis 2 mois avec du finastèride , j ai pas constater d effets secondaires pour le moment , je comprends pas tellement le rapport , que le minoxidil peut éventuellement donner une hèpatite , des cernes, des rides ? comment cela est il possible ? bonne soirèe

    • 6 décembre 2016    

      Le minxodil tout comme le finastéride peut dérégler tout le système hormonal à priori ce qui a de nombreux impacts. Rassurez-vous, au moins 70% des gens n’ont pas d’effets secondaires ;)

  102. Roland COMTE Roland COMTE
    4 décembre 2016    

    Bonjour Arnaud,

    Une émission récente d’Allodocteurs sur France 5 a mis en garde les utilisateurs de ce produit (vendu aussi sous le nom de Propecia ou Minoxidil) sur les effets secondaires de ce médicament mis en lumière par l’Agence sanitaire canadienne. C’est ma mère qui m’en a parlé et elle n’a pas noté la date de l’émission.

  103. Roland COMTE Roland COMTE
    4 décembre 2016    
  104. Macè Arnaud Macè Arnaud
    7 décembre 2016    

    Bonjour , il faut peut etre arreter de faire peur a priori inutilement en racontant n importe quoid , des effets secondaires sont rapportès sur la notice du finastèride et si une personne a un de c est effets secondaires elle stoppe ou elle continue , (tenir plus a c est cheveux ou a sa libido ) chacuns choisie et pour èventuellemnt des hépatites ( connaissez vous les personnes , leurs modes de vie , leurs consomations d alcool ?) vous vous basez sur des témoignages sans connaître , si effectivement c est du a un traitement , ou le problèmes et déjà la , et enfin pour peut etre soulager (la peur d allez consulter , de connaître des diagnostiques ) et bien elles se rabatent sur c est traitements , soignez vous peut etre aussi , pour des éventuelles malaises quand vous avait commencez a prendre se traitement , c est traitements ne datent pas d hier , la France est très sèrieuse (plus que dans d autres pays)pour reconnaitres le danger d une molècule voila monsieur , laissez des personnes , la joie de ne plus voir leurs cheveux tombez sans leurs brandir des sornettes

  105. Dorothee Dorothee
    17 décembre 2016    

    Bonjour Arnaud
    Je vous donnerai mon expérience sur le minox 5% mais avant cela pouvez vous me dire a quoi sert la prise de sang que vous avez faite et quevous detaillez au tout debut? Permet elle de déceler si il s’agit bien d’effets secondaires du minox?
    Merci pour votre retour.
    Cdt

    • 26 décembre 2016    

      Bonjour, c’est ce que préconise certains médecins pour vérifier un dérèglement hormonal ou plus général j’imagine.

  106. Brandon Brandon
    18 décembre 2016    

    Bonjour à tous,

    Je reviens faire un bilan après 10 mois.

    Alors premièrement, j’ai bien arrêter le traitement après le mois de février. Quelque jour plus tard, tout les effets indésirables à savoir fatigue extrême et un libido inexistante avait disparue.
    Les mois qui ont suivis on été formidable pleine de confiance en sois avec un crâne regarnie…

    Mais biensure la chute a repris après quelque mois, ne voulant absolument plus reprendre ce médicament, j’ai réussi à trouver un moyen de camoufler ce début de calvitie avec la poudre noir vendue exprès au supermarché. L’effet était formidable malheureusement la chute ne seccais pas jusqu’au point où cela à commencer à se voir fortement début septembre.

    N’ayant pas agis plus tôt la calvitie commençais à être bien entamé au niveau des cônes, et du centre j’ai 22 ans et cela était très dur à vivre au point où j’en fait une dépression…

    J’ai commencé donc à reprendre alopexy et ce depuis 1 mois. Et les effets secondaire sont belle et bien présent : libido très faible, ejaculation précosse et des erections qui s’estompe pendant les rapports… de plus une fatigue intense.

    J’ai aujourd’hui des troubles psychologique je me referme de plus en plus sur moi même.. je suis d’habitude très extraverti mais je né met pas forcément sur le compte du médicament directement mais de la calvitie en elle même..

    Quoi qu’il en soit j’ai décidé d’arrêter définitivement ce traitement avant qu’il ne soit trop tard.

    Je ne sais plus quoi faire à part raser totalement mes cheveux, c’est peut être la seul solution qu’il me reste si je veux que ma vie redevienne comme avant…

  107. mimi mimi
    20 décembre 2016    

    bonjour tous le monde

    j’ai 25 ans et comme j’avais une chute de cheveux je me suis aller chez la dermato la conne elle ma donner le minoxidil 5% je l’ai fait pendant un mois et puis je l’ai arrêter car j’ai vu ces conséquence grave je peut dire tres tres tres grave :
    1. une importante pris de poids
    2. une fatigue grave
    3. palpitation cardiaque
    4. cernes
    5.la pilosités sur le visage
    6. la chute a vraiment augmenter

    je me suis dit comment un professeur me donne ce traitement je pense que c de commercial

  108. 26 décembre 2016    

    Je publie aujourd’hui un témoignage d’une personne d’un certains âge avec qui j’ai pu échanger par téléphone et qui m’a demandé de le mettre sur ce blog car elle n’y arrivait pas par elle même. Je vous invite fortement à le lire. Le voici :

    Monsieur,
    Suite à notre entretien tél d’hier, je vous raconte mon parcours avec le minoxidil qui avait très bien commencé et qui se termine par un désastre. J’ai 68 ans. A 40 ans j’ai eu une légère alopécie androgénique qui ne se voyait pas mais qui me faisait beaucoup souffrir. J’ai utilisé le  » minoxidil bailleul  » pendant 10 ans .Très bien toléré, juste quelques veines apparentes sur les bras et les cuisses à l’application du produit, cheveux magnifiques,soyeux et denses pendant cette période. A 50 ans j’ai arrèté le produit pendant huit ans. j ai utilisé des rajouts de cheveux qui allaient très bien. A 58 ans reprise du minox, exit les rajouts : scénario ,beaux cheveux,aucuns problèmes pendant 3 ans et puis un jour brutalement premières brulures oculaires assez pénibles, vision floue ,les yeux troubles ,le nez qui coulait. Je suis allée chez l’ophtalmo qui a mesuré la tension oculaire de 28. J’ai pensé au minox ,il ne connaissait pas, il m’a conseillé le travatan que je n’ai pas pris après avoir arreté à nouveau le minox. Après cette fois-ci un effluvium de 6 mois prise de la tension oculaire 18. Inutile d’avoir fait St Cyr pour comprendre que le minox avait fait son œuvre sur mes yeux. Donc 2e arret pendant 2 ans, chevelure normale moins épaisse mais bon. Et puis aubout un jour diabolique ,j’ai découvert que sous la frange, les cheveux étaient légèrement plus clairsemés .J’ai repris le minox (méa culpa) à raison de 2 vaporisations par jour ,3 jours / semaine. Chaque fois, j’avais des brulures oculaires qui s’estompaient aussitôt.J’ai persévéré 1 an (j’ajoute en plus que la chevelure était tout à fait normale et que je n’avais en fait plus besoin du produit, ce qui me tue quand j’y pense). Si seulement j’avais eu votre texte sous les yeux en 2013 j’aurais été sauvée car j’aurais jeté les flacons à la poubelle. Donc je continue, j’ai poursuivi ce petit jeu pendant 1 an avec des brulures, le nez qui coulait, une sensation bizarre et un matin en me réveillant un fracas épouventable dans l’oreille gauche, un bruit métallique vibrant, intolérable, c’était le 24/12/2014.Ca ne s’est pas arreté depuis. Désespoir, insomnies (moi qui dormait comme un bébé), idée de suicides ,7 ORL complètement hébétés qui n’y comprenaient rien et me disaient d’aller voir un PSY. Jusqu’au jour où le 8e plus intelligent m’a dit: le minox est connu pour quelquefois augmenter l’hyper tension au niveaux du liquide du cerveau, il se peut qu’il ai augmenté la pression de l’oreille interne: bingo,après examen, augmentation significative de la pression de l’oreille interne. Donc pseudo-ménière (vertige de ménière)sans baisse d’audition, sans vertige, juste cet acouphène invalidant qui me tue peu à peu.On arrive pas à le faire disparaître ,le diagnostique a été fait trop tard personne ne voulant me croire pour le minox. Moi qui vivais très sainement, sport, pas d’alcool,ni tabac, pas de médicaments, je suis obligée de prendre des benzodiazépines ,des neuroleptiques que je ne supporte pas.J’ai bien sur passé tois les examens ordinaires, I R M, scanner qui était normaux. J’e vais subir une IRM anatomique au centre des neuro science à Grenoble pour voir où se trouve l’hyper excitabilité neuronale et éventuellement envisager une opération du cerveau qui en est au stade de la recherche ; »Je vais donc ,grace au minox devenir un peu un rat de laboratoire ». Ce produit miraculeux pour les beaux cheveux a gaché ma fin de vie et va certainement me faire mourir alors que j’avais une santé superbe avant ce 24 novembre 2014; Pardonnez la longueur ,je devais raconter mon histoire pour mettre en garde les futures utilisatrices de ce produit miracle. Merçi à vous de m’avoir lue ANNE

  109. zizi fatima zahrae zizi fatima zahrae
    2 janvier 2017    

    SOS svp aidez moi je suis fatima zahrae du Maroc , j’avais de très epais cheveux j’ai commencé à les perdre après mes dépressions j’ai 24 ans ma première visite chez un dermato il m’a prescri le minoxidil que j’ai arrêté après un mois si je me rappelle bien ss avis medical après ma deuxième consultation était en 2014 j-ai mis le minoxidil 2% 3 mois après je l’ai arrêté brusquement aussi ss avis médical car la chute persister… j’ai à fait le jus d’oignons,huiles essentielles…mes cheveux continue à tomber et on remarque au dessous de mes cheveux que je commence à devenir chauve alors j’ai fait une 3eme consultation qui date le 11 août 2016 en changeant de dermato ce dernier m’a fait des analyses et a conclu que j’ai un problème d’hormones alors les premiers 2 mois m’a prescrit aldactone75, dienille et puriphan ampoules ,les2eme 2 mois d’après j’ai refusé de prendre la pilule dienille alors il m’a prescrit aldactone75 ,puriphan et le minoxidil 5% la chute a diminué mais le dessus de mes cheveux reste le même alors les 3eme deux mois il m’a prescrit aldactone75 et minoxidil5% et comme il me reste encore le puriphan j’alterne entre puriphan et minoxidil5% je veux arrêter le minoxidil car j’ai très peur de ses dégâts svp guider moi pr savoir quelle est la façon idéal pour l’arrêter ss effets secondaires j’ai terriblement peur de devenir chauve le derma m’a conseillé le prp est ce c efficace!

    • 3 janvier 2017    

      Bonjour Fatima. Je ne connais pas la majorité des produits que vous citez : dienille, aldactone75, puriphan, etc et je ne suis malheureusement pas médecin. Chaque cas est différent. Je ne peux vous conseiller que d’aller voir un médecin (et pas un dermato) et lui expliauer tout cela. J’espere aue tout s’arrangera pour vous.

  110. Dorothée Dorothée
    11 janvier 2017    

    Bonjour à tous,
    je prends le temps de vous raconter mon expérience du minoxidil, ca il me semble avoir surtout noté un effet secondaire non mentionné dans ces posts ( La perte cognitive – je n’ai pas tout lu j’avoue).
    J’ai commencé le Minox sous conseil de ma dermato, il y a 2 ans, 5% Mylan. 3 fois par semaine.
    Résultat sur chevelure : après avoir perdu plus de cheveux au début, la chute a presque cessée et surtout, la texture impeccable. J’étais ravie…
    Pour moi, aucun effets secondaires.
    En parallèle, depuis 18 mois, j’ai commencé à avoir mal partout et à être très fatiguée. Comme je suis sportive, j’ai d’abord pris cela pour de l’excès, le vieillissement du corps, etc… Ces 6 derniers mois, il ne se passait pas une semaine sans que j’ai mal aux muscles, aux articulations, et surtout, j’étais si fatiguée, à devoir dormir l’après midi, très pratique au boulot.
    Le plus frappant pour moi a été de constater mes pertes de faculté cognitives, c’est à dire que je n’arrivais plus à réfléchir, à compter de tête par example, à me concentrer sur un problème simple, à écouter des gens parler. Parler devenait même fatiguant! L’impact devenait de plus en plus grand au boulot, et commençait à se voir. Mais encore une fois, je me disais.. Je vieillis..
    Mon visage avait changé, très cerné, comme triste.
    Cet été, nous avons donc décidé avec mon médecin de chercher en profondeur, j’ai fait plein d’exams (maladie de Lyme?), IRM cerveau, Test mémoire dans un centre de gériatrie, etc..
    Résultat : RIEN.
    Je sombrais dans la dépression de ne pas pouvoir avoir une vie normale, surtout sociale.

    Et puis, un jour, je fais tilt, en me demandant mais bon sang, qu’est-ce qui a changé dans ma vie depuis 2 ans?!!
    La seule chose était la prise du minox, mais pour moi, ça n’était pas un médicament, je n’en parlais même pas d’ailleurs quand on me demandait si je prenais des médocs, je disais non.
    Pas du tout, par cachoterie, Ca ne me venait pas à l’esprit.

    Alors, je commence à en parler autour de moi, aux copains homme qui en prennent depuis longtemps : zéro impact pour eux…
    Et je leur demande de faire le tour et de poser la question aux personnes qu’ils connaissent qui en prendrait.
    Je n’ai pas pensé une seule seconde à taper sur internet!

    Le 15 Décembre, un ami, me donne le lien de ce site.
    Je suis restée stupéfaite de lire vos posts.
    J’ai arrêté NET.

    Bientôt un mois sans minoxidil et, incroyable, je revis!
    C’est surtout mes capacités cognitives et intellectuelles qui sont revenus, plus de brouillard dans le cerveau. Plus d’envie de dormir la journée. Et je n’ai pas encore re-eu de douleurs musculaires. Je n’en reviens pas moi même, à vrai dire.

    Je vais voir comment ça se passe dans les trois mois à venir, est-ce un effet placebo inversé?
    Et je reviendrai vous faire part du résultat.
    Si dans trois mois, cette amélioration persiste, je déposerai une requête avec tous les détails à l’Agence Française du médicament.

    Sachez aussi, que j’en ai parlé à mon pharmacien, et il m’a dit « mais ça ne m’étonne pas, le 5% avait été interdit aux femmes, et puis un jour ils ont donné l’autorisation mais j’ignore pourquoi. Le minoxidil c’est le dernier recours »

    Voilà, sachez aussi, que par contre, mes cheveux sont redevenus depuis la semaine dernière…tristounets et que je les perds de nouveau.

    Va alors se poser la question, qu’on se pose tous : comment on va faire pour ne pas devenir à moitié chauve. Et je pense surtout aux femmes comme moi (j’ai 45 ans).
    Je n’ai pas encore la réponse, mais je chercherai.
    Mes cheveux sont très importants – comme pour vous tous, mais pas au prix de ne pas pouvoir vivre normalement.

    Merci en tous cas Arnaud pour ce site.

    Histoire à suivre.
    Cordialement.

    • 14 janvier 2017    

      La seule chose était la prise du minox, mais pour moi, ça n’était pas un médicament, je n’en parlais même pas d’ailleurs quand on me demandait si je prenais des médocs, je disais non.
      Pas du tout, par cachoterie, Ca ne me venait pas à l’esprit.
      –> C’était pareil pour moi. Mais en faite c’est clairement l’inverse

      Bientôt un mois sans minoxidil et, incroyable, je revis!
      –> Tant mieux. Je ne pense pas que c’est un effet placebo, il y a tellement de témoignages et même les médecins témoignent désormais (reportage, etc.)

      le 5% avait été interdit aux femmes, et puis un jour ils ont donné l’autorisation mais j’ignore pourquoi.
      –> Ils ont voulu se désengager du minoxidil, c’est pour cela qu’il est possible de le vendre sans ordonnance maintenant. C’est clairement politique / lobby.

      comment on va faire pour ne pas devenir à moitié chauve
      –> Il y a toujours la greffe mais ils conseillent tous d’utiliser du minoxidil en parallèle. Et aussi il faut prévoir 10 000 € …

      Merci pour ce témoignage en tout cas !

  111. Geso Geso
    14 janvier 2017    

    Le minoxidil utilisé par voie topique est très faiblement absorbé par l’organisme. Pour le dosage à 2%, seul 0,28 mg passe dans la circulation sanguine. Comme beaucoup se plaignent de cheveux gras il est évident aussi qu’une grande partie du produit se retrouve sur les cheveux, réduisant d’au moins 50% cette absorption par l’organisme.

    En comparaison avec le minoxidil pour soigner l’hypertension artérielle, le dosage moyen de 20 mg par jour, entièrement absorbé par l’organisme, représente plus de 70 fois notre produit cosmétique.

    Il est difficile de croire qu’avec des quantités aussi faibles, ce produit puisse être d’un quelconque danger pour l’organisme. Cependant, comme avec tous les médicaments une allergie avec le produit actif ou ses excipients est tout à fait plausible.

    Si cela est votre cas, ou si vous pensez que le minixidil n’est pas bon pour vous, vous n’aurez malheureusement pas le choix d’arrêter le traitement.

    Ref : http://agence-prd.ansm.sante.fr/php/ecodex/rcp/R0209219.htm

    • 21 janvier 2017    

      Merci pour ces informations. Sans prendre en compte les témoignages de plus en plus nombreux, il y a également de plus en plus de médecins qui n’hésitent plus à le dire : ce produit peut être dangereux.

  112. Josh Josh
    15 janvier 2017    

    bonjour jai utilise minoxidil 1ml par jour pendant 1 mois
    Jai eu tous les effets secondaire
    Jai arrete depuis 1 mois
    Cava mieux mais pas totalement a 100% comme avant
    Est ce que vous allez mieux a 100% comme avant depuis ke vous avez arrete ??

    • 21 janvier 2017    

      Bonjour,

      Oui pour moi tout va 100% comme avant désormais. En espérant que cela sera votre cas également.

  113. Karim Karim
    22 janvier 2017    

    Bonjour,je suis de retour apres 3 mois que j’ai arrêté la minoxidil ,je me sens un peu mieux bien sûre qu’avant ,mais les symptome continue toujour,est ce que je suis seule qui souffre apres 3 mois ??? Est ce que ca va vraiment passer ??? J’attend vos reponses merci .

    • 23 janvier 2017    

      De mon côté cela allait vraiment mieux au bout de 3 mois et je dirais 6 mois pour etre comme avant. Apres chaque personne est différente et en ce qui me concerne, je n’avais fais que 1 seul mois de minoxidil. N’hésite pas à aller voir un médecin !

  114. Pascal Pascal
    24 janvier 2017    

    Bonjour à tous
    J’ai eu greffe des cheveux le décembre 2016 a istambul et j’ai commence la Prise le finasteride 48 h plutard.
    Le 18 décembre : j’ai fait un vrai malaise grave qui a choqué toute ma famille :tachycardie étouffement ,dyspnee tremblement ,étourdissement’,peur de mourir ,qui ont nécessité appel de SAMU : bilan sanguin normal et ont conclu crise d’angoisse et état de panique ( il me l’ont pas dit mais j’ai bien compris moi j’avais pensé sur le cou embolie pulmonaire voir infarctus cardiaque étant donné je suis medecin et j’ai l’habitude de transférer les patient mais quand il s’agit de soi meme et vous vous voyez vous évanouir :c’est un cauchemar .
    J’ai arrêté net le finastride mais je n’étais pas sur de la cause exacte de quel médicament car je prenaient également complément vitaminique propose par La clinique x cepia ,et d’autres antalgiques j’ai arrêté les deux .
    Vers le 23 décembre j’ai commencé à appliquer alostil mousse 5% minoxidil car je l’ai deja utilisé il y a deux ans mais je n’ai pas constaté à l’époque d’effet secondaire grave mais tjs sensation bizarre nausées ,je supporte ma le trajet long en voiture même quand c’est mon épouse qui conduit ,fatigue généralisée.
    Depuis le 24 décembre temps en temps sensation de vertige ,étourdissement ,fatigue mais pas trop importante .
    J’ai repri le finasteride egalement début janvier 2017
    Entre temps J’ai réalisé un bilan cardiologique complet :RAS cardiologue me dit c’est probablement lie au stress et à l’anxiété .moi j’étais sûr qu’il y a autre chose mais c’était difficile de le confirmer
    Je tiens à signaler que je suis moi meme medecin et j’ai demandé tous les examens pour éliminer cause cardiologique ou autre ,
    Les spécialistes m’ont pris pour un anxieux mais j’ai déjà vu des patients décédé par défaut de prise en charge de maladie banale .
    Hier ,j’ai refais un malaise chez moi j’étais tout seul j’ai failli m’évanouir ça durait 30 minutes .
    Aujourd’hui j’ai pris la voiture et je me suis arrêté au bords de la route a deux reprises pour vertige tachycardie ,étourdissement ,fourmillement aux jambes .
    Je suis rentré chez moi j’ai arrête le finasteride et minoxidil depuis hier définitivement et j’attends
    Maintenant j’ai envie de récupérer ma santé d’avant .je m’en four de la calvitie et de la greffe de cheveux que j’ai faite en turkie
    En plus pour moi ce n’est pas évident car j’ai pense au départ à la greffe et les produits anesthésiant qui mettent d’un temps à s’éliminer
    Maintenant j’ai vraiment peur car je doit prendre l’avion dans 15 jours et j’ai peur d’avoir ses symptômes en vol .

    • Geso Geso
      26 janvier 2017    

      Vous êtes médecin, vous faites du tourisme médical, et sur une très courte période vous prenez d’une façon aléatoire plusieurs médicaments. Vous n’incriminez aucun de ceux-ci mais votre témoignage sans preuve laisse planer le doute à cette grande majorité d’utilisateur satisfait de leur traitement contre l’alopécie.

  115. Pascal Pascal
    26 janvier 2017    

    Bonsoir monsieur l’industriel pharmaceutique .
    Je fais ce que je veux ,tourisme médical ou tourisme tout court ,cela ne regarde que moi
    Ce que je sais et apres vérifications quand j’ai arrêté le finasteride tout à l’aller bien mais quand je l’ai repris avec alostil mousse 5 % voilà mes problèmes commencent depuis quelques jours .
    Bilan cardiologique :RAS
    BILAN ORL :RAS
    EXAMEN SANGUIN normal
    Je suppose qu’il y a une relation directe des deux médicaments avec les symptômes qui sont décrits par La majorité des personnes sur ce blog.
    J’essaye d’avancer le débat sur ce sujet et je ne comprends pas que le minoxidil est en vente libre sans ordonnance avec tout ses effets secondaires possibles .
    Certes Certaines personnes ne peuvent pas avoir d’effets secondaires mais il faut tester le produits et si ca arrive il faut l’arrêter .mais je pense qu’il faut demander conseil auprès d’un professionnel de santé .
    La physiologie de chaque être humain est différente et chaque personne réagit différemment et quand vous avez beaucoup de personnes qui témoignent des mêmes symptômes pour les mêmes produits utilisés cela met en cause directement le produit .

    Votre témoignage à une connotation favorable a l’industrie pharmaceutique .
    Palpitation,Tachycardie ,malaise ,étourdissement ,vertige quelques jours après la prise de ces traitement alors que je présente aucun antécédents .qu’est ce que vous voulez plus .

    Je vous signale déjà depuis l’arrêt de ces deux traitements lundi dernier ces symptômes diminuent progressivement mais le temps que tout cela s’éliminent du corp cela prendre des semaines.

    J’ai déjà vu ce blog auparavant mais j’avais décidé de l’ignorer et j’ai commence ces deux traitements.

    Vous voulez une preuve :peut etre quand je serai mort j’aurai pas l’occasion d’envoyer un message sur ce blog mais mon épouse le fera.
    Je suis medecin et je connais bien l’industrie pharmaceutique .
    Vous voulez des études :sur les souris peut être, ca vous suffit tout ces échantillon humain qui ont risquer leur vie .
    Le finasteride a été testé sur des personnes de 18 à 41 ans et sur une courte durée
    Quand au minoxidil il ne devrait pas être en vente sans ordonnance .
    Je n’interdis personne à utiliser quoi que soit .j’ai donné mon témoignage personnel et je ne suis pas le seul .c’est assez suffisant comme preuve et je met en garde les gens quant à l’utilisation de ces produits sans se renseigner et avoir un avis chez son medecin.

    • Geso Geso
      1 février 2017    

      Bonjour Pascal,

      Avec toutes mes excuses d’avoir mis en doute votre parole. C’est de la maladresse, puisque je suis certain que l’un des produits que vous relater vous a créé des ennuis. Cependant, vous le savez mieux que moi, tous les médicaments efficaces provoquent souvent des réactions allergiques ainsi que des effets secondaires toujours largement décrits sur les notices. Sans remettre en doute l’impartialité du créateur de ce forum, je trouve ici que les commentaires ne parlent pas seulement d’effets secondaires mais de dangerosité. Le véritable danger serait que ce médicament laisse des séquelles irréversibles or ceci même sur ce forum ne semble pas être mis en évidence. Vous seriez vous aussi interpelé en apprenant que les intolérants au gluten militent pour l’élimination du pain ou qu’après un accident de voiture, on veuille faire disparaitre ce mode de transport.

      En tant qu’utilisateur satisfait du minoxidil, c’est ma place ici pour dire qu’il est pour moi sans effets secondaires et que malgré ma méfiance pour l’industrie pharmaceutique, il a quand même résisté à 30 ans d’existence ainsi que de sa mise en vente libre. De par son efficacité, il est d’une grande utilité au niveau psychologique à des millions d’utilisateurs (*).

      (*)http://www.aafp.org/afp/1999/0415/p2189.html . $162 M / coût annuel minoxidil 2% $150 = 1 080 000 utilisateurs seulement pour les USA.

  116. Pascal Pascal
    26 janvier 2017    

    J’ai oublié de répondre à monsieur géso
    Quelle majorité de personnes satisfaites de leur produit ?
    Moi j’ai constaté que la majorité décrivaient des effets secondaires même graves
    Donc il faut arrêter de faire la publicité
    Le but est de donner des témoignage
    Si vous avez utilisez ce produit ,vous donnez votre expérience mais les commentaires inutiles et La publicité en faveur de l’industrie pharmaceutique n’a pas sa place dans ce blog
    Les gens sont majeurs et font leurs opinions tout seul

  117. Pascal Pascal
    27 janvier 2017    

    Bonjour,
    J’ai 41 ans sportif habituellement dynamique
    nous somme le vendredi 4 jours apres arrêt du finasteride et le minoxidil 5%
    Tous les jours sensation de malaise : palpitation tachycardie a 110 au repos TA a10/08 et en temps normal j’ai 13/08
    Nausses avec goût amère au niveau de la bouche ,je le lève le matin avec une grosse angoisse ,grosse fatigue ( comme si j’ai fait un marathon de 40 km)je n’arrive pas à avaler quoi que ce soit par peur de vomir et sensation de ventre plein .
    J’etait gourmand auparavant .
    J’ai fait une prise de sang complète hier : RAS
    c’est quoi ce poison
    Je resignale que je suis medecin et j’ai parlé au téléphones avec différents spécialiste qui meeting tout ca sur le stress et l’anxiété
    Pourtant j’ai déjà testé le minoxidil de meme marque il y a 2 ans pour 3 mois et j’avais ces effets secondaires.
    Je n’ose pas sortir car ca arrive soudainement avec impression de malaise et La il me faut que m’allonge en surélevant la jambe et j’attends que ca passe
    J’espère que ca durera pas 3 mois car actuellement je n’arrive à me rendre à mon travail .
    Je compte prendre l’avion dans 8 jours .
    Franchement meme comme étant medecin je suis dépassé
    Je compte sur les internautes pour me rassurer est quelcun a pris l’avion avec ses effets secondaires et comment se comporter
    Bien à vous

  118. kelman kelman
    13 février 2017    

    Bonjour Messieurs,

    j’ai 31 ans et ai commencé à perdre légèrement mes cheveux au niveau des golfs. Un coté, qui m’a alerté sur ma perte de cheveux, s’est creusé d’une manière plus marquée que l’autre. Cela est peut être du à une dépression qui a duré plusieurs mois mais cette légère perte de cheveux continuait malgré que mon état psychologique s’est amélioré. je suis allé voir un dermato qui m’a prescrit de la finastéride 1mg (j’ai acheté du SANDOZ) et du minoxidil 5% (SANDOZ aussi) et m’a demandé de ne commencer le minoxidil qu’au bout de 2 semaines de finastéride histoire de fixer suffisamment les cheveux qui pourraient tomber à cause du minoxidil.

    Donc j’ai commencé par le finastéride, un matin avant de partir au boulot je prend le premier comprimé et c’est d’ailleurs le seul que j’ai pris. Le soir j’ai commencé à avoir des douleurs au niveau des testicules et encore plus bas (prostate peut être), comme si cet endroit est devenue soudainement tendu. Aujourd’hui je suis à une semaine de cette première et dernière prise de la finastéride, les douleurs se sont atténuées mais je sens que c’est encore tendu en position assise, pas de perte de libido. Et aujourd’hui j’ai commencé le minoxidil.

    Est ce que quelqu’un saurait me dire si ces légères douleurs vont disparaitre ou pas? je me fais beaucoup de soucis, aidez moi svp.

    Pour info, je n’ai jamais eu des douleurs au niveau des testicules et donc ma suspicion que la finsatéride soit à l’origine de ces douleurs est tout à fait justifiée.

  119. Rwix Rwix
    15 février 2017    

    Bonjour à tous,

    Voici mon temoignage… J’ai commence me minoxidil 5% depuis le mois decembre jusqu’a il y a un peu plus de deux semaines (pas contre la calvici mais pour la poussée de poil…).
    Cependant, n’ayant pas pris le produit de maniere quotidienne, je dirais sur une durée 1 mois et demie.

    Mon symptome est le mal de ventre, surtout lorsque je m’allonge. Cela apparait de maniere aleatoire et sur differentes parties du ventre (crampes, ballonement etc…).

    Je souhaiterais savoir si des personnes ont eu le meme probleme au niveau des douleurs au ventre et douleurs thoracitque..

    Merci pour vos temoignages.

    • 20 février 2017    

      Merci pour ce témoignage. Personnellement je n’ai rien eu au niveau du vente. je laisse les autres vous répondre.

  120. Abbas Abbas
    20 février 2017    

    Bonjour geso
    vous dite que le minoxidil n’a aucun effet secondaire pour vous et que vous le tolérez bien .
    il me reste six flacons de 60 gr de la marque alostil mousse 5 % acheter 54€ La boite de 3 flacons soit un total de 108 € ,une quantité pour 6 mois ,acheté en pharmacie la région parisienne .
    Je vous les cède à moitié prix si vous le souhaitez soit 27 € La boite de 3 ou 54 € les 02 boîtes (6 flacons)
    Faite moi signe si vous êtes inetresse
    Car je ne compte pas les utiliser

    Cdt

    • Geso Geso
      22 février 2017    

      Bonjour Abbas
      Merci pour votre proposition mais je n’utilise que la forme liquide. Essayer « le bon coin » c’est gratuit et ça marche bien.

  121. brousse.ouillisse brousse.ouillisse
    21 février 2017    

    Je découvre votre intéressant article (mais je n’ai pas lu les nombreux commentaires ;-)). Etant sans doute plus âgé que vous, j’ai du recul et je ne peux que conseiller à tous les futurs chauves de se détourner des médicaments (sauf huiles essentielles, genre romarin). C’est de la merde en cachet, tube et en boite.

    Je suis heureux qu’internet permette à des articles comme les vôtres de paraître, car les labos (Big Pharma, comme on dit aux USA) dépensent des milliards par an en communication trompeuse et en service juridique pour protéger leurs « dirty secrets »…
    Tout le système de la recherche médicale est pourri par l’avidité des actionnaires de ces labos.

    La réalité, c’est que la perte de cheveux à 20 ans (ce qui a été le commencement pour moi, j’étais en école post bac), on la vit très mal. Du coup, on est prêt à tout entendre et à le laisser avoir par toutes les fausses promesses (qui ont toujours un prix élevé). Et on est donc une proie facile.
    J’ai adoré avoir de beaux cheveux. ça me vieillit d’être chauve. Mais mon expérience des médicaments cités (Minoxidil, d’abord, puis Propécia) n’a JAMAIS été probante : ça ne fait rien repousser, que du duvet. Pour des effets secondaires habilement dissimulés.
    C’est comme pour les régimes: les promesses sont trop belles pour être vraies.

    Vu le coût des produits, je conseille de garder cet argent pour vous faire une CAGNOTTE que vous utiliserez à 30 ans pour vous faire mettre des implants via chirurgie, même si ça n’est pas non plus miraculeux !

    Sinon, coupez vous les cheveux très court (une tondeuse vous fera faire d’autres économies pour les implants :-) et faites vous pousser une petite barbe ou autre…

  122. 21 février 2017    

    Bonjour,

    Pour ma part, j’ai commencé la prise de minoxidil en 2014. Je l’ai utilisé pendant 1an et demi sans vraiment remarquer d’effets secondaires.

    Je ne m’attendais pas à un effet miracle au niveau de la repousse de mes cheveux ms j’ai continué car quand je mettais le produit, je trouvais mes cheveux plus épais et la chute des cheveux avait ralenti.

    Après 1 an et demi d’utilisation du minoxidil, je décide d’arrêter car je me dis que mes cheveux tomberont tôt ou tard.

    Après 6 mois d’interruption du minoxidil, je décide de reprendre le minoxidil.
    Jusque là, tjrs aucun effet jusqu’au jour ou je vais chez le pharmacien acheter du minoxidil et le pharmacien me vend une autre MARQUE que d’habitude.

    Je n’y prete pas attention et continue à en mettre tous les jours peut-être meme en surdosage. Je tiens à signaler que j’ai mis la nouvelle marque de minoxidil alors que j’étais parti en voyage ( donc soleil et 30 degrés pdt 10 jours).

    Une fois revenu en France, je continue le traitement du minoxidil (nvelle marque).
    Je commence alors à ressentir une sensation de bouche sèche voir pateuse avec la muqueuse de la bouche un peu rugueuse et une faible altération du goût.
    Je me dis alors que j’ai abusé des cigarettes et alcool en vacance.
    Je décide donc d’arreter la cigarette pdt 3semaines ms toujours aucune amélioration notable au niveau de la bouche.

    En retraçant mes derniers mois, et en lisant ton blog, je me dis petre que c’est a cause de la nouvelle marque de minoxidil.

    Cela va mnt faire 1 mois que j’ai arreté la prise de minoxidil, la sensation de bouche sèche commence à disparaitre même si elle est qd même toujours présente.

    Mais mnt j’ai des migraines et des douleurs au niveau de la gorge (thyroïde), cou et épaule.

    Je ne sais pas si cela est lié.

    Est-ce que qqun a déja eut des sensations de bouches sèches suite au minoxidil, sensation de gêne au niveau de la thyroïde, gorge, épaule?

    En tout cas, j’ai décidé d’arreter totalement la prise de minoxidil.
    Et j’espère que mon état va s’améliorer.

    De plus je suis un gd sportif, et ces derniers tps j’ai eut des crampes aux mollets que je n’avais pas auparavant alors que je n’avais pas spécialement fait un gd effort physique.

    Concernant les effets secondaires mentionnés plus haut et me concernant, j’ai qques fois des fourmillements ds les jambes, perte de concentration, et surtout des migraines.

    Autre effets possible, j’ai des hémoroides qui sont apparus, qqn a t il déjà eut ca?

    Merci pour vos futures réponses et aides.

    Henri, 31 ans.

  123. API API
    10 mars 2017    

    Les effets indésirables du minoxidil ont été immédiats en ce qui me concerne et d’autres encore ! La calvitie existe aussi chez les femmes… Ma tension a augmenté de façon impressionnante ainsi que des bouffées de chaleur très importantes un sommeil terriblement perturbé des boutons partout sur le visage et le cou etc… Au moins six semaines de désintoxication pour cinq jours de traitements. Je suis hypersensible et ne prenant aucun médicament il m’a été aisé de faire le rapprochement . J’ai trouvé une bonne alternative avec l’huile essentielle de romarin qui à défaut de repousse pour l’instant a stoppé la chute. Il faut être patient avec les plantes, je les connais bien, et en général leurs effets sont merveilleusement durables Essayez donc à votre tour le romarin en étant patient : toujours un minimum de six semaines pour juger des effets

    • 11 mars 2017    

      Merci pour le témoignage et le conseil sur l’huile de romarin.

  124. EMERIC EMERIC
    25 mars 2017    

    BONJOUR

    j’ai pris finasteride et minoxidil pendant 7 mois et quand je lis ton histoire elle reflete exactement la mienne en tout point j’ai vu de nombreux medecin et specailiste qui n’expliquer pas tout ces symptomes mise a part le stress mais tout comme toi je leurs disais pas que je prennais finasteride et minoxidil car pour moi aussi ce n’etait pas un médicament
    depuis 22 jours maintenant j’ai donc stopper finasteride et minoxidil des effets se sont estompé comme les palpitations les vertiges mais j’ai des fatigues intense qui m’empeche de profiter et douleurs musculaire au niveau des mollets qui persiste
    je voulais donc savoir au bout de combien de temps cette sensation de fatigue intense s’est estomper car elle est tres handicapante et surtout elle m’inquiete car elle et persistante
    merci de ta reponse

    • 26 mars 2017    

      Merci Emeric. Comme échangé par téléphone, de mon côté, il m’a fallût au moins 3 mois.

  125. NA NA
    30 mars 2017    

    Bonjour arnaud,
    J’essaye de vous appelé de puis plusieurs semaines Aves des messages laisses au téléphone aucun retour .de votre part
    Je vous ai adressé meme des SMS .
    Je suis surpris que vous répondiez à certains personne et pas d’autres .vous faite une sélection ?
    Tres déçu
    Cdt

    • 6 avril 2017    

      Hello, pas de sélection ;) mais j’ai peu de temps en ce moment pour répondre à tout le monde, jeune papa, gestion de mon entreprise et d’autres activités font que je ne peux plus être aussi disponible qu’avant ;)

  126. alsel alsel
    3 avril 2017    

    bonjour

    Je suis tombé par hasard sur votre blog.

    J’ai toujours été très fertile avec une libido très dévéloppé. ( ejaculation abondante et appetit sexuel tres elevé)

    j ai fait la bêtise d’utiliser ce poison qu’est le minoxidil, je n’en ai pas la preuve mais je suis persuadé que ce produit est à l’origine de mes problèmes sexuels qui sont cycliques.

    tout les symptômes décrits sur votre blog je les ai eu si ce n’est que je pense avoir en sus développé un varicocèle.

    Aujourd’hui ma libido est divisé par deux , mes éjaculations sont deux fois moins abondantes.

    j ‘ai commencé à utiliser le produit en juillet 2014 et j ‘ai totalement cessé de l’utiliser en mars 2015.

    ma libido a progressivement commencé a sombrer en en fin 2015 et en 2016 et le varicocèle s’est déclenché en juin 2015.

    Aucune référence française ne signale le varicocèle comme effet secondaire. Seuls des références aux USA en font mention.

    je peux vous dire qu’aujourd’hui que je pense sérieusement que ce produit est la cause de ces effets.

    • 6 avril 2017    

      Bonjour,

      Je ne connaissais pas ce qu’était un varicocèle. Je ne l’ai effectivement jamais vu en effet secondaire. Auriez-vous un lien vers un article US qui fait le lien avec le minoxidil ? Qu’à dit votre docteur ?

  127. julien julien
    3 avril 2017    

    Un effet secondaire qui n’est écrit nul part : infertilité!!! Finastéride a eu un effet désastreux sur mes spermatozoides. Après an d’essai avec ma femme pour avoir un enfant, nous avons fait des tests et il est apparu que 97% étaient anormaux… 4 mois après l’arrêt du traitement, un nouveau spemogramme a révélé des résultats très bon. Heureusement, le problème n’a pas été irréversible, mais c’est toujours pareil si on est celui sur lequel ce n’est pas le cas…c’est le drame. Je vous déconseille de prendre ce traitement, de nombreux effets négatifs ne sont pas répertoriés.

    • 6 avril 2017    

      Bonjour Julien,

      Pour le coup, j’ai lu plusieurs fois des articles qui font le lien entre infertilité et finastéride. Je vous conseille ce groupe, spécialisé sur tous les effets secondaires du finastéride

  128. Richard Richard
    10 avril 2017    

    J’ai bien fait de tomber sur votre site je voulais utiliser le minoxidil pour faire pousser ma barbe et bien je crois qu’avec tous les témoignages que je viens de voir je préfère vivre sans barbe qu’à voir tous ces symptômes merci Arnaud Knobloch pour ce super blog qui informe réellement des risques du minoxidil

  129. Jean_philippe Jean_philippe
    10 avril 2017    

    Bonjour,
    J’utilise minoxidil 5% depuis plusieurs mois sans interruption après avoir utilisé le 2% pendant plusieurs années avec des pauses.
    Grace à votre site, je viens de comprendre pourquoi je me réveille plusieurs fois la nuit avec palpitations ou tachycardie, pourquoi je suis de plus en plus fatigué ces derniers temps, pourquoi j’ai mon visage qui s’est amaigri, pourquoi j’ai des cernes profonds sous les yeux, pourquoi j’ai des érythèmes faciaux de plus en plus importants et des maux de têtes et pourquoi je commence à déprimer profond à me sentir si mal alors que je n’ai aucune maladie. Je vais arrêter dès aujourd’hui cette saloperie.
    Je vous remercie pour votre site, mais je commençais à me douter que ces problèmes étaient liés à l’utilisation de ce produit d’où ma recherche….
    Que celui qui pense que l’on raconte des conneries me contacte….

  130. Dewit Dewit
    13 avril 2017    

    Bonjour mon compagnon a mis ce produit Et il s’avère que depuis que je vis avec lui j’ai des problèmes avec ce produit très important j’ai tous les symptômes qui sont décrits je suis en train de voir des médecins pouvez-vous me contacter merci bcp !

  131. Sanaa Sanaa
    16 avril 2017    

    Bonjour
    J’utilise le minoxidil 2%depuis deux ans j’ai remarqué des palpitations et dlrs à la poitrine prise de poid maigraine et surtout une fatigue anormale acnée alors j’ai arrêté ce produit mais je n’ai pas vu aucune amélioration alors je me ss dit ce n’ai à cause de ça mais la lorsque j’ai lu tous pas mal de témoignages dans ton blogue j’ai peure surtout que ma pression est pas très haute non plus au contraire est basse
    La j’ai une réponse pour cette fatigue insupportable et douleurs musculaires
    Merci énormément pour tes conseils et pour tous j’espère me remédier de ce produit dangereux

    • Antoine Antoine
      17 mai 2017    

      Bonjour,

      Minoxidil 2% c’est vraiment un dosage faible surtout si vous êtes un homme !! On le conseille pour des chutes modérées chez la femme. Ne vous arrêtez pas à cet article.

      Les symptômes que vous décrivez n’ont probablement rien a voir avec le produit. Consultez un médecin !

  132. 21 avril 2017    

    Merci et merci pour cet article!
    Minoxidil est très dangereux comme traitement.
    La première fois que j’ai utilisé minoxidil 2% j’ai eu des vertiges terribles; Et j’ai du hurler très fort pour garder mon souffle. Mon visage et mon cou changeait de couleur, j’avais toujours mal à l’estomac, je m’énervais pour un rien et souvent mon nez comme mes yeux coulaient.
    Le plus dur c’est que j’avais une inflammation au foie.
    Quand j’ai compris que ceux étaient dû à ce traitement (Minoxidil 2%) j’ai tout arrêté il y a 9 jours je vais mieux.
    Jusqu’à aujourd’hui je ne peux pas toucher à mes oreilles ni même me tourner la tête sans douleur.
    Merci!

  133. Mathieu Mathieu
    1 mai 2017    

    Bonjour,
    Retour après 6 mois d’utilisation . Rien de nouveau a signaler
    Symptômes :
    Maux de tête
    Vertiges
    Faiblesse
    Grosse fatigue
    Tachycardie
    En gros pas bien , de le dire en commentaire comme sa on dirait que c’est rien de grave mais c’est un vrais cauchemard. J’avais des rendez-vous chez le dentiste que j’ai annulée car je suis persuadé que je vais faire un malaise. J’allais chez l’accupenture deja avant le traitement les rendez-vous se passér bien apres 3 mois d’utilisation lors d’un rendez-vous j’ai fais un malaise vagal depuis je retourne plus … Je suis tout faible a cause de se produit , j’assume plus rien. J’attend que les symptômes disparaissent avant de prendre d’autres rendez-vous ! Donc s’il vous plaît. Que personne ne prennent se produit. Perso 18 jours d’arret je dirais 40% améliorer sur 100% de me symptômes . Je me sens vraiment mal quand j’ai des rendez-vous.

  134. Mathieu Mathieu
    1 mai 2017    

    Je voulais aussire dire pour une amélioration plus rapide des symptômes il faut eliminer le produit du corps et donner de l’énergie pour qu’il retourne a son bon fonctionnement. Pour cela il vous faut : charbon vegetal actif en poudre pour adsorber le produite du corps
    Et du jus de citron pour faciliter l’élimination et raporter de l’énergie maintenant a vous de vous informer de leur utilisation !

  135. Antoine Antoine
    17 mai 2017    

    Bonjour,

    Il très généreux de votre part de partager votre expérience, merci ! Et je suis navré de cette mauvaise expérience..

    Cependant il semblerait que vous faites parti de la minorité (signalée par le fabricant au paragraphe 4. de la notice) pour lesquelles
    ces traitements fonctionnent mal. Et votre cas n’est pas une généralité. Bien que la majorité des gens ici vont dans votre sens, je ne suis pas sûr que cela reflète la réalité. Entre ceux pour qui n’ont pas d’ES mais à qui vous avez fait peur, ceux à qui vous avez fait peur avant même d’avoir essayé, et une poignée d’hypocondriaques pour assaisonner le tout, c’est sur que ça fait du beau monde …

    Bref.. Personnellement j’utilise uniquement Minoxidil 5% depuis 5 ans (2 fois par an) et je n’ai constaté aucun effet secondaire
    mis à part le fameux effet shedding (perte accélérée avec irritation du cuire chevelu en début de traitement), tout à fait normal et preuve que le traitement fonctionne. Pendant le traitement, j’évite l’alcool, pas de tabac, j’essaie de maintenir un régime alimentaire riche en vitamine B et A (carottes), je prends des compléments d’Arginine+ et j’utilise un shampoing adapté.

    En fin de traitement, le résultat n’est pas miraculeux mais il est là… Mais encore une fois, il ne s’agit que de mon expérience..

    Bon courage.

  136. Mie Josė Mie Josė
    21 mai 2017    

    Bjr heureusement qu’il y a votre site.J’ai hėsitė en lisant la notice  » Minoxidil 5% hommes « .J’avais suivi le minoxidil 2% 6 mois sans pb ms les effets n’ont pas durė.Je laisse tomber :J’aurais du signaler au dermato mes lėsions occulaires rėparėes au laser .Je ne peux pas prendre de risque surtout que j’ai dėjà ėtė sensible aux effets secondaires d’autres mėdicaments par le passė.Deux yeux valent mieux que mille cheveux.Merci.

  137. Rose noir Rose noir
    13 juin 2017    

    Je suis une femme et je prend du 5% j’en ai pris 2% et j’ai eu aucun problème c’est pour une minorité de personnes sensibles aux produits….ne pas prendre certaines cas pour une généralité….! Surtout que ça marche sur une personne sur deux…

  138. Ben Ben
    15 juin 2017    

    Bonjour à tous et à toutes !

    Après avoir lu (pratiquement) tous vos témoignages (il y en a tant), il me semblait que j’étais comme dans le devoir de vous faire partager mon expérience des massages capillaires aux huiles essentielles.

    Je suis un homme de 45 ans et j’ai craint à l’orée de ma vingtaine de perdre mes cheveux notamment du fait d’un héritage défavorable : père et grand père paternel atteints de calvitie totale dite « couronne socratique ». A cette époque, mes golfes et ma ligne frontale s’étaient déjà agrandies imperceptiblement, ce qui a constitué le premier indice à mes yeux que quelque chose clochait. Très anxieux de nature (à l’époque c’était 100 fois pire, je vous raconte pas ma life), je me suis rendu à l’institut Clauderer et j’ai entrepris une cure de « remise en forme » du cuir chevelu. C’était cher mais j’étais décidé à offrir à ma tignasse les meilleurs soins (car j’estimais que ça le valait bien).

    J’ai donc appris les techniques de base de massages capillaires avec notamment le truc de la serviette chaude pour ouvrir les pores du cuir chevelu et ainsi bien préparer le terrain avant le nourrissage aux HV+HE. On était en 1997.

