Arnaud Knobloch

Création d’entreprise // La formation à la création d’entreprise innovante

Comme je l’avais rapidement évoqué dans mon précédent billet, mon associé et moi même avons eu la chance de pouvoir suivre la formation à la création d’entreprise innovante proposée par le BIC de Montpellier. Il faut savoir que le Business and Innovation Centre (BIC) de Montpellier Agglomération, en partenariat avec la Région Languedoc-Roussillon, la DRIRE (Direction Régionale de l’Industrie de la Recherche et de l’Environnement) et le FEDER (Fonds Européen de Développement Régional), organise gratuitement cette formation. Dispensée par des intervenants professionnels, la formation se déroule sur une durée de 200h à raison de 2 à 3 jours par semaine pendant 2 mois et demi. Elle est ouverte aux porteurs de projet de création d’entreprise innovante à fort potentiel de développement (en terme d’emplois et de création de richesses). Il y a deux sessions par an et bien évidemment il y a une sélection préalable des projets (environ 12 par session).

Voici quelques exemples de cours que nous avons eu :

  • Optimiser le potentiel personnel de l’équipe
  • La gestion de projet innovant
  • Le marketing d’un projet innovant
  • Communiquer efficacement sur son projet
  • Les bases des droits du contrat
  • De la stratégie au plan commercial
  • Enjeux des noms de sociétés, marques et produits
  • Simulation de création d’une entreprise
  • Choix d’une structure juridique
  • Informations sur le CIR
  • Informations sur le statut JEI
  • L’INPI
  • La CRCI
  • Organisation des ressources humaines
  • Les techniques de vente
  • La finance
  • Rédiger un Business Plan

Nous avons donc eu pour chaque domaine un formateur spécialisé du secteur. En plus de ces cours, des rendez-vous individuels étaient organisés afin de pouvoir échanger sur le projet de manière plus approfondie.

Ce que j’en retiens :

  • C’est une formation d’une très grande qualité avec des intervenants très compétents ;
  • Tous les porteurs de projets ont fait évoluer leur idée (voir abandonné) à l’issue de la formation ;
  • Nous avons beaucoup appris dans beaucoup de domaines ;
  • Cela nous a permis d’avoir un grand nombre de contacts supplémentaires ;
  • On se trouve dans un environnement avec d’autres personnes qui rencontrent les mêmes problématiques. On n’est pas tout seul dans notre coin, ce qui est très motivant. Il y a une dynamique de groupe ;
  • C’est une formation lourde, il faut donc être à 100% disponible ;

Je renouvelle encore une fois mon conseil de s’entourer de personnes compétentes et de discuter de son projet avec tout le monde. Je pense qu’il ne faut pas être parano et que cela est dangereux de ne pas parler de son projet sous prétexte de la confidentialité. En ce qui nous concerne, notre projet à beaucoup évolué entre le début et la fin de la formation. Il est de même pour nous qui avons gagné en maturité (du moins je crois ^^).

Articles similaires
  • Porteur de projet, les 5 signes d’un ... Voici quelques phrases que j’entends souvent autour de moi et qui sont, d’un point de vue de mon expérience, corrélées à l’échec du projet. Donc si vous vous êtes dit l’une des ces phrases, posez-vous des questions ^^ 1. J’ai une super idée mais je me donne encore deux ans pour qu’elle soit plus mature. [...]
  • Comment financer sa startup en Langue... Je  vous propose aujourd’hui une infographie que je viens de réaliser qui résume de manière très simplifiée comment il est possible de trouver près de 300 000 € en Languedoc-Roussillon pour financer sa startup sans investisseurs et en moins de 2 ans. N’hésitez pas à me faire part d’autres moyens de subvention [...]
  • Les étapes de la création d’ent... Il y a déjà beaucoup d’articles sur ce sujet mais j’ai voulu en faire un très condensé qui pourra servir de pense-bête rapide à consulter. J’ai donc repris les principaux points administratifs à suivre lorsq’on souhaite créer une structure de type SAS, SARL, etc… Les étapes : Prendre contact avec le centre de formalités des entreprises (CFE) [...]
  • Création d’entreprise // Lettre... Nous avons eu l’honneur de recevoir dernièrement une lettre de la Direction Générale de la Concurrence. J’ai voulu partager cette expérience puisque nous avons trouvé cela assez drôle. Que disait cette lettre ? Et bien que nous ne respections pas complètement la loi puisqu’il manquaient quelques informations juridiques sur notre site www.vadequa.com. Effectivement, nous avions [...]
  • Création d’entreprise // Commen... Avoir une idée d’entreprise c’est facile. Développer cette idée c’est plus difficile. Faire connaître l’idée et la commercialiser c’est le plus compliqué. Les pistes pour faire connaître et vendre son produit : Etre commercial(e) (= avoir les compétences) Embaucher des commerciaux (= avoir de l’argent) Faire du marketing / e-marketing (= avoir les compétences ou [...]

3 Commentaires

  1. 16 janvier 2011    

    Salut Arnaud,

    D’accord avec toi sur le fait qu’il ne faut pas hésiter à parler de son projet avec d’autres et que cela permet de le faire évoluer dans le bon sens.

    Je n’ai pas eu la chance de faire cette formation mais ca m’aurait sans nuls doutes aidé. J’aurais surement perdu beaucoup moins de temps qu’à expérimenter par moi même.

    Montpellito

  2. Gautier Martin Gautier Martin
    16 janvier 2011    

    C’est bon ca, de mettre ses chances de son côté ;) la gestion de l’innovation, tout un programme !

  3. 25 janvier 2011    

    Montpellito> Tu peux toujours t’inscrire à la prochaine formation qui débute en Mars 2011 :).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *