Comment tricher à Pokemon GO ? How to cheat at Pokemon GO?

comment_tricher_a_pokemon_go

comment_tricher_a_pokemon_go

Cela va sûrement aboutir à la fermeture de mon compte Pokemon mais j’ai décidé de faire un tutoriel afin d’expliquer comment tricher à Pokemon GO et les attraper tous en peu de temps (ou du moins les 145/150).

Pourquoi ?

  • Car il y a déjà surement des dizaines de milliers de joueurs qui trichent et que le jeux n’ai pas finalement pas faire play. Autant que tout le monde soit sur le même pied d’égalité et fasse un choix.
  • Car même si le principe de bouger pour jouer est louable, nous avons aussi le droit d’être fainéant. Quand je rentre du boulot ou du sport, je n’ai pas forcément envie de ressortir pour pouvoir jouer.
  • Car on n’a pas tous le temps d’aller se balader. Or c’est un jeu où plus on marche et plus on passe du temps, plus on est fort. Aucune corrélation à la moindre compétence.
  • Car certains d’entre-nous n’ont pas la possibilité de marcher ou de marcher longtemps (personnes handicapés, malades, âgées, trop jeunes).
  • Car nous n’avons pas tous la chance d’habiter dans des grandes villes. Or Pokemon GO devient vraiment plus simple quand vous êtes en ville.
  • Car si à la place de lire Reddit ou de regarder Youtube au toilette vous souhaitez attraper Pikachu, je pense que cela doit être possible.

Beaucoup ne seront pas d’accord, il y a des tonnes de contre-arguments. J’en suis conscient mais je n’entrerai pas dans ces débats :)

Le principe

Le principe de la triche est simple : pouvoir jouer sans se déplacer réellement. Il n’y a pas de hack des données ou de l’application ou des choses du genre.

Le problème

Si vous êtes tombé sur cette article c’est que vous avez peut-être déjà pensé à tricher. Vous vous êtes surement dit “il faut que je trouve une app qui change mes coordonnées GPS” (on appelle cela du GPS spoofing). Et vous avez raison.

Vous installez donc un logiciel de GPS spoofing, vous allez dans les paramètres de votre téléphone pour configurer cette app (mock location app) et vous lancez celle-ci puis le jeu Pokemon GO en étant impatient de pouvoir tricher.

Malheureusement vous obtenez ce message “GPS signal not found

comment_tricher_a_pokemon_go_01

Et vous abandonnez l’idée de tricher… Beaucoup de personne s’arrête là.

Cela ne fonctionne pas car Niantic a anticipé cette triche et détecte dans vos paramètres de téléphone si vous utilisez une app de gps spoofing (en détail, Pokemon GO va voir si vous utilisez l’option mock location app).

Il faut donc cacher le fait que l’on utilise cette option. L’autre alternative serait d’émuler ce jeu sur votre ordinateur, si vous souhaitez regarder comment faire, c’est par ici.

Pour cacher l’utilisation de ca paramètre, il faut installer Mock Mock Locations. Mais cela n’est pas si simple car il s’agit d’un module d’un framework appellé Xposed qu’il faudra aussi installer préalablement. Or pour installer Xposed il faut, tout dépend du téléphone, dès fois être sur une stock ROM deodexed, c’est à dire sur un android différent de l’officiel proposé par votre constructeur. Enfin, pour pouvoir faire tout cela, il faut être root (administrateur) de votre téléphone.

Tricher à Pokemon Go sur Android

Je vais me concentrer sur Android dans une premier temps. Cette technique fonctionne sur quasiment tous les téléphones sauf les plus récents (- de 6 mois), du style le Samsung S7.

Je vais réaliser ce tutoriel sur mon Samsung S6. Il faut un peu de connaissance technique mais cela n’est pas vraiment compliqué non plus pour une personne qui s’y intéresse. Si la suite vous semble incompréhensible et imbitable, laissez tomber :).

Donc lancez-vous à vos risques et périls. Vous risquez notamment de :

  • Perdre toute les données de votre téléphone.
  • Ne plus pouvoir redémarrer celui-ci (donc perdre carrément votre mobile).
  • D’être banni de Pokemon GO.
  • Perdre vos amis qui galèrent à marcher !

1. Sauvegarder et notez les informations importantes

  • Sauvegardez tout ce que vous pouvez (images, vidéos, musiques, etc…).
  • Notez tous les codes qui vous semble important (genre le serial number) que vous avez sur votre téléphone ou sur la boite d’achat.
  • Télécharger l’appli Hardware Info et notez quelque part le model, la version d’android et le processeur.

2. Devenir Root

C’est la première étape. Cela dépend fortement de votre version d’android. Pour un Samsung Galaxy S6, on peut par exemple utiliser pingpongroot.co.

Je vous conseille de lire cette article pour trouver une technique adaptée à votre téléphone. Il y a des programmes payants mais en général on trouve toujours un soft gratuit pour rooter le téléphone. Parfois il faudra installer Odin (Windows) ou Heimdall (Linux) puis connecter votre téléphone à votre ordinateur pour le rooter.

Une fois root (administrateur) de votre téléphone, vous aurez une nouvelle app comme SuperSU ou équivalent. Vous pouvez aussi vérifier que cela a fonctionné grâce à l’app Root Check.

comment_tricher_a_pokemon_go_02

3. Backup, Backup, Backup

On a déjà sauvegardé en étape 1 les choses importantes. Mais c’est encore mieux si on fait un backup du téléphone dans sa globalité. Une sauvegarde qu’on pourra charger telle quelle si on plante le téléphone dans la suite du processus.

Pour cela il faut utiliser un outil de recovery. Je préconise TWRP qui s’installe avec TWRP Manager.

Pour l’installer il faut utiliser un logiciel sur votre ordinateur (que vous avez peut-être déjà installé lors de l’étape précédente) : Odin pour windows, Heimdall pour Linux. Pour les Mac, il faut avoir un Windows en bootcamp ou en VM (ué c’est la honte, désolé…). Il faut aussi installer TWRP Manager sur votre téléphone.

Puis télécharger la version de TRWP qui correspond à votre téléphone (une recherche google doit suffire, ex “TRWP SM-G920F” -> TWRP ; d’où l’utilité d’avoir noté le modèle préalablement)

Il faut alors brancher votre téphone à votre ordinateur, lancer Odin, puis cliquez sur le bouton AP, sélectionner le .tar.md5 correspondant à votre version TRWP et cliquez sur Start.

comment_tricher_a_pokemon_go_03

Si vous galérez sur ce point, il y a pleins de tutoriaux sur Internet.

Une fois installé, redémarrez en mode recovery (sur Samsung, il faut maintenir Power, Volume Haut et Home) puis effectuer un backup de tout (sur votre téléphone et en plus sur un autre support pour être sûr).

comment_tricher_a_pokemon_go_04

4. Installer une stock rom deodexed

Cela est seulement nécessaire avec certains types de téléphone dont les Samsung (ART change). Essayez l’étape 5 avant de commencer celle-ci. Si l’étape 5 ne fonctionne pas, c’est que vous devez sûrement faire cette étape préalablement.

Deux choix s’offre à vous :

  1. Vous pouvez carrémenent changer votre OS en prenant Cyanogen (c’est un fork d’android)
  2. Ou vous pouvez utiliser une rom deodexed comme XtreStoLite (XtreStoLite version S6) ou d’autres. Je préconise d’utiliser XtreSToLite, c’est une version Android light : vous êtes débarrassé de toutes les surcouches opérateurs / constructeurs (genre tous les logiciels installé par défaut par Samsung que vous ne pouvez pas désinstaller) et il y a plein de nouvelles petites options très pratiques. De plus vous allez gagner du temps au niveau de batterie.

Cette étape est surement la plus complexe. C’est en générale sur celle-ci qu’il y a plein de problèmes et que vous pouvez perdre votre téléphone.

Si c’est le cas, rebootez en mode Recovery, puis charger votre backup.

5. Installer Xposed

Il faut télécharger Xposed Installer sur votre mobile.

Pour Samsung S6 (c’est surement l’un des téléphone le plus chiant), il y a une version non officielle mais qui fonctionne très bien.

6. Installer Mock Mock Location

Une fois Xposed installé, vous avez fait le plus dur. Vous pouvez souffler !

On va maintenant cacher le fait que vous allez utiliser l’option “Mock location app” (pour faire du gps spoofing).

Il suffit de télécharger l’app (c’est plus un module du framework Xposed qu’une app) et de l’installer, rien de plus simple.

7. Installer les apps de gps spoofing

Je préconise deux applications : une pour définir une fausse position comme FakeGPS Free et une autre pour simuler la marche comme Lockito.

Il faut ensuite activer l’option “Mock Location app”. Pour ce faire vous devez faire apparaitre la page “Developer options” de votre téléphone. Pour cela, allez dans les paramètres puis “A Propos du téléphone” puis cliquez 7 fois sur le numéro “Build number”. Et hop comme par magie vous aurez dans vos paramètres une nouvelle page “Developer options” avec dans celle-ci une option “Mock Location GPS” où vous allez pouvoir sélectionner Lockito ou FakeGPS.

comment_tricher_a_pokemon_go_05

8. Cacher que votre téléphone est rooté

C’est une précaution peut-être inutile mais sait-on jamais. Des applis comme RootCloak Plus vous permettent de cacher à Pokemon Go que le téléphone est rooté. Il faut installer l’appli puis ajouter dans la liste des apps Pokemon Go, soit com.nianticlabs.pokemongo.

9. Au cas où

BusyBox et TerminalEmulator sont deux apps très geek (pour taper des lignes de commande) mais qui peuvent vous aider dans le cas où votre téléphone bug. N’hésitez donc pas à les installer au cas où.

10. Tester

  • Définissez un trajet sur Lockito puis faire play (ne pas allez plus vite que 15 km/h).
  • Lancer Pokemon go (en 3G ou 4G) est vérifiez bien que votre personnage avance tout seul.

comment_tricher_a_pokemon_go_06

Prendre quelques précautions

Je vous conseille de :

  • Ne pas dépaser 15 km/h sur Lockito ou autre et de varier les trajets et les vitesses.
  • Ne pas rester connecter au wifi chez soi et se déplacer à un autre endroit (même si ça fonctionne pour l’instant).
  • Ne pas chasser des pokemons à 14h à Paris puis à 15h à New York.
  • Ne pas en parler publiquement comme moi :p

Attrapez les tous

Quelques astuces pour les attraper tous plus rapidement :

  • Refusez plusieurs fois les 3 pokemons du départ pour récupérer Pikachu à la place (il est plus dur à avoir par la suite).
  • Ce qui donne le plus d’xp sont les nouveaux pokemons et les évolutions. Il faut donc se concentrer sur cela. Oubliez les Gyms (Arènes).
  • Faites des itinéraires dans des grandes villes, en centre-ville pour avoir le plein d’items.
  • Utilisez les oeufs chances (lucky eggs) qui vous multiplie l’expérience par deux pendant 30 min dès que vous avez au moins 20 Pidgey (Roucool) et 200 bonbons associés. Chaque évolution vous rapportera 1000 d’xp.
  • N’oubliez pas de faire éclore vos oeufs. Vous n’êtes même pas obliger d’être devant votre téléphone pour cela.
  • Utilisez pokemon radar pour allez chercher tous les pokemons qui vous manque.

 

 

Au final, en quelques heures, je suis monté niveau 20, j’en ai attrapé 80 et j’ai des pokemons de CP 1800.

Si vous souhaitez contribuer à ce tutoriel, n’hésitez pas en passant par les commentaires. Si vous êtes là pour dire Ô combien cela n’est pas bien, merci de passer votre chemin ^^

IMAGE

Similar posts
  • Comment tricher à un test de personna... Évaluez votre capacité à tricher grâce à un test de personnalité de qualité professionnelle. Vous devez essayer de mentir sans que cela soit déceler par ce [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *