Création d’entreprise // Est-il utile de faire de longues études ?

utile_de_faire_de_longues_etudes

Selon l’insee, 34,0% des créateurs d’entreprise ont un diplôme supérieur au Bac. Je n’ai trouvé aucun chiffre sur le nombre d’entrepreneurs possédant un niveau d’études supérieur ou égale à BAC+5 mais on peut l’estimer à moins de 10%. Le pourcentage est faible. On peut alors s’interroger.

Faut-il faire des études si l’on souhaite créer une entreprise ? Lors d’une création d’entreprise, les connaissances acquises pendant les études sont-elles indispensables ou bien complètement inutiles ?

Je vais parler de mon cas et de ma vision des choses. A l’issue d’un Bac S j’ai obtenu un DUT en informatique puis j’ai poursuivi en 3ème année de licence pour finir 2 ans plus tard avec un Master Miage (Bac +5).  Les 2 années d’IUT m’ont apporté les compétences de base en informatique, en gestion, en mathématiques, en comptabilité, en droit, etc… Les 3 années suivantes m’ont permis d’approfondir tous ces thèmes.

Je crée une startup web, j’ai forcément besoin d’avoir des compétences techniques et des connaissances en gestion. Les années d’IUT me sont donc utiles à ce niveau. Alors à quoi les 3 années supplémentaires m’ont servi ? Mûrir un peu plus ?  C’est plus une question de temps qui passe qu’autre chose. Se faire des amis et faire la fête ? Oui, ça on ne pas pas le nier. Trouver un premier travail très facilement ? C’est également vrai.

Est-ce que mes études étaient utiles dans mon cas ? En ce qui me concerne je dirai que non (même si ma formation était excellente… pour trouver un CDI). Le plus regrettable pour moi est que les études ne préparent pas les jeunes à créer une entreprise (bien que cela commence à se faire). Pire, c’est pour moi l’effet inverse qui se produit : les études nous formatent pour qu’on trouve un cdi une fois le diplôme obtenu (d’ailleurs mon Master revendique 100% de cdi dans le mois suivant la fin des études mais ne communique pas sur la création d’entreprise car il n’y en a manifestement pas beaucoup). Et donc une fois le diplôme en poche, trouver un travail est facile est nous sommes donc forcément moins tenté de prendre le risque de créer une société. Et c’est bien dommage !

En résumé faire des études pour trouver un travail c’est très utile mais pour créer une société cela ne l’est pas. A moins que dans l’avenir les écoles se mettent à enseigner l’entrepreneuriat de manière plus poussée…

Similar posts
  • Porteur de projet, les 5 signes d’un ... Voici quelques phrases que j’entends souvent autour de moi et qui sont, d’un point de vue de mon expérience, corrélées à l’échec du projet. Donc si vous vous êtes dit l’une des ces phrases, posez-vous des questions ^^ 1. J’ai une super idée mais je me donne encore deux ans pour qu’elle soit plus mature. [...]
  • Comment financer sa startup en Langue... Je  vous propose aujourd’hui une infographie que je viens de réaliser qui résume de manière très simplifiée comment il est possible de trouver près de 300 000 € en Languedoc-Roussillon pour financer sa startup sans investisseurs et en moins de 2 ans. N’hésitez pas à me faire part d’autres moyens de subvention [...]
  • Les étapes de la création d’ent... Il y a déjà beaucoup d’articles sur ce sujet mais j’ai voulu en faire un très condensé qui pourra servir de pense-bête rapide à consulter. J’ai donc repris les principaux points administratifs à suivre lorsq’on souhaite créer une structure de type SAS, SARL, etc… Les étapes : Prendre contact avec le centre de formalités des entreprises (CFE) [...]
  • Création d’entreprise // Lettre... Nous avons eu l’honneur de recevoir dernièrement une lettre de la Direction Générale de la Concurrence. J’ai voulu partager cette expérience puisque nous avons trouvé cela assez drôle. Que disait cette lettre ? Et bien que nous ne respections pas complètement la loi puisqu’il manquaient quelques informations juridiques sur notre site www.vadequa.com. Effectivement, nous avions [...]
  • Création d’entreprise // Commen... Avoir une idée d’entreprise c’est facile. Développer cette idée c’est plus difficile. Faire connaître l’idée et la commercialiser c’est le plus compliqué. Les pistes pour faire connaître et vendre son produit : Etre commercial(e) (= avoir les compétences) Embaucher des commerciaux (= avoir de l’argent) Faire du marketing / e-marketing (= avoir les compétences ou [...]

4 Commentaires

  1. 3 juin 2011    

    Certaines écoles permettent d’allier études et entrepreneuriat en donnant l’occasion à leurs élèves de diriger une association étudiante. Ils ont alors un budget à gérer et des projets à réaliser en toute autonomie, ça forme énormément.

  2. 26 juin 2011    

    Bonjour,

    Voici un article intéressant. Cependant je ne suis pas tout à fait d’accord.

    Effectivement, à court terme dans la création d’entreprise, en fonction du domaine d’activité, un haut niveau d’études n’est pas absolument nécessaire. L’important est d’être opérationnel.

    Selon moi, en plus de spécialiser des compétences dans un domaine, les études permettent « d’apprendre à apprendre vite ». Cette capacité à analyser un environnement et de s’y adapter est capital dans la création d’entreprise.

    De plus en plus d’écoles de commerce par exemple, adaptent leurs filières. Après les masters Innovation et Entrepreneuriat, les écoles se tournent vers des filières « Création d’Entreprise », où les cours sont adaptés, où la dernière année fait office d’incubation.

    Il manque juste de vraies passerelles entre les formations pour la mixité des équipes.

  3. 3 septembre 2011    

    Article intéressant. Je rejoins cependant @f_morel : des études supérieures permettent d’apprendre à apprendre. J’ajouterai aussi qu’elles permettent de se confronter à des problèmes complexes et d’apprendre à les résoudre proprement et dans un environnement sans grand enjeu, contrairement à des problèmes rencontrés en entreprise que l’on va résoudre le plus vite possible, parce que PAS LE TEMPS !

    Pour les plus pragmatiques, je dirais qu’un créateur à Bac+5 sera peut-être plus « écouté » par les banquiers/investisseurs/mentor au départ qu’un Bac ou Bac+2. Il n’y a pas de raison je vous l’accorde mais j’ai tendance à penser que c’est le cas (sans pour autant soutenir cette pratique !).

    Bonne continuation avec ce blog

  4. 24 juin 2013    

    Bonjour,
    Je pense qu’il faut aussi souligner que faire de longues études permet d’élargir son réseau ce qui ne peut être qu’un plus lorsque l’on entreprend. Beaucoup de cadres, partent faire des MBA après plusieurs années de carrière, justement pour fournir un peu plus leur carnet d’adresse.
    Des partenaires pour entreprendre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *