Et si le monde du football et des ressources humaines n’étaient pas si éloignés ?

E

Avec l’avènement de nouveaux styles de management et de recrutement (cf l’Express), il serait surprenant que le monde des ressources humaines reste immuable.

Nous avons essayé de nous pencher sur la question pour définir à quoi ressemblera le marché de l’emploi d’ici quelques années et une idée saugrenue nous est apparue : et si les entreprises jouaient aux clubs de foot ?

Un Match entre les entreprises, au service des employés

Dans cette même optique, les talentueux joueurs seraient les salariés, les clubs de football seraient les entreprises et les cabinet RH feraient office de médiateur, à l’image des agents de footballeurs.

Absurde ? Peut-être pas tant que ça…

Les clubs de foot achètent des footballeurs et développent leurs talents durant quelques années. A la suite de cela, ils revendent certains joueurs devenus meilleurs pour générer un profit et continuer ainsi à faire tourner le club et les autres joueurs.

Et bien cela pourrait être exactement la même chose concernant le monde du travail :

  • Les entreprises, à l’image des clubs de foot, veilleraient à développer les compétences de leurs employés avec pour objectif la revente, plus chère, de certains employés compétents.
  • Comme les agents des footballeurs, les cabinets RH seraient le relais par lequel le débauchage serait possible, garantissant une bonne négociation entre les entreprises et prévenant contre les abus.
  • L’employé quand à lui se verrai offrir des formations, de nouvelles compétences, un meilleur salaire et garderait un droit de retrait sur les propositions des cabinets chargés de faciliter le transit inter-entreprises.

Ce mode de fonctionnement serait peut-être réducteur mais permettrait aux entreprises de se développer plus vite et aux employés de suivre un plan de carrière incluant des formations qu’ils n’auraient pas pu avoir.

Un nouveau marché serait créé : le marché des transferts d’employés, sous la direction et la responsabilité de cabinets en Ressources Humaines, ce qui permettrait aux cabinets de vraiment rer des ressources humaines.

Le débat est lancé ! Qu’en pensez-vous ? Est-ce si extravagant ?

About the author

Arnaud Knobloch

Geek & Entrepreneur

Add comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Arnaud Knobloch

Geek & Entrepreneur

Recent Comments