    Résultat : mon cuir chevelu s’est régulé, terminé les pellicules, la tête qui gratte et ce genre de désagréments.

    En outre, pas de perte de cheveux sur le dessus du crâne comme ce qui m’avait été diagnostiqué. Ma ligne de front n’a pas évolué, elle s’est juste stabilisée et vu que ça n’était somme toute pas très important, je me suis accepté tel quel très facilement (et puis après tout il y a beaucoup d’hommes qui ont un front plutôt large et je n’ai jamais trouvé ça particulièrement moche voire même plutôt seyant). Bref, j’étais satisfait de la cure et j’ai suivi par la suite quelques mini cures + légères de maintien dans le même Institut avant de cesser de m’y rendre.

    Mais pendant + de 20 ans, j’ai quand même continué à me masser systématiquement le cuir chevelu avant tout shampoing en ayant au préalable laissé agir pendant le + de temps possible une synergie d’HE (Thym, Romarin, Tea Tree, Ylang Ylang, Genévrier parfois)(les mélanges pouvaient différer suivant ce que j’avais sous la main) dans une HV ultra standard (du genre de celles qui servent aussi pour la cuisine : huile d’olive, de noix voire de colza)… Je reconnais avoir négligé jusque-là l’huile de jojoba et de ricin mais je me promets d’essayer…

    Le seul truc auquel je veillais était d’associer des HE réputées pour leur propriétés « assainissantes » genre romarin ou genévrier ET des HE réputées pour leur côté « booster de la repousse » (Ylang Ylang par ex.).

    J’ai souvent regretté tout ce temps d’avoir vidé depuis longtemps les flacons du lait régulateur de l’Institut mais bon tant pis : j’ai essayé de remplacer tout ça avec mes petites tambouilles maison. J’ai souvent fait bouillir de la lavande ou du romarin ou du thym pour obtenir l’eau chaude dans laquelle j’allais faire tremper la serviette chaude, je terminais le dernier rinçage avec du vinaigre dilué etc.

    Je ne sais pas si ce sont grâce à ces soins mais j’ai réussi à conserver ma chevelure jusqu’à présent, du moins je dirai jusqu’à ce que je m’aperçoive il y a à peine 5 jours que mon vertex avait subi comme une sorte d’éclaircissement plutôt léger mais quand même suffisamment visible (en tout cas pour moi)(coup de bol : j’ai été le premier à m’en apercevoir)(il y a une raison à ça : je me coupe moi-même les tifs depuis autant d’années en ayant beaucoup consulté les dates favorables sur le calendrier lunaire mais peut-être est-ce là un EFFET PLACEBO ?).

    Et je me refais le récent historique des 6 mois passés : par flemme espacement puis arrêt des massages capillaires, du nourrissage aux HE et de la consultation du calendrier lunaire (j’y reviendrai sur la fin) pour les dates favorables de coupe avec comme résultat un cuir chevelu qui s’est à nouveau comme « raidi » et « rigidifié » ET une méga prise de tête avec une personne qui m’a plongé dans un état de stress quasi permanent pendant au moins 3 mois en tout début d’année (j’écris ces lignes à la fin d’un mois de Mai)…

    Étonnante coïncidence, non ? Surtout quand on sait que j’ai pu aller comme à développer une crise aiguë d’hémorroïdes dans une autre circonstance similaire de stress tout aussi intense… Dès lors, l’ASPECT PSYCHOSOMATIQUE de l’alopécie n’est plus pour moi plus à démontrer même si évidemment CELA N’EXPLIQUE PAS TOUT…

    Bref, j’écris ce message pour rendre à mon tour un peu de mon expérience sur ce post. Je viens de réaliser que je n’avais pas d’autre choix que de continuer POUR LE RESTANT DE MA VIE les bonnes habitudes acquises à la sortie de l’Institut car LA PRÉDISPOSITION que présente mon cuir chevelu (sous l’influence des hormones mâles, me chuchote-on dans l’oreillette) à produire trop de sébum est tout simplement HÉRÉDITAIRE.

    Par ailleurs, j’ai malgré tout accepté depuis longtemps que mon destin d’homme serait peut-être d’être malgré tout « déplumé » un jour malgré tous les soins que je continuerai à prodiguer à mes tifs. C’est ainsi. J’adopterai alors une coupe très courte à la Bruce W mais malgré tout je n’imagine plus arrêter à aucun moment les massages capillaires et l’assainissement de mon cuir chevelu car c’est tout simplement agréable et que ça n’est pas parce qu’on est totalement ou partiellement chauve que l’on doit négliger son crâne… Je m’aime, en somme, et ça doit se traduire par des actes ou ce n’est que du vent (car « aimer, c’est agir » comme l’écrivait Victor Hugo)…

    Le plus important est de s’accepter tel qu’on est, avec ses points forts et ses points faibles et la première chose à faire pour qu’un soin (capillaire ou pas) soit efficient est D’Y CROIRE en cumulant toutes les chances de son côté (quitte à arrêter de fumer ou en se coupant les cheveux aux dates favorables de la lune pour des cheveux + forts)(il y a peut-être un effet placebo mais qui sait après tout : nous ne sommes que des poussières en regard du cosmos, non ?)…

    Désormais je vais explorer d’autres pistes totalement négligées jusque-là : les cures d’oligo éléments, la levure de bière etc.

    Ce n’est qu’un combat, continuons le début (mais avec des armes + naturelles) ;-)…

    Je sais que l’auteur de ce blog ne croit pas aux vertus des huiles et massages mais je ne suis pourtant pas le seul à leur trouver une réelle efficience.

    Pour preuve ce lien vers un autre blog qui m’a personnellement conforté et réconforté dans ma propre approche de la lutte contre l’alopécie :

    http://www.lescomparateurs.com/avis/huile-essentielle-contre-calvitie-et-alopecie.htm

    Bin cordialement,

    Ben

  139. Ben Ben
    15 juin 2017    

    Supplément au précédent message :

    Après relecture, il me faut préciser que ça faisait en réalité plus de 2 ou 3 ans que j’avais espacé les massages capillaires pour ne plus faire que des shampoings normaux sans avoir posé de masque aux huiles essentielles au préalable. Mais je prenais la peine malgré tout de m’occuper de mes cheveux de temps en temps (et de loin en loin : une fois par mois puis tous les 2 mois etc.). Durant les 6 derniers mois, je ne faisais en revanche plus rien que des shampoings normaux sans plus rien de spécial.

    Ne constatant pas de perte anormale de cheveux, je me suis sans doute laissé aller à considérer inconsciemment que la partie était gagnée, d’autant plus qu’on nous dit qu’après 40 ans, l’influence néfaste de la DHT est sensé diminuer.

    Il faut dire aussi que ces massages représentent aussi une légère astreinte et discipline en terme de gestion de temps et d’organisation et il était prévisible que je finisse un jour par « baisser la garde ».

    Ne pas oublier non plus l’importance de réguler progressivement et en douceur l’excès de production de sébum (qui étouffe le cuir chevelu) en alternant les shampoings spéciaux pas forcément détergents (ce qui aggrave les choses)(et là commence la quête sans fin du bon shampoing sans pétrole ni paraben ni poison chimique etc.) et les shampoings doux faits maison qui lavent sans avoir besoin de mousser (ex : un oeuf mélangé à un peu de bière et quelques gouttes d’HE de Tea tree)…

  140. Mathieu Mathieu
    29 juin 2017    

    Salut Arnaud,
    J’avais déjà laisser deux commentaire début mai.
    Je reviens donc apres 2 mois et demi d’arrêt du minoxydil après 6 mois d’utilisation.
    Mon état est toujours instable défois sa va bien defois sa reviens de plus belle. A se jour je dirais que j’ai récupéré à 50-60% . Mes symptômes principaux sont : grosse fatigue , maux de tête, tachycardie, sensation de malaise.
    Après avoir lu tous ces témoignages et tes réponses j’aimerais un dernier retour de ta part. Car je vois que tu passe de 3 mois rétablie à 18mois pas sûr d’être totalement guéris . Je pense qu’au fur à mesure tu a dus ressentir des effets réapparaître. Et j’aimerais savoir si tu sais pourquoi ces symptômes dur autant longtemps. Le produit met-il du temps à s’éliminer ou c’est plutôt les fonctions du corps qui ont était modifié. Merci déja pour ce blog, il m’aide beaucoup et aide beaucoup de victimes de se produit. Et merci pour le temps consacré à répondre à ces nombreux commentaires.
    Mathieu

  141. Abouzeid Abouzeid
    9 juillet 2017    

    Bonjour Mathieu!ça fait 8 mois que j’ai arrêté la minoxidil amélioration de 80% -symptôme grave sont disparus .de temps en temps malaise qui dure deux ou trois jour surtout apres un thé -café -chocolat en général tous ce qui contient de la caféine .

  142. Mathieu Mathieu
    9 juillet 2017    

    Bonjour Abouzeid!
    Merci pour ton retour . Je trouve sa frustrant que ces symptômes peuvent durer autant longtemps. Heureusement que pour moi cela devient gentillement plus vivable. Le 1er aout je pars de la Suisse jusqu’à Bali, a la base sa m’aurrait simplement exité et la avec cette m**** sa m’angoisse. J’espère que d’ici les 3 semaines qui reste je vais récupérer encore un peux et que je vais pas me taper des crises d’angoisses à l’aéroport pendant les contrôles ou dans l’avion. Sinon je viens presque tous les jours sur se blog pour voire de nouveau témoignage des gens qui ont arrété le traitement depuis plusieurs mois pour savoir leur évolution alors n’hésitez pas !

  143. Abouzeid Abouzeid
    10 juillet 2017    

    Mathieu,t’inquiète pas moi aussi j avais peur de partir en voyage j avais les meme soucis que les tiens mais ça se passe bien je revien chez moi au maroc dans 3 jour apres un long voyage en russie.je te conseil d eviter les exitants caféine ,thé ,coca,redbull,chocalat ect .quand je consomme les symptomes réapparaissent

  144. Mathieu Mathieu
    11 juillet 2017    

    Merci Abouzeid pour ta réponse sa m’aide beaucoup ! Je te redirais comment cela c’est passé début août !

  145. Christine Christine
    1 août 2017    

    Une faible partie seulement de ce qui est vaporisé sur la tête passe dans la circulation sanguine, oui mais il est difficile de le comparer avec le médicament ingéré , car il n’y a pas le filtre du système digestif. Cet alpha bloquant passe bel et bien dans la circulation sanguine puisqu’il permet la vaso- dilatation des vaisseaux périphériques , ce qui est bénéfique aux cheveux. J’ai pris du Minoxidil 2% pendant des années et j’ai arrêté à cause de démangeaisons insupportables. J’ai recommencé depuis deux ans, en espaçant les prises (2 à 3 fois/semaine et en me lavant la tête 4 heures plus tard). J’ai pu ainsi réduire les démangeaisons (effets de l’alcool ou du PEG), mais je ressens un grand nombre d’effets secondaires décrits qui m’ont conduite à voir un cardiologue (coups de poignard dans la poitrine au repos, un rhumatologue (fourmillements qui gênent mon endormissement, malaises avec perte d’urine Je suis également suivie pour une tendinite de la cheville (plus d’un an de gêne et maintenant de souffrances). et j’ai des douleurs dans l’épaule. Pour ces deux symptômes, c’est peut-être autre chose. Je devrais porter des lunettes, mais c’est sans doute l’âge.
    J’ai rejeté autant que possible l’implication du Minoxidil, car j’ai retrouvé une chevelure normale. Je n’ai plus peur des flashs , car la lumière traverse les cheveux très fins et donne l’impression d’être chauve. J’ai tout de même arrêté pour voir. Cela fait 15 jours. Je me mets du jus d’oignon, ça pue, mais contrairement à l’ail, cela ne me cause ni démangeaisons, ni brûlures. Il semblerait que c’est aussi un vaso-dilatateur et que la présence de soufre favorise la production de collagène. Ne riez pas, on est prêt à tout pour ne pas voir disparaître en quelques mois, des cheveux qui ont nécessité deux ans de traitement. J’ai lu un avis positif sur ce blog et je vous dirai (à condition que mon mari supporte) ce qu’il en est dans quelques mois. Merci Arnaud. Je pense qu’il faut être vigilant pour tous les médicaments. Il faut lire les notices et ne pas traiter des symptômes sana s’être assurés que les médicaments n’étaient pas en cause.
    PS: J’ai acheté mes 3 flacons d’alopexyl moins de 10 euros. Cette chute vertigineuse des prix est sans sans doute liée à une chute des ventes à cause probablement des effets secondaires qui commencent à être connus.

  146. Eric Eric
    12 août 2017    

    Bonjour, en lisant tous vos comm mon stress a grandement diminué car je fus rassuré que les symptomes que jai depuis une semaine ne serait-surement- pas du à un probleme de santé plus grave je m’explique
    Lundi je pars au taff arrivee la bas je suis pris de nausées puis vomissements puis courbatures tte la journée forcément j’ai pensé gastro
    Mardi plus de nausees mais diarrhee l’apres midi
    Mercredi rien la journée mais reveillé à deux heures du mat par des crampes super’douloureuse à l’estomac je me force à vomir pour essayer de soulager plus bicarbonate c bon je me rendors deux apres
    Jeudi rien la journee mais doc qui me prescrit prise de sang et rebelotte à deux heures du mat meme symptomes memes remedes
    Vendredi prise de sang mauvaise billirubine et tout le cote hépatique dans les choux plus de deux fois la valeur max retour doc qui me prescrit echo et reprise de sang
    Samedi echo normal rien à signaler cote foie et vesicule
    Le tout à commencer deux jours apres avoir commence le minox 2% que jai piqué à ma femme
    J’ai vu plus haut aussi probleme avec billirubine ds les choux
    Donc la tout stoppé -ma femme aussi du coup- et on verra – je reviendrais pour vous dire ce qu’il en est
    Merci pour ce blog

  147. Mathieu Mathieu
    15 août 2017    

    Je reviens donné de mes nouvelles apres 2 semaines de vacances et depuis le 14 août 4 mois que j’ai arreté le minoxydil. Alors pour dire le jour du départ j’ai mes symptômes qui se sont agravés dès le réveil frilosité peur faiblesse tachycardie pendant 2 heures environ j’étais à deux doigts d’annuler mais j’ai attendu et apres le reste du voyage c’est bien passé apars la dernière heure d’avion les symptômes qui ont augmenté pendant 1 heures sans vrais raison. Pendant mes 2 semaines de vacances j’ai pas réussi à en profiter. J’étais pas au top malgré le repos la plage la nage j’étais de mauvaise humeur ce qui est vraiment pas normal . Donc 4 mois apres l’arrêt du traitement je me sens pas encore rétablie . Comme un commentaire que j’avais vu defois j’ai l’impression que les symptômes sont presque disparus mais ils reviennent . Je trouve vraiment dommage que les gens qui ont laissé des commentaires ne sont pas revenus données de leurs nouvelles. Je reviendrais donné de mes nouvelles le 14 septembre ! En espérant que le 14 octobre sa serras terminé .

    • NA NA
      18 août 2017    

      Bonjour Mathieu
      Moi ca fait 6 mois que j’ai arrêté le minoxidil et les symptômes :persistent toujours mais moins graves surtout tachycardie ,temps en temps nausées combiné avec un état tres bizarre sans motif ca arrivé soudainement sans situation de stress avec une angoisse importante . Mais je dois dire c’est moins q’avant 2 a3 fois par semaines ,j’ai arrêté le café ,le the et tout les stimulants .
      Dès que je prends café ca anticipé ces crises
      La fatigue généralisée associée à un état de déprime est toujours présente .je signale que j’avais aucun symptôme avant la prise de minoxidil combine a La finasteride .

  148. daero daero
    17 août 2017    

    Bonjour à tous,

    Comme beaucoup, je viens partager mon expérience et ma réaction face au produit car ce sera certainement utile à la communauté (moi çà m’a aidé, à mon tour de le faire).
    En gros, 2 mois de traitement avec pulvérisation 2x par jour sur une toute petite partie (c’était vraiment pour du confort).
    Au bout d’un mois, mes ES sont : mauvaise humeur, angoisses violentes (je ne suis pas habitué), stress (sans raison), hypotension (110-60 au lieu de 120-75), bouffées de chaleur, corps chaud, sensation de fatigue (sorte d’état grippal) et malaise vagal (avec perte de connaissance).

    Après les premiers symptômes, j’ai cherché à comprendre ce qui avait pu changé (stress ?). J’ai d’ailleurs fait comme tout le monde avec rdv prise de sang etc… Dans le doute, j’ai pris des vitamines, limité l’alcool, pris du magnésium, demandé des compléments anti-stress mais çà ne fonctionnait pas. J’ai aussi remarqué une corrélation entre mes symptômes et la prise de caféine.
    Une fois la totalité des pistes exclues, il me restrait ce fameux Minoxidil 2% – je me suis renseigné – j’ai arrêté.

    Plus gros symptôme : malaise vagal pendant les entretiens (stress, angoisse, hypotension…) – ce qui n’est pas génial.
    J’ai aussi perdu du poids à cause de la perte d’appétit.

    Je suis depuis une semaine en période de convalescence (pour l’instant grosse fatigue toujours) et je ne prends plus de caféine, ni d’excitant. Je prends des vitamines C et B en complément, du charbon actif, des huiles essentielles de citron – il s’agit d’éliminer le médicament le plus rapidement de l’organisme.

    Je vais donc déposer mon dossier à l’agence de santé, car je trouve cela grave pour une si bénine utilisation (je suis à bien moins d’1ml par jour sur une localisation de 8 cm²). Ca change vraiment la vie, sans compter la persistance des symptômes voire une détérioration peut-être plus durable pour une utilisation à long terme. Je vous fais un update dans un mois pour vous donner un bilan de la convalescence.

    Merci pour ce que vous avez fait Arnaud ! (je ne poste jamais rien sur la toile, mais la situation me pousse à m’investir).

    • 22 août 2017    

      Merci pour votre témoignage et merci de prendre le temps de déposer un dossier, cela est très important pour faire changer les choses.

  149. Jean-claude Jean-claude
    17 août 2017    

    Bonjour à tous

    Je viens de passer une bonne heure à lire tous les commentaires précédents… et je le regrette pas!
    J’ai 52 ans et ça fait 27 ans que j’utilise Minoxidil à 2% une fois par jour (le soir) donc la 1/2 dose préconisée…

    Il y a trois mois je suis passé au dosage à 5% (1/2 dosage aussi) à cause du prix attractif (pratiquement le même que 2%) et aucune réticence du pharmacien qui jusqu’à maintenant m’avait dit que c’était uniquement sur prescription médicale (il m’a affirmé que non à l’achat , mais j’ai une bonne mémoire et suis sûr de moi, du moins depuis que l’on me l’avais dis je me suis jamais plus intéressé au 5%)

    Bref en lisant toutes vos mésaventures je viens de m’apercevoir que je risque d’être hélas, moi aussi, victime de cette merde (y’a pas d’autres mots)
    -Ce qui m’a alerté: une énorme démangeaison au niveau de la barbe (toujours au même endroit, du genre eczéma avec plaques, et au niveau des sourcils)
    -problèmes dermatologiques plus prononcés que d’habitude
    -Des poches (plutôt des valises sous les yeux)
    – Peau dégueulasse (plus qu’avant)
    -Idées noires assez fortes si vous voyez ce que je veux dire…
    -Sifflements aux oreilles depuis peu, donc sans doute en lien direct avec le 5%
    -Troubles du sommeils depuis….. 27 ans environs!!!!
    -j’ai fait des malaises vagaux certes très rare heureusement et avant de passer au 5%
    -Egalent de la tachycardie, mais très rarement
    -Des bouffées de chaleur, mais bon je met ça sur le compte de l’âge
    -Pour la même raison, pousse des poils des oreilles … (hihi très joli)

    J’ai immédiatement fait le lien en repassant au 2% et plus de démangeaisons , bizarre non?
    Je pense être empoisonné malgré moi, car si j’avais lu cette page avant j’aurais fait le lien plus vite…

    J’arrive à un âge ou je risque mieux d’accepter le fait de perdre ma chevelure , quoi que, ça fait quand même mal au ventre de prendre un sacré coup de vieux)
    Bref j’arrête ce jour cette saloperie, vais attendre quelques mois que les effets disparaissent et un bon coup de tondeuse si nécessaire

    Je comprends mieux pourquoi les prix de ce produit ont chuté (c’était le double il y a pas si longtemps que ça!)
    Courage aux autres

  150. Mathieu Mathieu
    18 août 2017    

    Non? Alala sa me frustre un peux ton commentaire . Personnellement je peux pas continuer à vivre comme sa ! Tous ces mois que je passe dans cet état c’est des mois de ma vie qui sont gâchées ! Combien de temps a tu pris le minoxydil ? Sur 100% à quelle état te placerais-tu?

  151. NA NA
    19 août 2017    

    Bonjour Mathieu j’ai pris Minoxidil pour 2 mois mais je l’ai combiné avec comprimés de finastéride sur 100 % les symptômes ont disparu de 70 %
    Le reste du temps que je suis bien . Mais ça arrive sans prévenir et très désagréable mais moins fort qu’avant je signale que j’ai fait tout un bilan cardio qui n’a rien trouvé en dehors de la tachycardie 130 batt/mi qui a été noté surlonge sûrement du cœur deux reprises sans explication. Je signale que j’ai aucune pathologie cardiaque ni un terrain de prédisposition l’échographie cardiaque normale.
    Je suppose qu’il y a d’autres mécanisme inconnu pour ce deux médicaments.
    ce qu’il faut faire il faut lui te faire du sport s’il le faut tous les jours affronter situation de crise avec courage ne pas penser négatif car cela risque de le rentrer dans un cercle vicieux Mathieu je suis dans le même état que toi cela m’a gâché ma vie je ne sais pas quoi faire . Quand tu parles avec d’autres gens qui n’ont pas ce problème ils te disent que tu es stressé et c’est dans l’angoisse.
    C’est du grand n’importe quoi ça fait 40 ans que je suis angoissée et je n’avais aucun symptôme et j’arrivais toujours à surmonter les problèmes même des deuils.bon courage

  152. NA NA
    19 août 2017    

    Bonjour Mathieu .
    J’ai oublié de dire ne prends aucun autre médicament qui te propose certaines médecins type antidépresseur anxiolytique somnifère ça risque d’entraîner une dépendance un sevrage compliqué qui peut donner les mêmes symptômes . Je te conseille sport détente. Activités sociales et et si le problème persiste faire un bilan cardio

  153. Mathieu Mathieu
    19 août 2017    

    Bonjour NA,
    Merci de m’avoir répondu! Oui les médicaments je n’en prendrais pas. Je pense aussi que faire un peux de sport me ferais du bien comme de courrire 10 minutes par jour pour commencer. Et oui les gens qui ne sont pas passé par la ne peuvent pas comprendre c’est pour sa que je n’en parle à personne au tour de moi. Mais NA ce qui est sur c’est qu’on guériras mais moi je n’aime pas le temps que cela prend il faut être patient ! Le problème aussi est le manque d’information sur ces effets secondaires. Cela nous laisse dans l’inquiétude et dans le doute.
    Tiens nous au courant de ton avancement!

  154. Mathieu Mathieu
    20 août 2017    

    Je reviens encore aujourd’hui pour dire d’après mes recherches les causes que j’ai ciblé et à quelle réflexion j’en suis arrivé. Au début je pensais que les symptômes partirais lorsque le produit serait éliminé du corps mais à priori ce n’est pas le cas le produit depuis est bien éliminé et les symptômes sont toujours présents. J’ai donc pensé avec l’effet de base de ce produit à des symptômes du à l’hypotension que ce médicament aurait pu provoquer. Ce que je pense possbile mais avec des symptômes trop fort pour que se soit que sa. Et maintenant je pense que se produit a eu un impact sur les systèmes endocriniens et que nos hormones ont étaient chamboulé se qui expliquerait bien les symptômes et le temps que cela fait pour rentrer dans l’odre . Je suis au début de ces recherches je n’affirme rien du tout. Je vais donc essayer de me guérir en partant sur ces bases et continuer mes recherches. Dites moi , qu’en pensez-vous ?

    • 22 août 2017    

      Bonjour Mathieu, je suis totalement d’accord avec toi, le minoxidil perturbe notre système hormonal selon moi.

  155. NA NA
    23 août 2017    

    Bonjour Mathieu et Arnaud.
    Je confirme .
    Ce que je peux te conseiller Mathieu c’est qu’on le symptôme arrive : tachycardie ou autre arrive .tu mais dans ta tête que tu va bien et que tu n’a rien .pas le pathologie .a ce moment pense à des choses positives et essayé de faire la respiration abdominale au moins 1× /jour.
    Aussi essayé d’avoir une bonne qualité de sommeil car j’ai l’impression que nous sommes devenus très fragile et susceptible d’avoir ses symptômes des qu’il y a un facteur déclenchant stress.manque de sommeil ou autre .apres on rentre dans un cercle vicieux la peur que les symptômes reviennent ce qui peut créer une angoisse ou une crise de panique .donc il faut couper ce cercle vicieux. Bon Courage

  156. NA NA
    23 août 2017    

    Je pense que le finastéride perturbé aussi le système hormonal .
    J’avais pris le Minoxidil 5% et finastéride durant 1 mois

  157. Marine Marine
    29 août 2017    

    Bonjour

    Je n’ai pas l’habitude d’écrire mais je me pose pas mal de questions après avoir lu toutes vos histoires.
    La mienne est la suivante:
    J’ai toujours eu beaucoup beaucoup beaucoup de cheveux. Genre long bruns épais et nombreux. La coiffeuse hallucine à chaque fois.
    Ils tombent beaucoup du coup je ne me suis pas inquiète après une opération sous anesthésie générale de les voir tomber par poignée.
    Le hic c’est qu’il y a un mois j’ai remarqué un endroit d’environ 1 cm2 où il n’y a plus du tout de cheveux. C’est un peu rouge. Mon cuir chevelu gratte un peu, je décide donc d’aller chez la dermatologue. Elle me prescrit uns floppee de truc
    Minoxidil 2%
    Anacaps
    Silettum
    Mycoster

    J’ai donc commencé tout cela il y a 1 semaine environ… sauf que depuis que j’ai commencé je ne dors plus. Mon cuir chevelu me démange…. l’horreur.
    Je suis hyper énervée au moment d’aller au lit. Genre j’ai envie de sauter sur le lit et surtout plus du tout envie de dormir
    J’ai d’abord pensé que cela venait des gélules que je prends le soir. J’ai regardé sur internet rien…
    Et puis je suis tombée sur vos expériences.
    je me demande si ça vient de la. Encore une fois je fais 7 pulvérisations sur 1cm de mon cuir chevelu..
    j’ai donc appelé la dermato. Elle m’a dit d’arrêter et de ne pas remplacer le minoxidil. Elle est sceptique compte tenu de la surface traitée et de la concentration.
    Dans tous les cas je dois faire une analyse de sang pour comprendre d’où vient le problème.
    La j’ai juste envie de dormir.

    Qu’en pensez vous?
    Marine

    • Christine Christine
      6 septembre 2017    

      Bonjour Marine

      Le minoxidil marche très bien sur l’alopécies androgénétiques. Comme son nom l’indique, elle est héréditaires,ce qui ne semble absolument pas votre cas. Chez les femmes, cela se manifeste vers les 18-20 ans avec une chevelure clairsemée. La raie s’élargit de plus en plus et les cheveux qui repoussent sont très fins. L’alcool peut provoquer des démangeaisons surtout en concentrant le produit sur une petite zone. Le minoxidil n’est certainement pas efficace sur ce type d’alopécie. Il est responsable de votre irritation et très certainement de vos insomnies.

      De mon côté, j’ai testé durant 1 mois, le jus d’oignon 1/2 h sur la tâte. Ce n’est pas irritant et plutôt apaisant. Après le shampooing, l’odeur s’atténue, mais revient lorsqu’on transpire ou lorsqu’on se baigne. Au bout d’un mois, comme j’avais toujours mes fourmillements aux pieds, malgré l’arrêt du minoxidil, j’ai arrêté l’oignon et repris le minox. Je dors de nouveau moins bien, mais difficile de savoir si c’est le traitement ou la reprise du travail. Mes cheveux sont brillants, mais je crois qu’ils sont moins fournis,
      C’est sûr le minox marche mieux que l’oignon, mais ce dernier bio évidemment a tout de même un effet positif. Une étude avec l’oignon a donné de bons résultats sur l’ alopécia aérara (à vérifier), ce qui semble être votre cas. Il faut peut-être, attendre tout simplement que les choses rentrent dans l’ordre et ne pas en faire une fixation, car le stress peut pérenniser le phénomène.
      Bon courage et patience..

  158. Jonathan Jonathan
    8 septembre 2017    

    Bonjour Arnaud ,
    Tout d’abord merci à vous , pour cette prévention !
    J’ai 23 ans au jour d’aujourd’hui , a mon âge avoir une calvitie c’est très gênant …
    Je décide donc de m’appliquer la lotion MINOXIDIL %5 !
    Apres 1 mois de traitement gros vertige très puissant à tomber par terre
    Je me pose donc la question depuis ai-je ses pertes d’équilibre ?
    Oh ! Depuis 1 mois ! Ma prise du médicament donc !
    Puis je tombe sur votre site !
    Plus aucun doute !
    Aujourd’hui cela fait 6 mois que je suis arrête le médicament m’ayant déclenché une NÉVRITE VESTIBULAIRE.
    Il m’aura fallu plus de 4 prise de sang ,2 Orl , 1 professeurs neurologue pour le diagnostiqué ceci .
    Je suit donc dès séance Avec un kinésithérapeute en rééducation vestibulaire.
    Bon courage à tous ! Et mieux vaut être chauve mais en bonne santé !

    • 8 septembre 2017    

      Très intéressant. Ont-ils affirmé que la cause était bien le minoxidil ?

  159. Lia Lia
    9 septembre 2017    

    Bonjour je le présente lia jai 30 ans je suis une femme atteindre de alopécie androgenetique récent. Ma perte est pas trop importante mais jai quand même décider de prendre du minoxidil à 2% . Voila seulement une semaine jour pour jour que j’ai mis cela sur ma tête en spray matin et soir et voila le désastre !!!! J’ai eu des somnolences au volent des vertiges des malaises et surtout des envie de vomir et dès migraine atroce ! Résultat jai fais une prise de sang et figurer vous que éthanol et bien présent dans cette pourriture de médicament en spray ! Et oui alcool et éthanol . Donc terminer je vais investir pour la greffe de cheveux à étranger et des peruque sa fera l’affaire jai pas envie de me ruiner la santer sachant que depuis 3 jours je peux même pas travailler car je suis coiffeuse et que manipuler mes ciseau dans mon etait reste un danger pour moi et le client. Je suis outré que ce traitement meme faible dosage en 2% ma mise en état lamentable en une seule semaine. Comme oui heureusement comme sa j’aurai sa pas à attendre 3 mois etre sevrer de cette conneries en vente libre

  160. Jonathan Jonathan
    10 septembre 2017    

    Proprement parlant non a vrai dire , mais j’ai commencé ce traitement le 28 mars , mes vertige se sont manifestés 1 mois apres .. au début c’était ponctuelle, mais voilà 2 semaine apres j’ai eu un très gros vertige en centre commercial et de la j’ai eu une perte d’équilibre total pendant 2 mois non stop , IRM cérébrale irréprochable, et tout mes reste positif , le 1 er ORL et mon médecin me disait dépression… alors que je suis un amoureux de la vie !! Sait en parachute , balade à moto , une vie sentimentale, des amis formidables ! Jai donc retracer tout ce que j’avais fait depuis janvier .
    Et la coïncidence ??? tout avait commencé depuis ma prise du minoxidil .
    En tapant sur internet je tombe donc sur votre site en évoquants une possibilité de névrite et plein d’autre chose … ce jeudi 07 / 09 / 2017 je m’entretiens avec le professeur VIGHETTO et Mr BOLOT ORL , de très grand médecin de Lyon .
    Après m’avoir mis un tube dans l’oreille gauche qui soufflait de l’air verdict sans appel vomissements gris gros vertige tout s’affiche à l’écran , une très grosse névrite vestibulaire, je n’ai que 45 % d’équilibre Avec l’oreille gauche …
    Pour moi en tout cas je ne crois pas au hasard … de plus j’avais un gros rythme cardiaque !

  161. Ds Ds
    10 septembre 2017    

    Bonjour. J’ai moi aussi utilisé minoxidil 2% pendant 2 mois environ.pendant mes vacances en Italie je ressens un malaise avec arythmie cardiaque sensation de fourmillement dans les jambes lourdeur bras droit vertiges horribles et sensation de mourir pendant le sommeil et j’en passe…..suite à cela 2 passages aux urgences où on suspect chez moi une sclérose en plaques! Après IRM et ponction lombaires (quand même c’est pas rien!!!) Il s’avère que je n’ai pas de sclérose en plaques (dieu merci) .sauf que 2 mois après l’arrêt du minoxidil je n’ai toujours pas retrouvé ma forme initiale: grande fatigue bouché sèche douleurs musculaires….jespere que cela va aller en sarrangeant. Les médecins m’ont dit que je faisais une dépression sauf que la dépression était la conséquence de tous ses effets secondaires et pas la cause….jai pendant cette période cru que j’allais mourir. Enfin voilà merci pour ce blog et bon courage a tous.

  162. Mathieu Mathieu
    11 septembre 2017    

    Arnaud peux-tu juste me dire du 3 ième au 6 ieme mois d’arrêt t’es symptômes disparaissaient petit a petit ou cela était instable et au 6 ieme mois tout allait mieux? Je m’explique mon 5 ieme moi d’arrêt et j’ai des symptômes plus important que les 2-3 premiers mois d’arrêt. J’ai surtout une sensation vertigineuse qui me gène.

    • 18 septembre 2017    

      Cela était instable tout en disparaissant petit à petit. J’ai eu au téléphone une personne qui à eu les effets très longtemps et à priori c’est parceque c’était du minoxidil en spray et il y en avait partout dans l’appartement (t-shirt, canapé, etc…).

  163. jb jb
    14 septembre 2017    

    Bonjour,

    Un très grand merci pour ce blog très intéressant.

    Je prends du minoxidil 2% depuis une vingtaine d’années. Aucun effet secondaire notable, mais je ne peux évidemment pas savoir ce que serait ma santé si je n’en avais pas pris. Au vu des retours d’expériences partagés, il me semble évident que le principe de précaution s’impose : pas de traitement. J’ajoute qu’il existe d’autres études qui comparent le minoxidil 2% et des huiles essentielles, concluant a une effacite similaire :

    https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25842469

    A tester.

  164. Anto Anto
    14 septembre 2017    

    Salut Arnaud,
    Tout d’abord merci pour ton témoignage.
    J’ai 23 ans et commence à arborer une calvitie.
    J’aimerais essayer le minoxydil et voir si j’ai des effets secondaires ou non.
    Si j’en ai, je l’arrêterais et si je n’en ai pas, je le continuerai.
    Penses-tu que c’est une bonne idée ?
    Merci.

    • 18 septembre 2017    

      Essaye, oui. Il ne faut pas oublier que pour la plupart des gens il n’y a pas d’effets secondaires.

      • stephane stephane
        25 novembre 2017    

        effectivement je suis sidéré de lire ton article Arnaud et le dossier de 4 pages de cette semaine dans L’Obs au sujet du Finastéride. Personnellement je prends du Propecia puis son générique depuis l’age de 25 ans (j’en ai maintenant 50) et je n’ai jamais entendu parlé ni n’ai jamais ressenti d’effet secondaire (libido, état dépressif, etc). Je pense que la médiatisation de l’affaire du Mediator a fait des dégats dans les esprits : là où il y avait pour le Mediator apparemment un véritable danger sanitaire mortel de grande ampleur je ne pense pas qu’on en soit arrivé là pour le Finasteride. Comme le disent plusieurs ici aucun médicament ne présente 0 effet secondaire chez 100% de la population et dans l’Obs on parle 1,4% des personnes qui en prennent qui ressentent des effets secondaires. Donc comme pour le reste si on voit que ça ne convient pas on arrête.
        PS : franchement si ta photo est récente on ne peut pas dire que tu souffres particulièrement d’alopeci à moins que ce soit sur le dessus du crâne…

        • 26 novembre 2017    

          C’est sur le dessus et la photo date un peu now ;p. Concernant le Finastéride, il y a quand même des personnes qui resteront avec les effets secondaires à vie même après arrêt du traitement et il y a également eu des suicides… Donc je pense que cela serait bien que les médecins connaissent les dangers même si ca ne touche que 1.4% des personnes. Pour le minoxidil, à priori c’est très politique, la médecin avec qui j’avais pu discuter de l’ANSM ne comprenait pas comment un tel médicament soit en libre service car les effets secondaires sont connu.

  165. Mathieu Mathieu
    18 septembre 2017    

    Bon tu veux pas répondre . Tant pis j’ai dessidé de plus donner de retour ni de venir sur se site . Blc

    • 18 septembre 2017    

      Désolé, je rate certains commentaires dès fois, il y en a bcp ;). J’ai répondu.

  166. Will Will
    19 septembre 2017    

    Bonjour
    Difficile de savoir s’il y a un lien de cause à effet…. Je souffre de tendinites multiples malgré une bonne hygiène de vie….et dispose d’une relative belle crinière.
    Je vais abandonner dès ce soir le finasteride. A 50 printemps j échange potentiellement mes cheveux contre ma santé. Ras le bol de ne plus pouvoir pratiquer de sport. Un site canadien classe les troubles musculaires dans les effets secondaires du Finasteride. Tant pis pour mes cheveux, je stoppe mon comprimé quotidien. Je ne dis pas qu’il s’agit d’une démarche scientifique. J’essaye c’est tout.
    Bien cordialement.
    Will.
    Normandie.

  167. NA NA
    19 septembre 2017    

    Bonsoir Mathieu reste sur le blog et donne tes nouvelles. Je te rassure les symptômes régressent avec le temps il s’agit de mois et pas d’année.
    A bientôt

  168. NA NA
    19 septembre 2017    

    Bonsoir anto.
    Je te déconseille fortement d’essayer ce produit .
    Les risques sont plus importants que les bénéfices.

  169. Windev30 Windev30
    19 septembre 2017    

    Bonjour arnaud,

    J’avais témoignété il y plus d’un an en disant que le finasteride avait été mauvais pour moi ( que j’avais stoppé ) et que j’étais sous minox 2%.

    Je vous avais avez dit que ça se passe bien et que j’allais passété au 5%.

    C’est ce que j’ai fait en février de cette année .
    Je peux dire que pour le moment ça se passe plutôt bien en 2 ans de 2% et 8 mois de 5%.

    En étant complétement honnête j’ai une baisse de libido assez importante mais celle ci existait déjà avant la prise de la lotion
    Le finasteride même si je l’ai prix que deux mois est pour moi le plus responsable car en pratique je ne vois pas comment dans son mode de fonctionnement , le minoxidil pourrait intervenir sur la libido.

    Voilà pour mon retour

    • Christine Christine
      21 septembre 2017    

      Le minoxidil intervient bien sur les poils à distance de la zone d’application. On peut tout à fait imaginer qu’il perturbe le fonctionnement hormonal. Donc oui, je pense qu’il peut avoir une action sur la libido. Je n’ai par contre pas constaté cet effet sur moi, contrairement à la pilule. Concernant les névrites, il peut y avoir d’autres médicaments qui ont cet effet. Je pense aux statines (médicaments anti-cholestérol) dont la liste d’effets secondaires est vertigineuse. Attention la levure de riz rouge est aussi une statine naturelle, elle aussi en vente libre et à mon avis bien plus dangereuse que le minoxidil que je viens d’arrêter de nouveau pour cause d’insomnies.

  170. Jonathan Jonathan
    20 septembre 2017    

    Anto je déconseille TRÈS FORTEMENT d’essayer ! Cela 6 mois ( et ce n’est pas fini lol ) que suis en arrêt , à cause de ma névrite , je ne conduit plus , ne travail pas donc 70 % de mon salaire je ne peut rien fair seul … plus de transport en commun plus de boîte soirée etc … seul les resto j’y arrive , et pendant 2 mois en fauteuil tellement mon état vertigineux était constant… alors je vous le dit mieux vaut être chauve et vivre ! Que d’avoir une touffe ( et le produit ne fait pas des effets de fou ) et de rester chez soit h24 pensez I !

  171. Jonathan Jonathan
    20 septembre 2017    

    C’est du poison ! Mais vraiment ! Moi qui suit bon vivant c’est très dur d’être dépendant de tout le monde pour pouvoir juste aller fair mes course et tous sa .. et les séances de rééducation vestibulaire c’est horrible donc si vous êtes en bonne santé n’y prenez pas SVP

  172. NA NA
    21 septembre 2017    

    Bonsoir .
    Je rejoins Jonathan pour conseiller anto de ne pas essayer du tout ce poison .vaut mieux être chauve et saint que d’avoir des vertiges tachycardie soudaine et imprévisibles.
    Je ne suis pas avec Arnaud qui conseil de faire un essai ces produits doivent être interdit de commercialisation

  173. NA NA
    21 septembre 2017    

    Moi ça fait 8 mois depuis arrêt minoxidil 5% et finastéride j’ai récupéré a 80% mais je ne suis plus comme avant défois sensation de vertige qui vient brutalement .
    Donc surtout ne pas utiliser ces produits.

  174. Jonathan Jonathan
    22 septembre 2017    

    Tout à fait NA ! Et je répète ce n’est pas comme si cela nous rendait tous nos cheveux sa «  RALENTI » la calvitie ! Sans compter sur tout les autres effet : baisse de la libido , de l’appétit etc …. !! Beaucoup de mes amis en prenaient jusqu’à qu’il ont vu mon état de santé tomber au plus bas !! J’ai été le seul sur les 5 à avoir tous sa MAIS sur les 5 personnes n’a eux de résultat ! Donc garder votre santé et votre 30 euro trimestriel …

  175. Karim Karim
    22 septembre 2017    

    Mathieu je rassure t inquiète pas j avais la meme chose .tu peux me contacter sur mon whats up +212662692429

  176. Karim Karim
    22 septembre 2017    

    Je vous invite tous pour une rencontre au maroc,pour organiser association victimes de minoxidil on peu tout discuter en temps reel ecouter les différents expérience et partager ça sir les médias

  177. NA NA
    23 septembre 2017    

    Bonsoir Karim tu nous payé le billet d’avion et le sejour
    Si c’est le cas je suis partant

  178. Karim Karim
    24 septembre 2017    

    Bonjour NA un flacon de menoxidil offert et perruque en plus ))

  179. Jonathan Jonathan
    27 septembre 2017    

    Bonjour Karim , combien de temp on mis tous les effets à se dissipé ?

  180. Zakia Zakia
    30 septembre 2017    

    Bonjour, j’ai utilisé le minoxidil pendant 5 jours et après 2 mois d’arrêt j’ai toujours des troubles de sommeil(insomnie) et une tachycardie soudaine! Je voulais juste savoir combien de temps prennent ces effets secondaires pour disparaître?

    • 30 septembre 2017    

      Minimum 3 mois dans mon cas et cela s’est fait petit à petit.

  181. Mathieu Mathieu
    30 septembre 2017    

    Arnaud qu’elles étaient tes astuces pour récupérer si bien? Car d’après certains personnes et moi les symptômes sont toujours présents et pour vous 6 mois en suffit . Le sport , l’alimentation , deux trois aliments que tu t’es dis indispensable ? Jeûne ? Jus ? Repos? Qu’elle est le meilleurs moyen pour récupérer ?

    • 1 octobre 2017    

      Je n’ai pas l’impression d’avoir récupérer si vite que ça ;p
      Mais sinon, repos et sport. J’ai la chance d’avoir mon entreprise donc je pouvais ne pas aller travailler pendant plusieurs semaines et prendre le temps de récupérer.

  182. Mathieu Mathieu
    1 octobre 2017    

    D’après mes recherches si c’est du à un probleme hormonal dit léger il faut 6 à 9 mois et c’est un problème qui se soigne justement avec le repos , détente , sport , bain de soleil , ésprit positif , bonne alimentation . Aucun exitant . Tout avait deja était dis car nous ressentons ces besoins. Malheuresement aucune pillule magique .

  183. Mathieu Mathieu
    12 octobre 2017    

    Bonjour NA et karim comment allez-vous?
    Je reviens après 6 mois d’arrêt du minoxydil.
    Depuis le début du mois je me sens en forme pas totalement rétablie mais commeme a 80-90% , j’envisage même de passé une soirée alcoolisé d’ici la fin du mois se qui je pense n’est pas une bonne idée mais je resens le besoin avec le travail et tout ces sacrifices ces derniers mois j’ai besoin de sa. Ces derniers symptomes sont de la fatigue et des maux de têtes pas permanent . J’ai pu reprendre le sport a 100% et me sens plus positive . Mon seul problème est aussi que depuis le mois de fevrier j’avais commencer un nouveau job avec des horaires irréguliers de nuit je pense sa a rajouter une couche sur mes problèmes et je finirais se job fin novembre . Voila je pense qu’il me faudra encore 1-2 mois pour être à 200% . Je vous tiens au courant !!

  184. Karim Karim
    12 octobre 2017    

    Bonjour mathieu !!! Content de savoir tes nouvelles,80 -90 c est deja pas mal bientôt tu récupérera les 10% qui reste . je vai tres bien sauf de temps en temps une hypotention que je traite naturellement . minoxidil m’a donné une bonne lesson c d eviter tout medicament et revenir a la nature et au sport .je remerci encore tout le monde sur forum Arnaud Knobloch surtout .

  185. NA NA
    13 octobre 2017    

    Bonjour Mathieu et karim
    Je suis content pour vous deux .surtout Mathieu car tu commence à voir le bout du tunnelle.
    C’est vrai le manque et La perturbation du cycle du sommeil a un impact sur le retard de récupération .
    Moi aussi je suis comme karim maintenant je suis devenu vacciné contre tout médicament .depuis le minoxidil j’évite de prendre sauf si c’est vraiment nécessaire et après avoir réfléchi plusieurs fois .
    Il y a beaucoup de mécanismes dans ces poisons non élucidés par La medecine occidentale .
    Je pense que La medecine chinoise est mieu placée pour Ca.
    Bref pour résumé quand vous souffrez de quelques chose atypique la réponse en France a votre question est simpliste : angoisse,stress ,anxiété

    Pour moi a 8 mois et demi je suis dans le même état que toi Mathieu .
    Bon courage à tous

  186. Mathieu Mathieu
    14 octobre 2017    

    Content pour vous ! C’est rassurant d’aller mieux car arrivé à 4-5 mois avec des symptomes que j’avais on se dit que sa va jamais passé ! Moi j’avais stopé tout medicament depuis des années 6-7 ans j’ai meme plus de médecin je l’avais envoyé dans les orties. Comme pour certains je considéré pas le minoxydil comme un medicament de plus les effets secondaire décrits rougeurs cutanée , irritation . Mmmh ouais!!

  187. Imane Imane
    16 octobre 2017    

    Slt j ai bientôt commencé le minoxidil y a 15 jours
    Et je viens de lire mnt tt ses effets indiserables donc je décide de l arrêter mais je demande si j l arrêté mnt, est ce que peut aggraver le chute de jeu et donc j aurai une grave conséquence.
    Je vous remercie.

    • 17 octobre 2017    

      Pour moi le minox « stop » la chute de cheveux. Quand tu arrête le minoxidil, tous les cheveux qui auraient dû tomber pendant cette période tombent. Pas d’aggravation donc. Mais je ne suis pas un spécialiste ;p

  188. Ben Ben
    18 octobre 2017    

    Je reviens pour compléter mon témoignage sur les huiles essentielles. J’ai donc repris la bonne habitude d’utiliser ces dernières en complément des massages capillaires (quelques minutes par jour suffisent) et 4 mois + tard, je constate avec grand plaisir que mes zones critiques (le vertex et aussi un peu les tempes) ont franchement meilleure mine. Les cheveux sont en meilleure santé (ils sont + vigoureux, + beaux et leur densité s’est franchement améliorée), il y a eu des repousses qui se sont manifestées dès le premier mois d’utilisation et après m’être coupé les tifs assez courts (ce qui a presque permis d’égaliser tous les cheveux), je m’aperçois que la tonsure qui s’esquissait a pratiquement disparu (elle est quasiment devenue invisible). Bien sûr, ça n’est pas encore parfait mais c’est clairement la bonne voie et ça m’encourage évidemment à poursuivre dans cette logique.

    Je consomme également de l’ortie et de la levure de bière tous les jours et je ne fais un shampoing que tous les 3 à 4 jours (recette simple de shampoing : jaune d’oeuf sans le blanc additionné d’un peu de bière)(ça ne mousse pas mais la mousse des shampoings du commerce n’est qu’un artifice grossier pour faire croire que « ça » lave mieux).

    Que chacun pense ce qu’il veut des alternatives naturelles dans les soins capillaires mais il me paraît plutôt hasardeux d’en critiquer l’efficacité sans jamais s’être donné la peine d’essayer sérieusement et avec régularité sur une période de temps conséquente (d’un minimum de 4 à 6 mois). Je tiens à préciser que je ne suis pas actionnaire dans les huiles essentielles mais que je voulais surtout partager un peu d’espoir et de pensée positive en la matière.

    Les huiles essentielles ont été utilisées par les Anciens depuis des millénaires (égyptiens, grecs, romains etc.). Une petite recherche sur leur histoire et leur(s) domaine(s) d’application(s) vous le confirmera. Il peut être profitable pour tous d’arrêter de considérer notre façon moderne de vivre, consommer et nous soigner comme un must indépassable (je pense notamment à l’allopathie).

    Le cuir chevelu est un fragile écosystème qu’il convient de traiter avec douceur et respect. Le minox ne respecte en rien les cycles capillaires du cheveu et contribue à épuiser ceux-ci en les stimulant de façon agressive. Donc oui le minox active les repousses mais l’amélioration n’est qu’un trompe-l’oeil (sans même évoquer le danger de ses effets secondaires).

    Un dernier truc : surtout rester patient. Les méthodes naturelles fonctionnent mais ça prend du temps donc il vaut mieux ne pas faire une fixation sur l’état de ses tifs tout en restant assidu et régulier comme une horloge dans l’application des soins.

    L’aag peut être contrée ou ralentie très efficacement (y compris chez les hommes) mais il convient de ne pas laisser le mal s’installer. Il faut impérativement réagir dès la chute et ne pas laisser une année s’écouler auquel cas les follicules pileux risquent de s’être épuisés à fournir un cheveu de + en + fin puis plus rien. Et à ce stade, même les huiles essentielles ne feront pas de miracles (encore que j’ai tendance à considérer même un fin duvet comme une base éventuellement encore stimulable)…

    Bonne journée à tous !

    Cordialement,

    B.

    • Mastok Mastok
      13 novembre 2017    

      Merci pour ce message ! :)

  189. Anthony Anthony
    21 octobre 2017    

    Hello,

    Je ne vais pas décrire mon expérience car c’est la même que vous finalement (même si chacun réagit d’une façon un peu différente).
    J’ai arrêté le minox 2% car je ne comprenais pas mon état général, et les malaises vagaux que j’avais dans des situations anodines m’ont poussé à chercher sur internet… comme vous je suppose.

    Bref, dès l’arrêt, les choses ne se sont presque pas améliorées, il faut/va falloir être patient d’après les témoignages. Mais d’après les mini-expériences et après deux mois de prises de notes, voici quelques conclusions.
    – le traitement dérègle l’oreille interne puisque j’avais dans le premier mois la tête qui tournait. (je peux comparer cette sensation à la sensation que votre train bouge alors que c’est celui d’à côté qui avance et vous êtes fixe, ou une sensation d’être saoûl)
    – outre les nombreux effets secondaires, ceux qui persistent sont des pics de stress/angoisse ponctuels. Ils sont favorisés (semble-t-il) par la chaleur (soleil, bain chaud), la position allongée, la caféine, la théine, le chocolat (qui contient de la caféine), la fatigue, le sport intense, le stress, l’hyper-activité, le confinement, l’oppressions (foule).
    – les sensations de malaise face à toute nouvelle situation (parler à un inconnu, rendez-vous, résultat, entretien, même demander une baguette à la boulangère les premières semaines).

    Je tiens à préciser que ces symptômes peuvent-être aussi dus à l’arrêt des excitants comme le café ou le thé (qui de manière cocasse, provoquent les mêmes symptômes de manque pendant quelques jours).

    Mon conseil : se reposer pendant quelques mois, prendre des vitamines naturelles, éviter les excitants, dormir plus de 8h par jour et éviter de sortir pendant les premiers mois (c’est malheureux mais c’est comme çà), se ménager dans le sport (on rattrapera plus tard …)
    Je pense aussi que tout çà dépend de la période de prise, mais il suffit de quelques mois pour être dérangé par les ES pendant 2/3 mois.

    Je vous fais un update vers le 10 décembre FYI (4 mois après l’arrêt donc).

    PS : Je prépare un dossier aussi.

  190. Mathieu Mathieu
    22 octobre 2017    

    Salut Anthony ,
    Une chose qui était sur pour moi  » tu vas trouver sa étrange  » mais quand j’allais aux toilettes  » selles  » il y avait comme un produit chimique qui flotait à chaque fois comme de l’essence dans une flaque d’eau. Je prenais chaque fois mon natel et je mettais le flash pour voire! Et depuis le debut de se mois que j’ai commencé à me sentir bien il n’y a plus se produit ! C’est peut etre une piste ! Et tout comme toi les rendez vous sa me faisait des malaises  » meme le coiffeur  » donc j’ai pas fais des analyses ou quoi que se soit !

  191. Jonathan Jonathan
    26 octobre 2017    

    Anthony tous se que tu as cité je l’ai eu ! Encore un peut aujourd’hui quand il s’agit de conduire en ville ou simplement d’y marcher … après 3 mois de rééducation vestibulaire le niveau moteur est revenu à la normale, reste la partie mentale maintenant… n’y a t’il pas moyen de se retourner contre se médicament ? De porter plainte ?

  192. Christophe Christophe
    26 octobre 2017    

    J’ai pris du minoxidil pendant 6 mois. Grand sportif, je n’ai ressenti d effet secondaire sur le coup, mais après quelques temps j’ai commencé à avoir des palpitations jusqu’à jour où je me suis retrouvé en soins intensifs à 29 ans suite à une fibrillation oriculair. Les médecins m ont dit d arrêter ce traitement , ce que j’ai fait. Plus tard, pour en avoir la certitude, j’ai retesté et les palpitations ont repris.
    Aujourd’hui j’ai 46 ans, plus de cheveux, et beaucoup de problèmes de rythme cardiaque, certainement lié à la prise de ce traitement.
    Je pense que certaines personnes ont fait beaucoup de sous sur ce médicament

  193. Valentin Valentin
    28 octobre 2017    

    Bonjour à tous et merci au créateur de ce blog pour avoir partagé son expérience.

    Moi en ce qui me concerne, avec ce médicament, j’ai eu quelques petits problèmes. J’ai eu de temps en temps des douleurs sur le coteau gauche, des nuits où je me réveillais d’un coup avec le coeur qui battait très vite, le cuir chevelu irrité.

    Je dois dire que je suis tombé sur de très mauvais dermatologue : j’ai reçu jeune du roaccutane, et ça m’a complètement asséché la peau, et j’ai perdu beaucoup de cheveux (personne n’a de calvitie dans ma famille, pas même mes grand-parents…). Puis un jour je vais chez un dermatologue qui est catégorique : je pers définitivement mes cheveux. Or, je constate que si j’avais un peu perdu sur les golfes (mais dans le fond beaucoup d’hommes ont ça, sans que leur calvitie progresse), j’ai également continué de perdre davantage là où j’appliquais le produit. Je me demandais donc si c’est moi qui me fait une idée, où si ce produit peut vraiment accentuer la perte de cheveux ? (j’ai vu que c’est dans les effets secondaires, mais je vois personne témoigner de cela)

    • 2 novembre 2017    

      Je n’ai jamais lu de témoignage là dessus en ce qui me concerne…

  194. Pierre Robissonet Pierre Robissonet
    31 octobre 2017    

    Bonjour, ces témoignages sont forts intéressant mais je remarque qu’aucuns médecin a approuvé ou même constaté les faits!!!
    Au fait, je pense qu’avec ce nombre conséquent de témoignage vous pourriez convaincre l’état ou un organisme de mené une étude privé approfondie.

    En dehors de cela, moi, mineur, commencera bientôt a prendre du minoxidil conformément à ce qu’à prescrit mon médecin. J’ai maintenant quelques doutes et craintes. Mais ne peux prendre en compte que des arguments scientifiquement prouvés. Ce qui n’est, je le regrette pas le cas dans votre blog.

    • 2 novembre 2017    

      Chacun est libre de faire ce qu’il veut ;). Il y a eu le mediator, en ce moment le levothyrox, il y aura peut-être le minoxidil dans quelques temps ! En tout cas ce qui est « prouvé » c’est que le minoxil est un médicament pas du tout fait pour les cheveux à la base mais pour le traitement de l’hypertension artérielle sévère.

  195. Ben Ben
    1 novembre 2017    

    Je reviens une dernière fois pour ajouter une annexe indispensable à ce que j’ai compris au cycle des cheveux (veuillez me pardonner par avance si je ne suis pas tout à fait dans le sujet : j’ai tout à fait conscience que ce blog concerne principalement les dangers des effets secondaires du Minoxidil).

    Ce qu’on ne nous dit pas de façon claire, c’est que chaque bulbe pileux est programmé pour fournir un renouvellement limité de cheveux et que chaque nouveau cheveu a une durée de vie pré-determinée. En gros, un cheveu aura une durée de vie de 3 ans en moyenne chez les hommes et la durée est plus longue chez les femmes (minimum 4 ans ou un truc comme ça). Quant au cycle de renouvellement, il est estimé à environ 25 pour les hommes et c’est supérieur pour les femmes (genre 30 renouvellements).

    Un rapide calcul permet de comprendre que 25 renouvellements multiplié par une durée de vie de 3 ans donne 75 années (pour les hommes). En théorie, on peut donc estimer en moyenne qu’un homme ne souffrant pas d’AAG (ou d’un autre type de chute) devrait normalement conserver à peu près l’ensemble de ses cheveux jusqu’à 75 ans (quant aux femmes, le même calcul permet de comprendre pourquoi elles conservent généralement tous leurs cheveux jusqu’à leur mort) (tout ceci n’étant qu’une moyenne car certains hommes sont programmés pour avoir des durées de vie de cheveu qui sont + courtes – genre 2 ans – et il se peut que le nombre de renouvellement de chaque cheveu soit aussi moins élevé)(ces variations doivent aussi exister chez les femmes).

    Il faut aussi tenir compte de la baisse de qualité du cheveu due au vieillissement qui affecte tout le monde et d’une perte normale d’environ 20 % de la masse capillaire due à l’âge qui affecte même les individus les mieux favorisés par la génétique.

    Les produits pouvant « réveiller » un cheveu en train de s’étioler (on l’aura compris : je préfère faire la promo des huiles essentielles) peuvent donc donner de bons résultats mais il faut absolument comprendre qu’une nouvelle repousse témoigne d’un bulbe pileux qui a été touché et donc fragilisé par la chute et de ce fait son fonctionnement se verra désormais perturbé. Au fur et à mesure du traitement, les repousses se renouvelleront et auront une durée de vie de + en + longue mais ne dépasseront désormais plus une durée de 6 mois maxi (peut-être 1 an dans les meilleurs cas). Le nombre de cycles étant pré-déterminé par la génétique, on comprend dès lors qu’on n’a fait que gagner un sursis (perso ça me fait penser à la batterie d’un ordi portable et à son nombre pré-déterminé de cycles de charge).

    Bien sûr c’est déjà appréciable de voir des repousses mais il faut impérativement entretenir l’ensemble de la chevelure pour pouvoir espérer limiter les dégâts : les cheveux non affectés par l’AAG devront être boostés régulièrement pour pouvoir espérer les garder les + épais possibles et être ainsi en mesure de remplir visuellement au maximum les « vides »…

    Les cures de levure de bière, l’ortie et tout ce qui nourrit de l’intérieur le cheveu (notamment par les apports en minéraux et oligo-éléments indispensables à la fabrication de la kératine) seront donc les bienvenus notamment aux changements de saison.

    Je déplore personnellement que les infos concernant les cycles capillaires concernant les 2 sexes soient aussi peu explicitées : tout me semble fait pour renvoyer l’idée que l’alopécie est une sorte de fatalité inéluctable alors qu’il est possible de la ralentir de façon conséquente tout au long d’une vie par de bonnes pratiques adoptées dès la vingtaine.

    Par contre, je conviens que cela signifie un minimum d’astreinte et il risque d’y avoir toujours fatalement des périodes ou l’on risque de « baisser la garde » paradoxalement par ce qu’on se met à croire (ça a été mon cas) que l’AAG nous a épargné passé la quarantaine, les cheveux ne tombant pas (ceci étant dû au succès du traitement et pas du tout à une sorte de « miracle » tombant du ciel).

    Bonne journée !

  196. Ben Ben
    8 novembre 2017    

    De rien, Arnaud.

    Et c’est moi qui vous remercie.

    J’ai été très frustré de ne pouvoir faire bénéficier de ma (petite) expérience les participants du blog « les huiles essentielles vs l’alopécie » (cité lors de ma première intervention ici) : à chaque fois que j’ai tenté de poster un message, il n’était pas édité.

    Grace à votre blog, j’ai pu enfin participer à un échange autour de ces questions (même si ça s’écarte de la thématique des dangers du Minoxidil).

    Pour info, j’ai arrêté il y a peu de prendre des cachets contre les maux de tête (je suis sujet aux céphalées depuis très longtemps) en appliquant juste un peu d’huile essentielle de menthe poivrée aux endroits critiques (donc sur la tête) que je masse par la suite durant les crises (je renouvelle en les espaçant les applications tant que c’est nécessaire). Il faut faire juste très attention après à ne pas se frotter les yeux et/ou les muqueuses ou gare aux sensations de brûlures (sans grande gravité heureusement hormis la gêne persistante).

    Pourtant il m’était impossible jusque-là de m’imaginer vivre sans au moins un cachet d’Advil, Efferalgan (ou autre) dans un coin de mes poches (rien que l’idée de ne rien avoir en cas de crise me faisait presque paniquer). Quant à l’aspirine, j’avais fini par développer une allergie (sensation de démangeaisons) donc c’était un médicament de base qui m’était devenu interdit.

    Encore merci à vous pour d’avoir ouvert ce topic même si c’est apparemment très éloigné de l’objet initial de votre blog…

    PS : attention toutefois à ne pas abuser des huiles essentielles, certains d’entre nous peuvent également développer des allergies à certaines plantes donc il vaut quand même mieux pouvoir les tester avant (une goutte au creux du poignet).

  197. mike mike
    21 novembre 2017    

    Je suis tombé par hasard sur ce site en faisant des recherches Google. Cela fait plaisir de constater qu’il y a aussi des sites francophones qui traitent des problèmes liés à la finastéride, car d’ordinaire on trouve ce genre d’informations sur les sites américains. J’aimerais vous livrer mon témoignage sur ce médicament particulier que j’ai côtoyé durant de très nombreuses années avec passablement de succès certes, mais aussi avec passablement de conséquences insidieuses. Je précise que je suis une personne très sportive à la base, optimiste et que je résiste bien au stress… C’est important pour la suite…

    J’ai commencé à prendre du Propecia autour de l’âge de 30 ans. A cette époque, je commençais à me dégarnir sur les temps et à l’arrière du crâne. Rien de très méchant, mais on voyait bien que mes cheveux se clairsemaient. Je m’attendais à quelques effets secondaires, vu ce que j’avais pu lire sur le sujet, mais rien du tout, même pas de baisse de libido. Au début je n’ai pas remarqué d’effet significatif sur mes cheveux. J’ai surtout eu le sentiment que j’avais réussi à stabiliser ma perte de cheveux. Ce n’est que plusieurs mois plus tard (pour ne pas dire années), en revoyant des photos de moi que j’ai remarqué que mes cheveux avaient nettement repoussé. Le résultat était vraiment bluffant.
    Bref j’étais vraiment ravi du résultat, d’autant qu’il n’y avait aucun effet secondaire. Quelques années ont passé. Quand on prend un traitement depuis aussi longtemps, il fait partie de notre vie et on oublie presque même qu’on le prend.

    J’ai commencé à un moment donné à avoir du rhume des foins. Il paraît que ça peut apparaître sur le tard. Donc je ne me suis pas vraiment posé de questions. Quelques temps plus tard, j’ai aussi eu de plus en plus régulièrement des maux de tête. Je faisais déjà des épisodes de ce type durant mon adolescence donc je ne me suis pas trop inquiété non plus. Je me suis ainsi mis à consommer régulièrement de l’ibuprofène. Cela devenait presque même quotidien par certains moments. J’essayais tout de même ne pas trop abuser, pour ne pas déclencher des céphalées médicamenteuses, mais à un moment donné je pense quand même que j’étais devenu dépendant de ces anti-douleurs. Mais rien de trop inquiétant jusque là.

    Cinq à six ans après avoir commencé à prendre du Propecia, j’ai eu des démangeaisons sur tout le corps. J’ai consulté mon médecin, qui était au courant que je prenais du Propecia. Après analyses de sang il m’a diagnostiqué un syndrome de Gilbert. Apparemment c’est une particularité génétique qui fait qu’on produit trop de bilirubine. Cela produit des démangeaisons, des maux de tête (voilà qui expliquait mes petits soucis précédents), de la fatigue et aussi des soucis gastro-intestinaux. Comme on ne peut pas traiter ce syndrome j’ai commencé à me documenter sur le sujet et à voir comment on pouvait vivre avec tout en maintenant les symptômes le plus sous contrôle possible. La thérapie consiste essentiellement à manger et vivre sainement. Rien de trop compliqué et surtout toujours rien d’inquiétant. Sans parler qu’en mettant le nom sur ce syndrome d’origine génétique je pensais avoir trouvé la cause de mes petits problèmes.

    Plusieurs mois ont encore passé, sans trop de problèmes. Puis j’ai eu une grosse crise de fatigue et des problèmes digestifs pendant plusieurs mois. De plus, je me sentais passablement agité, presque anxieux par moments, alors que je suis une personne relativement zen en temps normal. J’ai mis ça sur le compte de mon syndrome de Gilbert et pensé que l’anxiété était simplement due au fait que cet épisode commençait à durer longtemps. Comme je ne voyais pas d’amélioration, j’ai consulté à nouveau mon généraliste. Nouvelle prise de sang, bilirubine toujours un peu haute. Echographie du foie… en parfaite santé. Bref, à part la bilirubine, tout était en ordre. Donc c’était toujours ce foutu syndrome apparemment. Et c’est passé comme c’est revenu.

    De nouveau tranquille pendant plusieurs mois. Là j’arrive à peu près à 10 ans d’utilisation du Propecia, que je crois toujours sans aucun danger. Je commence à remarquer que mes tempes se dégarnissent à nouveau un peu. Je me dis que le médicament m’a bien aidé durant tout ce temps, mais que maintenant que j’arrive à 40 ans, il a besoin d’un petit coup de pouce. Je me mets alors sous minoxidil. J’attends 3 mois pour voir l’effet, mais je n’ai pas le temps d’arriver jusque là.

    Peu après 2 mois d’utilisation, je commence à avoir l’esprit complètement embrouillé, l’impression d’avoir la tête dans un espace de gros brouillard, je ressens une fatigue monstrueuse, des vertiges et des maux de tête qui deviennent de plus en plus forts. Je passe quelques jours dans cet état, ayant de plus en plus de peine pour aller travailler. Un matin, impossible de me lever, un mal de tête insupportable. Tout mouvement, tout bruit, toute lumière est une douleur insupportable. 3 jours au lit, consultation du médecin, prescription massive d’Ibuprofen… sans effet. Retour chez le médecin, prescription d’un anti-migraineux par intra-veineuse. 20 minutes après en pleine forme ou presque ! Jamais fait de migraine de ma vie jusqu’ici… curieux.

    On me fait passer un scanner. Rien du tout. Je parle à mon médecin du minoxidil, mais il est sceptique qu’un traitement topique puisse avoir de telles conséquences. Bref j’arrête quand même le Rogaine. Les vertiges ont duré encore deux semaines et après tout est rentré dans l’ordre. Cette fois le coupable était facile à trouver et j’ai pensé être tiré d’affaires, avec quelques frayeurs quand même.

    Mais 6 mois plus tard, rebelote. Les vertiges et la fatigue réapparaissent. L’anxiété aussi. J’ai l’impression de vivre dans un brouillard permanent. Tout mon cerveau tourne au ralenti. Comme mon médecin n’avait jamais rien trouvé auparavant, mis-à-part le syndrome de Gilbert, je me tourne vers la médecine alternative, ostéopathie, homéopathie et même des trucs plus ésotériques, avec plus ou moins de succès. Je suis de plus en plus angoissé. Je sens que quelque chose ne tourne plus rond en moi. Sportif et sûr de moi de nature, je ne fais plus d’activité physique, je dors énormément, j’ai la boule à l’estomac en permanence. La crise dure 2 mois environ. Puis elle passe comme elle est venue. Je n’y comprends rien, mais je suis content que ce soit derrière. Cette fois ce n’est clairement pas le problème du minoxidil… c’est donc peut-être encore et toujours ce fichu syndrome de Gilbert.

    Je suis tranquille de nouveau quelques mois, puis ça recommence de nouveau. Depuis lors j’enchaîne des périodes de crises et périodes de repos, le tout durant 3 ans de calvaire au total ! J’ai des nouveaux symptômes : muscles qui se contractent involontairement, aphtes à répétition, douleurs aux testicules (je fais même une échographie, qui ne donne rien évidemment)… Je constate durant ce temps que le millepertuis (anti-dépresseur naturel) m’aide à retarder l’apparition des crises et à diminuer leur importance. Je suis tombé dessus un peu par hasard en cherchant quelque chose pour m’aider à soulager l’anxiété qui accompagne chacune de mes crises. Je mange de plus en plus sainement, je fais de plus en plus d’endurance, je marche énormément en plein air. Je remonte un peu la pente, mais j’ai toujours ces crises qui continuent à ‘s’enchaîner, même si j’apprends un peu à vivre avec.

    A un moment donné, je commence à me dire que j’ai un problème psychologique. J’ai de la peine à le concevoir, tant à la base je me considère comme solide de ce point de vue. Je pense au burnout, même un peu à une dépression. Je consulte une spécialiste, tout en continuant à prendre du millepertuis. Là encore ça me fait du bien et j’ai l’impression de progresser un peu. Mais les crises continuent. Je les gère plus ou moins bien, mais ça continue à me pourrir la vie.

    Jamais à un seul instant je n’ai pu penser durant près de 15 ans que tout ce bordel pouvait venir du ¼ de comprimé que je prenais tous les matins. Surtout, durant tout ce temps, je n’ai jamais eu de problème de libido ou d’érection. Mais un jour, en faisant des recherches sur Google à propos du syndrome de Gilbert, j’ai eu une véritable révélation qui m’a littéralement ressuscité en l’espace de quelques semaines seulement. Un article faisait référence au taux de bilirubine qui pouvait augmenter dans le sang à cause de certains médicaments, et notamment… le Propecia ! Incroyable. Il était là, sous mes yeux le coupable. Je le voyais et l’ingurgitais tous les jours, sans sourciller. Il a préservé mes cheveux durant 15 ans, mais il m’a pourri l’existence durant plus de 3 ans jusqu’à ce que je le débusque.

    Quelques semaines après l’arrêt du finastéride, tous mes soucis se sont évaporés. Plus de vertiges, plus d’anxiété, plus de céphalées, plus de tête dans le brouillard, plus de fatigue et même plus de rhume des foins ! Au contraire, je retrouvais la pêche et l’assurance que j’ai de nature. Et je perds 5 kilos (que du gras !). Ce que je croyais être psychologique ou ce que mon médecin pensait venir d’une particularité génétique venait seulement de ce fichu médicament… En arrêtant le traitement j’ai eu le sentiment de revenir à la vie et même de rajeunir de … 15 ans.

    Après ça j’ai été voir des témoignages de victimes du Propecia, surtout sur les sites US. Incroyable le nombre de personnes qui ont eu des symptômes similaires. Je me sens encore comme un rescapé chanceux car chez certains les symptômes ne se sont pas arrêtés après la cessation du médicament. Je pense que la nature m’a aidé en me donnant une constitution solide et qu’en vivant sainement j’ai réussi à préserver le tout. Ce qui fait le plus peur, c’est le côté insidieux de ce médicament. Chez certains les symptômes apparaissent tout de suite. Dans ce cas la situation est relativement claire. Mais chez d’autres comme moi les symptômes prennent des années pour apparaître et là c’est très difficile de prendre du recul par rapport à la situation. Même mon médecin n’a pas su le faire !

    • 22 novembre 2017    

      Très beau témoignage, complet avec en plus l’utilisation des deux médicaments. Merci pour cette histoire. Je suis content que tout va bien pour vous désormais.

      • mike mike
        22 novembre 2017    

        Merci Arnaud
        je précise encore que mes vertiges quand j’étais sous minox étaient dus à une névrite vestibulaire provoquée par cette saleté de molécule et que j’avais également le coeur qui palpitait à plus de 100… alors que d’ordinaire je suis autour de 70.
        Cela confirme en tous points les innombrables témoignages laissés ici.
        Je suis étonné qu’il n’y ait pas encore eu de gros scandale médiatique sur ces deux poisons que sont le minoxidil et la finastéride.
        Peut-être que c’est parce que les victimes ont trop honte de s’être pourri la vie pour des considérations purement esthétiques…

        • stephane stephane
          26 novembre 2017    

          Tout médicament est un poison en puissance. Chaque médicament est un produit chimique ou naturel qui a son lot d’intolérants. Pour ma part je suis puissamment allergique à l’aspirine, si j’en reprends un jour il y a de grandes chances pour que je meure par étouffement. Pour autant il ne me viendrait pas à l’idée de dire que la commercialisation de l’aspirine est un gros scandale médiatique. Vous ne supportez pas le Finastéride, n’en prenez plus …et laissez ceux qui le supportent très bien continuer d’en prendre si ça leur plait

          • Geso Geso
            29 novembre 2017    

            Vous avez parfaitement raison Stéphane, ceux qui ont des problèmes avec le minoxidil, sont allergiques ou ont des problèmes de santé ou psychologique. Il faut arrêter le traitement et consulter un spécialiste.

    • Yann Yann
      22 novembre 2017    

      Je suis très surpris et plutôt rassuré par votre comm et vous en remercie. Je suis sous Propécia depuis une dizaine d’année et j’ai vécu les 3 dernières années similaires aux vôtres, à me demander ce qui me tombait dessus (céphalées, troubles de la vision, vertiges, tachicardie, douleurs dans la poitrine et point dans le dos)… bref à me dire que je devais me résonner tant je pensais être devenu hypocondriaque ! Apres avoir écumé tout un tas de spécialistes sans résultats probants … votre avis m’éclaire car finalement la seule pillule que je gobe régulièrement est la finastéride… un arrêt à compter de ce jour est dinc décidé et je reviendrai auprès de vous rapidement pour vous faire part du résultat…

  198. Mathieu Mathieu
    25 novembre 2017    

    Très intéressant , j’entend parler de nouveau de névrite vestibulaire sur se site. Pour dire mon histoire à partir du 4ieme mois quand je prenais le minoxydile je percevais les choses differement dans un état saoul vision très agité quand les gens parlé je me sentais desorienté . Jusqu’au 6ieme mois ou j’ai passé une lourde soirée alcolisé et la tout c’est agravé. La semaine passé j’etais en pleine forme récuperé à 95% dernier effet un peux desorienté comme le 4 ieme moi de minox . J’ai donc dessidé de passé une soirée alcoolisé tres bien. Le lendemain grosse sensation de vertige besoin d’aller marcher , perte d’appetit etat catastrophique jusqu’a lundi. Semaine assez dure j’ai recuperer petit à petit .Maintenant sa va denouveau mieux . Je met en doute mes anciens commentaires et penche aussi pour la nevrite vestibulaire que pour le dereglement hormonal entouca sur 1 des 2 voir les 2. Je fais des exercices vu sur internet pour la névrite peut etre cela va m’aider a finir sinon je prends des plantes adaptogènes qui m’ont vraiment aidé j’ai ressentis une grande difference avec . Peut etre un peux trop se qui m’a cru guéris mais non vu dans l’etat que j’était dimanche passé il me faudra encore du temps mais sa me derange plus comme avant je reprofite denouveau de la vie !!

  199. Ali Ali
    27 novembre 2017    

    Bonjour Arnaud,

    Je suis tombé sur ton blog après avoir constaté des effets secondaires liés au Minoxidil.

    J’ai découvert l’existence de ce produit sur Youtube, au travers de vidéos de youtubeurs qui vantaient ses mérites et ses bénéfices pour faire pousser la barbe. Ils insistaient sur les effets negileables du Minox, sans gravité, tout au plus, des démangeaisons…

    Je me suis dis, ma foi…moi qui ai une barbe incomplète, pourquoi pas ? Essayons, comme dit le dicton….qui vivra, verra.

    J’utilise le produit pendant 10 jours sans rien remarquer d’anormal, il faut dire que je suis à l’affût du moindre truc suspect lorsque j’utilise un médicament avec des molécules chimiques. Je surveillais tous les jours…

    Et au bout du 10ème jour, une crispation au niveau de la poitrine, épaule gauche et une sensation aiguë au coeur. Les douleurs étaient très supportable, rien de méchant, mais l’alerte était là..

    Avant ça, il est vrai que j’avais plus de difficultés à trouver le sommeil, c’est apparu au bout d’une semaine….j’ai pas tilté sur le sommeil. J’avais des trucs en tête…ça pouvait être lié à des préoccupations autres. J’ai donc pas fais le lien entre insomnie et Minox.

    Ensuite petite bouffée de chaleur, petite palpitations nocturnes. Bref, des sensations inconnu chez moi.

    Il faut dire que comme je suis en excellente santé sans antécédents, il est plus facile pour moi d’être alerté, le lien était évident.

    Ca ne pouvait être que le Minoxidil.

    C’est décidé, j’arrête au bout de 10 jours, nous ne sommes pas compatible, moi et ce produit.

    Puis, bon..j’ai 70 % de barbe, il me manque que 30%, je vais pas bousiller ma santé pour quelques poils de barbe en moins.

    • 27 novembre 2017    

      Merci Ali pour ton commentaire. 70% de barbe c’est bien ^^.

      • Ali Ali
        27 novembre 2017    

        Oui, c’est bien. C’est mieux que imberbe, lol

        Mais ce qui est dommage, c’est que ça fonctionnait plutôt bien. Des belles pousses de duvets de poussin, avec des poils blonds flambant neuf, en seulement 10 jours.

        Mais à côté de ça, de jolies palpitations, de belles bouffées de chaleur et une sympathique compression thoracique :/

        C’est con, c’était trop beau pour être vrai.

        Bon, moi je vais pas me plaindre, j’ai tous mes cheveux, c’était juste pour booster ma barbe pour qu’elle soit plus homogène.

        Il existe des astuces plus naturelles et surtout moins dangereuses, mais ça prend plus de temps. Après, santé ou résultat immédiat, faut choisir !

  200. Mick Mick
    3 décembre 2017    

    Bonjour

    Jai utilisé pendant 3 mois le fina j’ai eu droit à des nausée pendant 3 jours du coup j’ai arrêter mais j’ai aussi eu des rougeur au joues qui parte plus! Et je suis sur que c’est liée au fina
    C’est pas jolie et j’angoisse que ca reste
    Cela fais maintenant 1 mois que j’ai arrêter
    Savez vous si mes rougeurs disparaîtront??

    • 8 décembre 2017    

      Hello. N’hésite pas à aller consulter un dermatologue pour ces rougeurs.

  201. Fred Fred
    4 décembre 2017    

    Petite question « technique »:
    pour ma part j’ai constaté beaucoup d’effets secondaires apres arret d’un traitement minoxydil long (je ne me rappelle plus quand j’ai commencé mais je dirai que ça a bien duré entre 6 et 10 ans).
    vers la fin j’étais passé en mode minoxudyl 5% pour quelque smois, et puis j’ai diminué et arreté en quelques semaines, il y’a 3 ans environ. Problèmes: les effets secondaires ont commencé à intervenir apres l’arrete du traitement, et sont toujours là 3 ans plus tard…
    Est ce normal ? Je me doute qu’il y’ait de forte chances que ça n’ait rien a voir, mais j’aimerai savoir si à travers toutes vos recherches vous aviez constaté un tel cas, ou si des personnes prenant minoxydil depuis plus de 5 ans avait eu besoin de beaucoup plus de temps pour se défaire de leurs problemes.
    Merci pour votre réponse et merci pour cet article qui je l’espere aidera des gens a ne jamais acheter ce produit alors que la calvitie, c’est la classe en fait.

  202. lamie lamie
    5 décembre 2017    

    Merci à tous pour vos témoignages.

    Si les médicaments présentent un risque pour la santé, quelles sont les alternatives pour ralentir la chute des cheveux ?

    J’ai lu certains internautes mentionner l’application d’huiles essentielles par exemple. Existe-il un site fiable qui recense ces méthodes alternatives ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *