Améliorer la qualité de vie au travail par votre culture d’entreprise

A

Qu’est-ce que la qualité de vie au travail ? La culture d’entreprise ? Pourquoi utiliser la culture d’entreprise pour améliorer la qualité de vie au travail ?

Quelques chiffres qui font parler la qualité de vie au travail :

En 2020, l’Organisation mondiale de la santé prévoit que la dépression sera la deuxième cause d’invalidité à travers le monde, derrière les problèmes cardiaques (Organisation mondiale de la santé, 2001). Et quel est le domaine de vie où l’on passe le plus de temps ? Le travail. D’ailleurs en Europe 50 à 60% des journées de travail perdues sont dues au stress (Paolli et Merllié, 2000).
Un mauvais état de santé chez les employés serait notamment lié à une augmentation du taux d’absentéisme au travail, des coûts d’assurance-maladie, des poursuites judiciaires et à une diminution de la productivité. (Danna et Griffin, 1999).
L’Organisation mondiale de la santé (2005) estime que le stress au travail entraîne des dépenses de l’ordre de 20 milliards d’euros par année.
La mauvaise santé au travail de vos employés coûte cher à vos entreprises. L’amélioration de la qualité de vie au travail se place comme une problématique majeure des années actuelles et futures.

Qu’appelle-t-on qualité de vie au travail ?

La qualité de vie au travail est la capacité de l’individu à satisfaire ses besoins fondamentaux dans une perspective d’adaptation, de bien-être et de plaisir au travail grâce à l’activation de ressources organisationnelles, psychosociales et personnelles (Savoie, Gilbert, Brunet, Boudrias et Courcy, 2006).

La qualité de vie au travail permet :

  • Au niveau individuel : de meilleures performances individuelles, plus de comportements d’entraide, moins de problème de santé.
  • À l’échelle de l’entreprise : diminue le turnover, augmente la satisfaction de la clientèle et la productivité de l’entreprise.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, mettre en place une politique de qualité de vie au travail va dans le sens d’un développement économique de l’entreprise.

Les recherches actuelles montrent que la qualité de vie au travail passe majoritairement par une bonne santé psychologique au travail. La santé psychologique étant vue comme la résultante du bien-être psychologique et de l’absence de détresse psychologique.

Le bien-être psychologie au travail :

Le bien-être psychologique au travail est un état relativement stable comprenant trois facteurs : la sérénité, l’engagement au travail et l’harmonie sociale.

Il permet une meilleure adaptation au travail (maitrise de la tâche, relations fonctionnelles, conduite politiquement éclairée) et donc une meilleure socialisation organisationnelle.

La détresse psychologique au travail :

La détresse psychologique au travail est la composante négative de la qualité de vie. Il prend en compte le fait de se sentir inutile / diminué (mesure d’anxiété / dépression), de se désengager au travail et de se sentir anxieux, stressé, dépressif (mesure d’irritabilité / agressivité).

Une forte détresse psychologique entraine une mésadaptation au travail qui peut se traduire par une aliénation, un désengagement au travail, des comportements de fuite ou d’agression.

Et la culture d’entreprise ?

La culture est présumée rehausser la stabilité du système social (Louis, 1980) et donner un sens et guider le comportement (Louis, 1980; Martin et Siehl, 1983; Pfeffer, 1981)

La culture d’entreprise (ou culture organisationnelle), c’est l’identité de l’entreprise, ses valeurs, croyances. C’est aussi les façons de faire et façons d’être partagées par l’ensemble de vos collaborateurs.
La culture a une importance particulière dans les processus de socialisation organisationnelle. Elle joue sur la satisfaction au travail et notamment la satisfaction de l’employé vis-à-vis de l’entreprise, l’engagement de l’employé, sa confiance dans les managers, et son intention de partir (Amy L. Kristof-Brown, Ryan D. Zimmerman, Erin C. Johnson, 2005).

Alors pourquoi utiliser la culture d’entreprise pour améliorer la qualité de vie au travail.

“La culture organisationnelle, c’est l’identité profonde de l’organisation. […] Aucun consultant digne de ce nom ne peut se permettre d’ignorer l’identité du système social auprès duquel il intervient, tout comme aucun nouveau dirigeant.” André Savoie.

Chez Vadequa nous sommes convaincus que la culture organisationnelle permet de mieux comprendre le fonctionnement profond de l’entreprise. Qu’elle a un impact direct sur la qualité de vie au travail (notamment sur l’activation de ressources organisationnelles) et indirect par son impact sur la satisfaction et l’engagement au travail.

Par exemple, le fait que vos collaborateurs souhaitent une culture radicalement différente de celle existante dans votre entreprise peut amener des conflits. À l’inverse si la culture actuelle est partagée par un grand nombre de vos collaborateurs, ils seront mieux intégrés, plus engagés, plus satisfaits dans leur travail et plus performants. Ce qui jouera un rôle important sur la qualité de vie au travail.

Le logiciel que nous avons développé permet de faire une photographie de votre culture d’entreprise, de celle vu par vos collaborateurs et d’évaluer dans laquelle ils aimeraient travailler.
Il permet d’évaluer la force de votre culture car plus elle sera forte, partagée par un grand nombre de vos collaborateurs, plus elle aura d’impact (par exemple sur les performances de votre entreprise ou sur la socialisation organisationnelle). (Calori, Sarnin, 1991 ; Denison, 1990 ; Gordon, DiTomaso, 1992 ; Yeung et al., 1991)

Prendre en compte et comprendre votre culture d’entreprise, son intensité, ses différentes sous-cultures permet d’optimiser vos politiques d’amélioration de la qualité de vie au travail.

 

About the author

Arnaud Knobloch

Geek & Entrepreneur

Add comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Arnaud Knobloch

Geek & Entrepreneur

Recent Comments